Télécom ParisTech ?· universités, grandes écoles et organismes de recherche Télécom ParisTech…

  • Published on
    13-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Transcript

Tracer sa routeTlcom ParisTechNous vous tenons au courant, dans ces colonnes, tous les six mois, de lavancement des grands dossiers stratgiques de lcole, plonge dans ce maelstrm quest la restructuration du paysage franais de lenseignement suprieur et de la recherche. Vous en entendez galement parler dans les mdias, sous les noms de code de Plan Campus, Grand Emprunt, Grand Paris. Dans ce cadre, lcole a choisi ses alliances et participe aux grandes manuvres, en bonne place. Mais cela ne doit pas lui faire oublier quelle existe par elle-mme, quelle a une utilit sociale qui lui est propre, en formation aussi bien quen recherche et quil lui appartient de veiller rester accorde avec les attentes de ses parties prenantes. Nous agissons en ce sens et cest dans ce cadre que la 1re anne denseignement vient dtre rforme, que nous multiplions les chaires/labos communs avec les entreprises, quen prolongation dune offre dj forte de cursus hybrides et doubles spcialisations avec dautres tablissements, nous nous lanons dans une politique active de doubles-diplmes Et nous venons de donner un nom cette route: innover et entreprendre dans un monde numrique . Je suis sr que vous la reconnatrez.InfosN 5 - septembre 2011La lettre dinformation semestrielle de Tlcom ParisTechYves POILANE (84)Directeur de Tlcom ParisTechDITOLe premier dispositif est un projet dune cen-taine dheures. Son principal but est dapprendre aux lves travailler en groupe, tre plus ac-tifs dans leur apprentissage et apprhender la complexit des problmes rels. Par groupe de huit lves, ils devront dfinir un sujet de pro-jet technique en sollicitant des experts, le sou-mettre un jury qui dcidera de son intrt et de sa faisabilit. Ils passeront ensuite la phase ralisation aprs avoir identifi les lments de connaissance disciplinaire approfondir.Le deuxime dispositif donne la parole des intervenants extrieurs. Des crateurs dentre-prise dans le domaine du traitement de limage numrique ou des services en rseau seront sol-licits. Lobjectif est dillustrer les mcanismes de linnovation sur des systmes techniques concrets et de dvoiler leurs aspects pluri-dis-ciplinaires. Les intervenants extrieurs seront assists denseignants-chercheurs de lcole pour expliciter le lien avec les enseignements de la BCI.Marquer une rupture forte avec la prpa et donner ds leur arrive nos lves le sens de la formation qui va leur tre dispense: deux dispositifs phares sont mis en place en premire anne, ou BCI (Base de Connaissances Indispensables).Nouvelle BCI: cest parti!Leader mondial sur le march de la gestion du cycle de vie des produits, DS sadresse aux entreprises de tous secteurs. Leurs solutions permettent dimaginer, simuler et exprimenter en 3D les produits, crant ainsi les conditions dune innovation durableLes diffrentes rencontres entre DS et nos tudiants mettront en vidence la diversit des mtiers des ingnieurs Tlcom ParisTech au sein de lentreprise, les qualits et comptences utiles dans ces mtiers ainsi que les volutions de carrires au sein du groupe.La soire de lancement (octobre 2011) marquera le dbut officiel dune relation privilgie. Les deux structures travailleront ensemble sur des actions concrtes afin de crer des synergies entre le monde de la formation et celui de lentreprise. Ces actions prendront la forme : doffres de stages, de visites dentreprise, de confrencesFranois Bourdoncle, Co-fondateur et Responsable de la Stratgie dExalead (filiale de DS) sera le parrain de la promotion ds la rentre 2011.Parrainage de la promotion ingnieurs 2013par Dassault Systmes (DS)Aprs les premiers lves-ingnieurs entrs en apprentissage lcole en 2010, dix nouveaux apprentis sont arrivs en septembre.Ils seront accueillis par France Tlcom / Orange, SFR, Gemalto, EDF, Alcatel Louverture du vivier aux DUT apparat pertinent.Apprentissage : intrt croissant des ingnieursFormation ingnieur :nouveauts & rentre scolaire 2011tudiants, diplms, entre-prises, tous