Carte heuristique et acte d'apprendre juin 2010

  • Published on
    04-Dec-2014

  • View
    6.807

  • Download
    0

DESCRIPTION

Franois Muller. Agrg de l'universit Histoire. Coordonnateur de la mission acadmique "innovation et exprimentation, auteur du "Manuel de survie l'usage de l'enseignant"

Transcript

  • 1. "En quoi la carte heuristique peut-elle changer, pour un enseignant, la reprsentation de l'acte d'apprendre"
  • 2. 1
  • 3. 1
    Une classe, cest
    Doyle, W. (1986). Classroom organization and management. In M. Wittrock (Ed.), Handbook of research on teaching (3rd ed.). New York: Macmillan.
  • 4. Les couches de ltablissement
    1
  • 5. Transformation des connaissances
    1
  • 6. 2
    http://www.educnet.education.fr/lettres/pratiques5675/tic/action-utilis
  • 7. 2
    groupements
    valuation formative
    temps
    Rles
    Niveaux de matrise
    supports
    Situations-problmes
    crativit
    espaces
  • 8. Contexte et performances scolaires
    2
    • travailler au pralable sur les "apprentissages fondamentaux":
    • 9. matriser les contextes de l'apprentissage (temps, espaces, organisation du travail, automatisation des tches)
    • 10. travailler sur l'habillage des tches scolaires, sa ncessaire diversification pour viter de cumuler des situations de difficult
    • 11. rgler son pilotage pdagogique en jouant sur deux facteurs: renforcement et comparaison sociale en fonction du type d'lve et de situation pdagogique
    • 12. intgrer la dimension "connaissance de soi" et autobiographie (ancre sur des situations de russite)
    • 13. multiplier le travail en prsence de pairs, favorisant de meilleurs contrles d'automatisme, de prfrence avec des pairs "ascendants"
    • 14. veiller en situation de groupe d'apprentissage la diversit des profils, l'laboration de tches complexes
    • 15. organiser des "appartenances croises" sur de multiples dimensions de sorte ne pas crer de situations d'impasse
    • 16. utiliser des modes d'valuation de performances, indicateurs de comptences, en s'empchant de travailler sur des traits de personnalit, dans une optique additive et non soustractive
    extrait de l'intervention de Jean-Marc MONTEIL, professeur au CNRS
  • 17. Former des acteurs , entre paradoxe et contrainte
    2
    • Renoncer la pense simplifiante
    • 18. Expliciter les intentions, les projets et les exigences de linstitution
    • 19. Exiger lexigible
    • 20. Attendre (dabord) le meilleur
    • 21. Susciter le questionnement
    • 22. Travailler dans un espace proximal
    • 23. Multiplier et diffrencier les approches
    • 24. Privilgier des formations interactives et lanalyse des pratiques
    • 25. Construire la comptence collective
    • 26. Dlguer une part de son pouvoir
    • 27. Evaluer et valider les acquis
    Extrait de O. Maulini, A quelles comptences former les acteurs dune cole rnove?, 1997, http://www.unige.ch/fapse/SSE/teachers/maulini/competences.html
  • 28. 2
    Recherche defficacit scolaire
    Classez les sous-groupes
    par rsultats moyens croissants:
    < . < . . < .
  • 29. 2
  • 30. Un modle dapprentissage, mais un seul !
    3
  • 31. 3
    apprendre
    cest une situation qui ne menace pas l'identit, la scurit, la solidarit des lves;
    lactivit prsente un certain niveau de difficult, mais toutefois accessible llve.
    apprendre met en oeuvre une activit dans laquelle llve s'implique personnellement et durablement;
  • 32. 3
    Approche centre sur la Personne
    "Je me rappelle d'un entretien avec un jeune qui se rappelait prcisment un enseignant qui l'avait flicit pour son travail. Il m'a dit la chose suivante : "c'est la premire fois qu'on me parlait comme un homme." Le message banal du professeur s'est avr tre un message d'une grande importance.
    Les enseignants sous-estiment leur capacit "rattraper" les enfants blesss, dont presque tous attribuent un enseignant la parole qui a t, pour eux, un facteur de rsilience.
