Vertebrate paleontology and evolution

  • Published on
    14-Sep-2016

  • View
    212

  • Download
    0

Transcript

  • - 387 -

    VERTEBRATE PALEONTOLOGY AND EVOLUTION

    Rober t L. CARROLL

    Freeman and Company, New York, 1987, I vol. cartonr~ 220 X 285 turn, 698 p., fig.

    Geob ios , n a 21, fas t . 3

    !SBN 0-716%1822-7. :Pxix : 47;50

    Ce livre volumineux se pr6sente, dSs le rabat de sa jaquette, comme le seul trait6 moderne de pal6ontologie des Vert6br6s publi6 de- puis 20 ans. II sernble bien que la gageure soit tenue : il est relative- ment exhaustif, en d6pit de l'immensit6 du sujet, connait les d6cou- vertes r6centes et aborde largement les th6ories modernes, fort bien expliqu6es d l'occasion. I1 comporte 22 ehapitres dont un consacr6 aux g6n6ralit6s, sept h l'ensemble des polssons, sept aux amphibiens et reptiles, un aux reptiles volants et aux oiseaux, cinq aux mammif6res~ et un dernier d6volu ~i l'6volution. Un appendice donne une classification des Vert6br6s darts laquelle l'auteur s'est efforc6 d'inclure tousles genres connus. Certains probl6mes pr6eis comme l'environnement des premiers vert6br6s, la radiation des amphibiens pal6ozoi'ques, la biologie et l'extinction des Dinosaures, la biologic, la diversit6 et les relalions phyl6tiques des mammif~.res m6sozoi'ques, le grand 6change faunique entre les deux Am6riques, l'6volution, font l'objet de chapitres ou sous-ehapitres particuliers. D'une mani6re g6n6rale la pr6sentation est claire et attrayante, et l'illustration est exeellente : t~s nombreux dessins au trait dont l'int6r~t p6dagogique est 6vident, tableaux de r6partition stratigra- phiquee, arbres phylogSn6tiques pr6sent6s le plus souvent sous forme de cladogrammes, parfois multiples lorsque le sujet est contest6. La quasi-totalit6 de cette iconographie est r6cente, souli- gnant ainsi le pm~ti pris de modernisme de l'ouvrage. Un copieux index d'une cinquantaine de pages renvoie aux taxons cit6s, y com- pris ~t ceux cit6s darts l'appendice.

    On se prend ~ regretter que l'ouvrage n'ait pas 6t8 d6multipli~ en plusieurs volumes, car la place accord6e ~ la plupart des groupes

    est bien brhtc : les Dinosaures ont droit ~ moins de cinquante pages, et l'ensemble des Ongul6s, Edent6s (on est au passage sur- pris de constater le maintien de ce terme pour regrouper X~nar- thr6s et Pholidotes darts le texte alors qu'ils sont parfaitement s6- par6s darts l'appendice), Sir6niens et C6tac~s est trait6 en moins de 65 pages. La bibliographic est tr6s importante, pas uniquement an- glo.saxone, ce qui est rare pour un ouvrage am~ricain et m6rite d'8- tre soulign~.

    Le seul reproehe que je ferai est l'insuffisance de l'appendice : au moins en ce qui coneerne les Ongul6s, de nombreux genres sont ignot6s, d'autres sont des synonymes, certains pr6sent6s comme des synonymes n'en sont pas, et les fourchettes indiqu6es pour l'ex. tension stratigraphique sont souvent incorrectes. Je ne me sens pas capable de vSrifier pour d'autres groupes, ce qui montre incidem- ment que la r6alisation d'une telle liste est une t~Iche d6passant les possibilit~s d'un seul auteur. Je ne doute pas que ce livre connaisse :~ I'avenir de nouvelles ~ditions, il serait souhaitable que cette in- suffisance soit palliSe.

    II n'en reste pas moins que l'ouvrage remplit tr6s bien la mission que son auteur s'~tait fix6e : c'est effectivement un trait6 tr6s mo- derne, bien ~crit, paffaitement illustr6, qui sera n6cessaire aux 6tu- diants fi partir du niveau maarise, aux enseignants et aux cher- cheurs.

    Analyse Claude GUI~RIN

Recommended

View more >