se mobilisent au-tour des missions de Tlcom ParisTech, formation, recherche et innovation, pour son excel-lence et son rayonnement.Les dons collects ont dj permis de financer une soixan-taine de thses, une centaine de bourses dtudes, une di-zaine de projets de maturation dinnovation ainsi que des cahiers de veille et de prospec-tive. Retrouvez tous les projets que vous aidez financer sur www.fondation-telecom.orgUn premier class gift (col-lecte de dons auprs des tu-diants dune promotion) a dj t lanc par la promo 2012 avec le support de Pascal Imbert (82), prsident de Solu-com. Il sest engag doubler la somme collecte par les tu-diants. Par ailleurs, la Fondation Tlcom compte dj prs de 600 diplms donateurs et une trentaine dentreprises parte-naires qui ont permis de collec-ter plus de 12 millions deuros depuis 2008. Nous esprons voir cette communaut slargir au plus vite.Un grand merci tous ceux qui nous soutiennent et ceux qui souhaitent nous rejoindre!En avril 2011, nous apprenions que notre candidature navait pas t retenue la prslection du 1er appel doffre. Parmi les critiques formules par le jury internatio-nal, lune portait sur lorganisation mise en place pour assurer la bonne excution des projets proposs dans le dossier. Une autre critique nous avait particulirement inter-pells : le plan de convergence des intrts des Grandes coles entre elles et avec les Universits na pas paru convaincant .Une deuxime vague dappels doffre tant ouverte dbut juin avec remise des dossiers pour le 20/09/11 et considrant les enjeux dimage et financiers de la labellisation, les partenaires ont dcid de remettre le couvert et se sont lancs dans llaboration dun nouveau dossier sous le nom de code Universit Paris Saclay. Il nous a fallu ainsi imaginer un projet prvoyant une coopration renforce entre les tablissements du campus Paris Saclay (comme par exemple des coles doctorales et des laboratoires de recherche disciplinaires orthogonaux aux tablissements).Nous avons galement mis au point un dispositif de coopra-tion entre coles dingnieurs de ParisTech et Centrale/Supelec/ENS Cachan autour de la promotion des formations dingnieurs ltranger, et du dveloppement de la formation dingnieurs par la recherche et linnovation.ParisTech est, dans ce cadre, soumis rude preuve, certains acteurs du campus et ministriels, souhaitant une intgration beau-coup plus forte de nos coles avec les universits et les organismes de recherche.Pour lheure, nous avons russi convaincre du bien fond dune intgration renforce entre elles des huit coles de ParisTech comme Dans notre dernier numro, nous vous avons inform du dpt, par les membres du campus Paris Saclay, dune candidature lappel doffre initiatives dexcellence visant doter les meilleurs campus dun capital gnrant environ 30 40 M de fonctionnement par an pour accompagner leur restructuration et leur permettre de dvelopper recherches et formations dexcellence.Paris Saclay: Une universit confdrale regroupant universits, grandes coles et organismes de rechercheTlcom ParisTechInfoslment de simplification de lor-ganisation du campus Paris Saclay (aujourdhui 23 !), moyennant lacceptation de la constitution dune universit dun nouveau type, de nature confdrale, entre lensemble des partenaires.Au plan de la gouvernance, cette universit devrait plus ressembler aux universits am-ricaines que franaises, avec une majorit dexternes dans le conseil dadministration. Nous avons galement pos la condition que cette universit soit confdrale, cest--dire quelle prserve lautonomie de ses com-posantes (aujourdhui coles, demain regroupement dcoles, comme pour ce campus Sud de ParisTech).Cest ainsi que le dossier a t dpos le 20 septembre.Les tractations ne sont pas finies et les Prsidents de nos Conseils dAdministration et associations de diplms nous soutiennent dans notre approche dun com-promis historique. Nous vous tiendrons videmment au courant de lvolution du dossier dans nos colonnes, ainsi que, pour ceux qui y sont abonns, dans celles de la revue Tlcom.Mobilisation gnrale pour soutenir le dveloppement de Tlcom ParisTechavec filet blancContact: pauline.compagnon@fondation-telecom.org - +33 (1) 45 81 77 84En attendant, et pour suivre en direct lavancement de la candidature de Paris Saclay lIDEX, rendez-vous sur leBlog du directeur :http://yvespoilane.wp.institut-telecom.frProchaines tapes de slection des IDEXnov. 