    Boris Cyrulik
  • 33. 3
    Ressources et points dappui
    cest un savoir agir reconnu. Guy Le Boterf
    Connaissances
    thoriques
    Connaissances
    Sur lenvironnement
    Ressources
    physiologiques
    Savoir-faire
    oprationnels
    actes
    Ressources
    motionnelles
    Savoir-faire sociaux
    Ou relationnels
    Savoir-faire
    cognitif
  • 34. 3
    La comptence personnelle
    la prise de conscience
    la motivation
    l'information
    la crativit
    le pouvoir
    les valeurs
    la coopration
    la participation active
    le dialogue et la promotion
    empowerment
    motivation
  • 35. mondes de lenseignement
    4
    Communication positive ?
  • 36. Changement de monde
    4
    Urbicande.be
  • 37. 4
    Logique de formation
    extrait de Ph. PERRENOUD, Quelle formation la professionnalisation pour les enseignants d'aujourd'hui, MAFPEN et IUFM de l'acadmie de Nice, 15 janvier 1998
    Dune logique denseignement une logique de formation
    Juste une question de curseur .
  • 38. Objectif mtier
    4
  • 39. En savoir plus
    Mission
    acadmique
    Innovation et
    exprimentation
    Mission acadmique
    innovation et exprimentation
    Acadmie de Paris
    http://innovalo.scola.ac-paris.fr
    Diversifier
    Un site exprimental sur la diversification
    en ducation et en formation,
    partir des travaux dAndr de Peretti
    http://francois.muller.free.fr/diversifier/index.htm
    Mille et une propositions pdagogiques, Andr de Peretti et Franois Muller, d. ESF, 2008
    Contes et fables pour lenseignant moderne, Andr de Peretti et Franois Muller, d. Hachette Education, 2006
    Former
    Un site consacr la formation denseignants
    http://francois.muller.free.fr/diversifier/former.htm
    Manuel de survie lusage de lenseignant, mme dbutant, Franois Muller, 3me d. LEtudiant, 2005, prix Louis Cros de lAcadmie franaise,
  • 40. Collecte des reprsentations des lves sur lAfrique en accroche et objectivation en fin de squence
    • dans le cadre du chapitre intitul: La diversit de lAfrique (6 heures). Le dispositif: en accroche de la squence sur lAfrique en 5me, les lves ont d dans un premier temps et individuellement noter sur leur cahier tous les mots qui leur passaient par la tte au sujet de lAfrique. Jai ensuite montr la classe en deux minutes la faon dont crer une bulle et y crire et jai demand un volontaire de venir saisir les rponses de ses camarades. Jai rcolt les ides de la classe la vole. Ainsi, les lves ont trouv tout ce qui figure dans les bulles en blanc. Ds le deuxime mot ou la deuxime ide propose par les lves, je les ai interrogs sur la place de ce mot ou de cette ide pour savoir sil fallait crer une nouvelle catgorie. La carte sest construite ainsi et nous avons fini par nommer les quatre parties. Je suis reste fidle au vocabulaire utilis par le lves le plus possible do des termes parfois qui peuvent paratre mal choisis. La carte mentale a t imprime et colle dans les cahiers. Cest la deuxime anne que je pratique cette accroche et il est intressant de constater combien les reprsentations des lves peuvent varier dune classe lautre, dune anne lautre. La carte mentale me permet enfin de poser la problmatique et le plan de la squence. la fin de la squence, jai demand aux lves de reprendre cette carte mentale pour faire un peu dobjectivation. Les lves ont ainsi crit les ides quils avaient apprises concernant lAfrique en sefforant de les placer dans les bonnes catgories. Jai relev les ides de tous les lves et jai complt la carte mentale pour la leur montrer et quils puissent nouveau complter la leur. Les lves ont eu pour la plupart beaucoup dlments ajouter et ils taient heureux de le faire, se trouvant soudain trs savants!
    1
    http://ww2.ac-poitiers.fr/hist_geo/spip.php?article635
  • 41. 2
    domaines de la communication