zoom sur evolution chomage region centre 2010

  • Published on
    27-Mar-2016

  • View
    215

  • Download
    0

DESCRIPTION

chomage fin 2010 en rgion Centre : legere amelioration mais inegale sur le territoire

Transcript

  • www.insee.fr/centre

    InseeCentre Flash

    volution du chmage de la rgion similaire celle de la France

    Aprs la forte augmentation observe durant lanne2009, le taux de chmage a amorc une lgre dcrueau cours de lanne 2010. Au niveau national comme r-gional, il diminue de 0,3 point. Le chmage demeuretoujours plus faible dans la rgion que dans le pays(8,4 % contre 9,2 %).

    Le Centre se situe dsormais au 8e rang des rgions m-tropolitaines, en recul de trois places par rapport au pre-mier trimestre 2009. Depuis le dbut 2009, le taux dechmage rgional, tout comme le national, a augmentde 1,5 point. Les rgions Auvergne, Rhne-Alpes etBourgogne, grce des progressions infrieures cerythme, surclassent dsormais la rgion. La Bretagnereste la rgion qui connat le plus faible taux de chmage(7,7 %), le Nord-Pas-de-Calais le plus lv (12,7 %).

    Un clivage rgional apparat

    Les dpartements de la rgion se partagent en deuxgroupes autour du taux de chmage rgional (8,4 %).Pour trois dentre eux, le taux de chmage, fin 2010, estsuprieur au niveau rgional : le Cher (9,2 %), lEure-et-Loir (8,8 %) et le Loiret (8,7 %). La dgradation de2009 a t plus marque dans ces trois dpartements etils bnficient moins de la lgre reprise amorce en2010.Le Loiret subit la plus forte hausse de chmage sur la p-riode 2009-2010 avec 2 points de plus.La situation des trois autres dpartements se montreplus favorable, avec des taux de chmage infrieurs lamoyenne rgionale : le Loir-et-Cher (7,8 %), lIndre(8,0 %) et lIndre-et-Loire (8,1 %). Pour eux, la situationest inverse : le chmage avait moins augment en 2009et la reprise est un peu plus affirme.

    1Flash Insee Centre n41 - avril 2011

    6,5

    7,0

    7,5

    8,0

    8,5

    9,0

    9,5

    10,0

    T42008

    T12009

    T22009

    T32009

    T42009

    T12010

    T22010

    T32010

    T42010

    %

    CentreFrance

    volution du taux de chmage localis depuis 2008

    Source : Insee, Taux de chmage localiss

    volution du taux de chmage localis depuis 2009

    4e trimestre 2010(en %)

    volution 2009(en point)

    volution 2010(en point)

    Cher 9,2 1,9 - 0,1

    Eure-et-Loir 8,8 1,9 - 0,2

    Loiret 8,7 2,1 - 0,1

    Indre-et-Loire 8,1 1,6 - 0,4

    Indre 8,0 1,8 - 0,5

    Loir-et-Cher 7,8 1,6 - 0,7

    Centre 8,4 1,8 - 0,3

    France 9,2 1,8 - 0,3

    Source : Insee, Taux de chmage localiss

    Chmage fin 2010 en rgion Centre :lgre amlioration mais ingale sur le territoire

    Aprs une forte augmentation en 2009, le taux de chmage rgional a amorc une lgre baissecourant 2010, atteignant 8,4 % en fin danne. La situation est diffrencie selon les dpartements :globalement plus favorable quau niveau rgional dans le Loir-et-Cher, lIndre et lIndre-et-Loire etdfavorable dans les trois autres dpartements.

  • Des volutions diffrentes selon les zonesdemploi

    Fin 2010, dix zones demploi ont un taux suprieur lamoyenne rgionale et neuf parmi elles appartiennent auxtrois dpartements les moins favoriss. Parmi les zonesbordant la frange francilienne, seule celle de Chartresconnat un taux de chmage infrieur la moyenne rgio-nale. Les taux dpassent mme la moyenne nationale dansles zones de Dreux (11,9 %), Montargis (10,8 %), Vierzon(10,7 %) et Saint-Amand-Montrond (9,3 %). loppos, les zones les plus pargnes, situes au sudde la rgion, sont Loches et La Chtre avec un taux de6,7 %, puis Argenton-sur-Creuse (7,3 %).Au dernier trimestre 2010, lcart entre les deux zonesextrmes est de 5,2 points et tend se rduire (5,7 points la fin 2009).