2011 : pr-slection parmi les 11 projets de la seconde vague des IDEX.fv. 2012 : slection des finalistes parmi les pr-selectionns des deux vagues.Tlcom ParisTechInfosAu sein du dpartement Infres (Informatique et rseaux), lquipe DBWEB, spcialise dans la ges-tion et la fouille du Web, grandit et cumule les succs. Les trois premiers enseignants-chercheurs recruts depuis cinq ans sur cette activit (Talel Abdessalem, puis Bogdan Cautis et Pierre Senellart) ne cessent de glaner publications et contrats de recherche de rayonnement international. leur palmars, lobtention du premier prix au concours de programmation SIG-MOD organis pour la premire fois dans le cadre de la plus pres-tigieuse confrence internatio-nale de bases de donnes par un de leurs lves, leur participation dans deux contrats europens trs comptitifs ERC (European Research Council) sur la gestion et lextraction de donnes du Web et lentre dans le Consortium Arcomem financ sur crdits euro-pens, sur la mmoire historique dans le Web daujourdhui, aux cts des Parlements grec et au-trichien, de Yahoo et de diverses autres universits europennes. Par ailleurs, lcole a ralis, en tandem avec lcole Polytech-nique, et sur financement partiel du RTRA Digiteo, le recrute-ment pour deux ans au moins, dun professeur grec, Michalis Vazirgiannis, pour une recherche centre sur le data mining dans le web. Enfin et pour finir de renforcer lquipe, Mauro Sozio, jusque-l chercheur au Max-Planck- Institut, la rejoindra au 1er octobre prochain. Le dpartement parachve ainsi la constitution dune quipe du meilleur niveau international sur la gestion de donnes sur trs grands systmes distribus que ce soit le Web, les rseaux sociaux, les trs grandes masses de don-nes en entreprise ou dans le domaine public. Incontournable pour la 1re grande cole franaise en technologies de linformation et de la communication.Monte en puissance de lenseignement et de la recherche en gestion et fouille du Web lcoleDepuis plus de dix ans, Tlcom ParisTech est une rf-rence pour le soutien linnova-tion et lentrepreneuriat, avec ses deux incubateurs (trois start-up cres par mois), ses activits croisant formation/recherche/incubateur et ses formations sur ce sujet. Ainsi, chaque anne le cours Cration dentreprise de 60 h est suivi par 50 lves-ingnieurs et 25 tudiants choisissent le cur-sus commun HEC-Tlcom Paris-Tech Management et Nouvelles Technologies en 3e anne. tudiants et incubs contri-buent de nombreux challenges de linnovation. En juin 2011, le jury de Tremplin Entreprises, au Snat, a slectionn cinq start-up de Tlcom ParisTech parmi 223 projets, pour faire partie des 30 laurates mises en relation avec des investisseurs en capital. En juillet, lcole a soutenu la ren-contre de 200 tudiants Mash Up sur lentrepreneuriat tu-diant. En octobre dernier, elle hbergeait le week-end de cration entrepreneuriale organis par Start up Week end et OrangeLa devise de lcole, rcemment cre : Innover et entreprendre dans un monde numrique illustre cette politique active. Lcole souhaite aussi casser les codes de la russite par son choix pour parrain de la promo 2013, dun entrepreneur! (voir page 1). Gageons que son exprience et les confrences quil va donner vont transmettre sa passion nos tu-diants. En dbut danne, et en appui la politique de lcole, lInsti-tut Tlcom a constitu un fond damorage et un systme de prts dhonneur pour aider nos crateurs financer les premiers temps de leur cration dentre-prise. Enfin, lcole sengage cette anne dans des consortiums dta-blissements soutenus financi-rement par ltat ou lEurope et poursuivant les mmes objectifs :- sur Saclay, dans le cadre du Ple de lEntrepreneuriat tudiant Paris Saclay , avec ParisTech, luni-versit Paris-Sud 11 et les coles Centrale et Suplec, dont lobjectif est de changer les mentalits des tudiants par lmulation et le jeu- au niveau