    Une amlioration 2010 nonpartage par toutes leszones demploi

    Parmi les zones qui ont t lesplus durement impactes par lacrise en 2009, plusieurs profitentmoins de la lgre reprise amor-ce en 2010 que la moyenne r-gionale. Il sagit des quatre zonesdu Loiret et de celles dAubigny etde Bourges. linverse, d'autreszones bnficient de meilleuresconditions que la rgion sur lesdeux annes : Chteaudun danslEure-et-Loir, Blois et Vendmedans le Loir-et-Cher, Loches, Chi-non et Tours dans lIndre-et-Loire

    et Chteauroux pour lIndre. Les zones de Dreux etIssoudun, fortement impactes par le chmage en 2009,connaissent un net redressement en 2010. A contrario,les zones de Pithiviers, La Chtre et Chartres, qui avaientmieux rsist en 2009, enregistrent une hausse de leurtaux de chmage en 2010.

    2 Flash insee Centre n41 - avril 2011

    FlashInseeCentre

    Bourges9,0

    Orlans8,0

    Vierzon10,7

    Saint-Amand-Montrond9,3

    Aubigny8,5

    Chartres7,4

    Dreux11,9

    Chteaudun8,1

    Nogent-le-Rotrou8,6

    Chteauroux8,2

    Argenton-sur-Creuse7,3

    Issoudun8,9

    La Chtre6,7

    Tours8,3

    Amboise7,9

    Loches6,7

    Chinon7,6

    Blois7,6

    Vendme7.7

    Romorantin8,3

    Montargis10,8

    Pithiviers8,7

    Gien9,1

    9,2-11,98,4-9,27-8,46,7-7

    Taux de chmage rgional : 8,4 %Taux de chmage national : 9,2 %

    Taux de chmage localiss au 4e trimestre 2010

    Source : Insee, Taux de chmage localiss

    Centre

    Gien

    Pithiviers

    Montargis

    OrlansRomorantin

    Vendme

    Blois

    Chinon

    Loches

    Amboise

    Tours

    La Chtre

    Issoudun

    Argenton-sur-Creuse

    Chteauroux

    Nogent-le-Rotrou

    Chteaudun

    Dreux

    Chartres

    Aubigny

    Saint-Amand-Montrond

    Vierzon

    Bourges

    1

    1,2

    1,4

    1,6

    1,8

    2

    2,2

    2,4

    2,6

    2,8

    -1 - 0,8 - 0,6 - 0,4 - 0,2 0 0,2 0,4

    volution2010

    volution2009

    point

    Source : Insee, Taux de chmage localiss

    volution du chmage 2009 et 2010dans les zones d'emploi

    Bourges

    Vierzon

    Saint-Amand-Montrond

    Aubigny

    Chartres

    Dreux

    Chteaudun

    Nogent-le-Rotrou

    Chteauroux

    Argenton-sur-Creuse

    Issoudun

    La Chtre

    Tours Amboise

    Loches

    Chinon

    Blois

    Vendme

    Romorantin

    OrlansMontargis

    Pithiviers

    Gien

    volution rgionale 2009 : + 1,8 pointvolution rgionale 2010 : - 0,3 point

    volution du chmage 2009 et 2010dans les zones d'emploi

    volutions moins bonnes sur les deux priodesvolutions moins bonne en 2010 et meilleure en 2009volutions meilleure en 2010 et moins bonne en 2009volutions meilleures sur les deux priodes

    Compares aux volutions rgionales :

    Exemplaire non destin la vente - ISSN n 0986-976X - Insee 2011

    Directeur de la publication

    Dominique Perrin

    Coordination des tudesOlivier Aguer

    AuteurPascal Boulin

    Rdaction en chefPhilippe CalatayudDanielle Malody

    Maquettiste/WebmestreChristian Leguay / Yves Dupuis

    Relations mdiasMartine BlouinRene Rabany

    Source : Insee, Taux de chmage localiss