international, lcole pilote le volet innovation du projet europen ULAB, entre ParisTech, la TU Munich, Oxford, lUP Madrid et le Politecnico de Turin, pour un partage dexp-rience sur linnovation et lentre-preneuriat.Innover et entreprendre Tlcom ParisTech En 2010, Stphan Clmenon (dpartement TSI - Traitement du Signal et des Images) et Nico-las Vayatis (ENS Cachan) dis-posent de rsultats remarquables en apprentissage statistique* et dposent un brevet. En 2011, ces deux chercheurs souhaitent faire natre une start-up et la faire hberger par lcole. Celle-ci dcide de la faire bnficier dun tout nouveau dispositif, Start-up In Vitro, conu par HEC pour constituer des quipes dirigeantes gagnantes pour de jeunes entre-prises. Lquipe, compose des deux scientifiques, est alors com-plte de deux quadras : Yann de Linclays (HEC) et David Bena-rous (UPMC, MIT). La Spin-Off Mu-Tis vient de natre ! Aprs une tude stratgique et malgr des atouts pour dautres applications (biomdicales, diagnostic automa-tique, dveloppement de moteurs de recherche ou de recommanda-tions..) son activit son dmar-rage portera principalement sur la gestion des risques de crdit et de march. Elle sera accompagne par notre incubateur ParisTech Entrepreneurs. On laura compris, sous de tels auspices, Mu-Tis mini-mise les risques !Tlcom ParisTech HEC: duo gagnant pour une spin-off en optimisation de gestion des risques* discipline concerne par le dveloppement de mthodes automatisables permettant une machine d'voluer grce un processus d'apprentissage, et ainsi de remplir des tches impossibles accomplir par des moyens algorith-miques classiques.Tlcom ParisTech Infos : www.telecom-paristech.frDirecteur de la publication : Yves Poilane - Rdacteur en chef : Dominique ClierRdaction : Dominique Clier - Pauline Compagnon - Jean-Pascal Jullien - Armand Lvy - Grard Memmi - Yves Poilane - Christelle Riffet - Farah WalerackRalisation : Tlcom ParisTech/Direction de la Communication46, rue Barrault 75634 Paris Cedex 13 Impression : CLOITRE Imprimeurs Saint ThonanDpt lgal : septembre 2011 - Semestriel - ISSN : 2105-1380Management dans un environnement High-TechServices et applicationsRseaux daccs et transmissionRseaux cur Systmes dinformation Scurit des rseaux et des systmes dinformationDispositifs et techniques de communicationSignal, audio, image et multimdiaFORMATIONStout au long de la vie2 0 1 2Tlcom ParisTechInfosPEFC / 1 0 - 3 1 - 1 2 38Imprim sur papier provenantde forts gres durablement.PEFC / 1 0 - 3 1 - 1 2 38Imprim sur papier provenantde forts gres durablement.Abonnement en ligne et toutes vos ractions sur :www.telecom-paristech.fr/lettreinfo/Les tlcoms mnent tout...Dominique Valentiny (89) est actuellement Business AngelDominique VALENTINY (89),Investisseur et consultant indpendant.Quand es-tu sortie de Tlcom ParisTech ? Quels sont tes meilleurs et pires souvenirs de cette poque ?Je suis sortie en 1989 de Tlcom ParisTech et jai beau fouiller ma mmoire, je nen garde que de bons souvenirs : lambiance entre tudiants, le cours de tennis au milieu des btiments et mes premiers cours dconomie des tlcoms avec notamment notre premire tude de march; mme les cours de traitement du signal mont laiss de bons souvenirs.Quel a t ton parcours depuis ?Aprs un bref passage chez Booz Allen et Hamilton, je rejoins la Direction des Radiocommunications Mobiles de France Tlcom pour assurer le dploiement du rseau Radiocom 2000. Ce fut une exprience passionnante dingnieur et de chef de projet et une mise en pratique relle des cours de Tlcom ParisTech.Attire par le marketing et le management, je pars suivre le MBA de la Sloan School du M.I.T. Aprs deux annes enrichissantes en termes de formation et de rencontres, je reviens prendre le poste de Directeur Commercial de la Rgion de Metz France Tlcom. Passer du march drglement amricain un march du GSM et des mobiles devenu concurrentiel, fut une exprience de management dquipe empreinte de pdagogie!Le grand partenariat Global One se forme alors avec Sprint, Deutsche Telekom et France Tlcom et je rejoins les Grands Comptes pour ngocier les rponses aux grands appels doffres internationaux : trois annes intenses avec les hauts et bas dun partenariat trois multinationales, mais aussi la fiert davoir construit et anim une quipe internationale. Par got de crer et de manager, je rejoins FTMI puis le Groupe Aroports de Paris en 2001 pour lancer un oprateur indpendant, Hub Tlcom, spcialis dans le secteur aroportuaire et logistique. Avec mon quipe, nous mettons en uvre une stratgie de service aux entreprises qui fera crotre lactivit jusqu 80 millions deuros en 2007. Dbut 2008, je deviens investisseur et consultant indpendant ; jinvestis et apporte ainsi mon exprience managriale dans quatre entreprises du secteur des technologies, contribuant aussi au monde associatif et caritatif anglais. Membre du conseil europen dAstia, organisation but non lucratif favorisant lentrepreneuriat fminin, je coache de jeunes entreprises.Quelles diffrences entre la Grande Bretagne et la France au plan professionnel ?Mon installation Londres a plutt t un choix personnel que professionnel. Nous devions choisir entre Paris et Londres et le caractre plus international de Londres ainsi que lenvie de vivre ltranger nous ont sduits. Londres est une ville o le business se fait avec une approche plus pragmatique : les opportunits y sont, je pense, plus faciles saisir.Comment les ingnieurs franais sont-ils perus en Grande-Bre-tagne?Ici, le terme Engineer dcrit plutt le technicien de maintenance que lingnieur tel que nous le percevons en France. Je pense que les Ingnieurs la franaise sont apprcis par leurs capacits analytiques et leur rigueur, notamment dans le secteur financier ; plus dun tiers des diplms de Tlcom ParisTech qui sont Londres travaillent dans la finance!Que penses-tu de la stratgie de lcole aujourdhui ?Je pense que lcole vit une priode la fois complique et pleine dopportunits : mise en place de ParisTech, dmnagement sur le plateau de Saclay, cration de ples dexcellence, cration de linstitut Mines-TlcomVu de ltranger ParisTech est essentiel la visibilit de lcole sur la scne internationale, mais cette toile dentits et de projets dont Tlcom ParisTech fait partie ncessite, mon avis, un peu de clarification et de focalisation. Dans mes activits de Business Angel, jai pu entrer en contact avec un certain nombre de jeunes entreprises incubes par Tlcom ParisTech et jai t impressionne par leur qualit. De plus la politique internationale de lcole et ses nombreux partenariats avec dautres universits sont mon avis une grande russite : jaurais aim en profiter Un conseil son directeur ?...Garder le contact avec les diplms de Tlcom ParisTech et les impliquer dans lvolution de lcole !Parution du catalogue 2012 de la Formation Continue23 nouveaux stages !Notre quipe est votre disposition pour concevoir et mettre en uvre des solutions adaptes vos projets de dveloppement. Contact : formation.continue@telecom-paristech.frRetrouvez les actualits de lcole sur : www.telecom-paristech.frAGENDA 2011 - 2012- 3 octobre : soire de lancement du parrainage de la promo ingnieurs 2013 par Dassault Systmes, avec Franois Bourdoncle, Co-Founder and Chief Strategy Officer.- 11 & 13 octobre : Cercles des Tlcoms San Francisco et New-York : changes ouverts aux diplms sur les axes dvolution des coles de lInstitut Tlcom.- 13 octobre : confrence : Le grand cart : la science entre technique et culture de Jean-Marc Lvy-Leblond, professeur mrite.- 19 octobre : confrence de Christian Nibourel, Prsident dAccenture France-Benelux.- 29 nov. au 2 dc. : CSSEA 2011 : la premire confrence internationale ddie aux applications et aux avances du gnie logiciel et de lingnierie de systmes dans le monde des entreprises. - janvier : STEP 2012, sminaire annuel Tlcom ParisTech / Entreprises partenaires.- 1er et 2 fvrier : 6e Entretiens annuels de Tlcom ParisTech sur le thme services mobiles haut dbit .- 14 fvrier au 2 avril : tables-rondes mtiers des tlcoms : FT/Orange, Alcatel-Lucent, SFR, BNP PARIBAS, Altran, Accenture, Sopra Group, Bouygues Tlcom, DCNS, McKinsey, BCG, Socit Gnrale, Sequans Communications, - avril 2012 : prix des Technologies Numriques 2012.

Recommended

View more >