• 1. Le Prix littéraire « Et lis-moi ! » du lycée Itec-Boisfleury 2011-2012COMMENT FORMULER ET ÉCRIRE SA CRITIQUE SUR LE LIVRE LU ?Une bonne critique littéraire n’est pas forcément élogieuse : vous pouvez tout-à-fait gagner ceconcours avec une critique qui raconterait pourquoi vous avez détesté ce livre ! L’essentiel est derédiger une critique qui accroche le lecteur, et réussisse à le convaincre de lire ou ne pas lire le livredont vous témoignez. ORGANISATION ET PRÉSENTATION DE SA CRITIQUEVotre texte critique devra comporter : 1. Un en-tête de présentation générale : nom de l’élève, classe, nom de l’établissement, titre dulivre lu, auteur, éditeur, date de parution. 2. Le texte de la critique devra être précédé d’un titre informatif ou incitatif (doit donner enviede lire votre critique). 3. La critique devra se diviser en 3 parties distinctes :- une partie narrative (résumé de l’histoire sans dévoiler les secrets ou la fin) – vouspouvez vous aider du formulaire de lecture que vous avez rempli.- une partie informative (présentation de l’auteur, du contexte et du genre de l’œuvre).- et une partie argumentative (avis de l’élève, conseil ou non de lecture).Les 2 premières parties peuvent être inversées, au choix de l’élève.Les 3 parties ne sont pas obligatoirement égales en longueur : la 3ème partie est celle qu’il faudra leplus développer. 4. La critique devra comporter une phrase ou un extrait (court) de l’œuvre, cité en italique etentre guillemets dans chaque paragraphe argumentatif. 5. Le texte devra être tapé à l’ordinateur. 6. L’expression écrite devra être soignée et éviter tout langage familier. Les qualitésrédactionnelles de l’élève seront prises en compte dans la sélection.Sources : http://cdi.ac-dijon.fr/peda/ecriture/telechar/critique.pdf http://azadc.blogspot.com http://www.proticdocs.net/louisemenard/Lecture/critique-litteraire.pdfhttp://www4c.ac-lille.fr/cdibethune/spip.php?article2Français Méthodes et Pratiques 2nde-1ère. 2011. Paris : Bordas, 360 p. Synthèse réalisée par Sandrine Gasmi, enseignante.
  • 2. ÉCRIRE SON JUGEMENT – ENTRE CONVICTION ET PERSUASIONVotre critique doit utiliser les deux outils de l’argumentation : - la conviction : à partir de sa thèse (son opinion), formuler des arguments et apporter des exemples concrets. - la persuasion : employer des mots, des expressions faisant appel aux sentiments, aux émotions du lecteur de votre critique pour qu’il soit touché par vos propos. CONVICTION PERSUASION- THЀSE : - ÉLOGE (vante les mérites, les qualités) : J’ai apprécié la lecture de….Vocabulaire mélioratif, lexique valorisant, Ou amplifications, exclamations etc. Je n’ai pas apprécié la lecture de…- BLÂME (met en relief les défauts, adresse des- ARGUMENTS : reproches) : On attend trois arguments justifiant la thèse :Vocabulaire péjoratif, images dépréciatives, registressatirique, polémique ou pathétique, les phrasesARGUMENT 1 :exclamatives marquent l’indignation. - Tout d’abord, parce que…- INDICES DU DISCOURS :ARGUMENT 2 :Apostrophe du destinataire, emploi du « vous », - Ensuite,…. questions rhétoriques, etc.ARGUMENT 3 :-VOCABULAIRE POUR LA PARTIE ARGUMENTATIVE : - Enfin,…Si vous avez aimé le livre :- EXEMPLES :Chaque argument doit être justifié et illustré parVocabulaire mélioratif : époustouflant, fantastique,une référence précise à l’œuvre que vous avez lue.palpitant, tenir en haleine, drôle, mordant, rempli deSi vous citez un passage du livre, vous devez suspense ....employer des guillemets pour signifier que ce sontles propos de l’auteur. Expressions utiles : un roman à ne pas rater, à lireabsolument, une place de choix dans ma bibliothèque,EXEMPLE POUR L’ARGUMENT 1 : le coup de cœur, etc.Si vous n’avez pas aimé le livre :EXEMPLE POUR L’ARGUMENT 2 :Vocabulaire péjoratif : lent, insipide, ennuyeux, difficileà suivre, ...EXEMPLE POUR L’ARGUMENT 3 :Expressions utiles : une fin sans surprise, un livre àlaisser sur l’étagère attraper la poussière, etc. Sources :http://cdi.ac-dijon.fr/peda/ecriture/telechar/critique.pdfhttp://azadc.blogspot.comhttp://www.proticdocs.net/louisemenard/Lecture/critique-litteraire.pdf http://www4c.ac-lille.fr/cdibethune/spip.php?article2 Français Méthodes et Pratiques 2nde-1ère. 2011. Paris : Bordas, 360 p. Synthèse réalisée par Sandrine Gasmi, enseignante.
  • 3. CONSTRUIRE UN PARAGRAPHE ARGUMENTATIFAprès avoir trouvé un argument et son exemple, il convient de mettre en forme ses idées en suivantune méthode précise :- Je commence par employer un connecteur logique annonçant la chronologie del’argumentation : tout d’abord ; ensuite ; enfin, etc.- Je formule mon argument.- J’explique mon argument.- J’insère un connecteur annonçant mon exemple. Par exemple : illustrons cette idée, pourillustrer, citons, etc.- Je commente mon exemple, le choix de celui-ci.- Je conclus mon paragraphe.Un paragraphe comporte une dizaine de lignes. AUTO-EVALUATIONPosez-vous trois questions :- Ma critique permet-elle d’informer le lecteur ? (présence des références bibliographiques de l’œuvre,résumé partiel qui ne dévoile pas tout)- Ma critique permet-elle de convaincre le lecteur ? (expression claire de l’avis de l’élève sur le livre,présence d’arguments qui soutiennent cet avis)- Ma critique est-elle correctement écrite ? (orthographe et grammaire correctes, style et tonacceptables)D’autre part, ne perdez pas de vue que vous écrivez pour les lecteurs et qu’on peut donc aussi auto-évaluer sa critique en se posant les questions suivantes :- Ce que j’écris résume-t-il bien le livre ?- Est-ce que j’apprends des choses au lecteur ?- Si je tombais sur ma critique dans un journal, aurais-je envie de la lire ? Le titre me donne-t-il envied’aller plus loin ?- Est-ce que je réponds aux interrogations que le lecteur pourrait se poser ? (N’oubliez pas que ce quivous paraît évident à vous, parce que vous avez lu le livre, ne l’est pas pour le lecteur du journal qui n’apas lu le livre)Sources : http://cdi.ac-dijon.fr/peda/ecriture/telechar/critique.pdf http://azadc.blogspot.com http://www.proticdocs.net/louisemenard/Lecture/critique-litteraire.pdfhttp://www4c.ac-lille.fr/cdibethune/spip.php?article2Français Méthodes et Pratiques 2nde-1ère. 2011. Paris : Bordas, 360 p. Synthèse réalisée par Sandrine Gasmi, enseignante.
    Please download to view
  • All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
    ...

    Formuler et écrire la critique d'un livre lu

    by cdi38

    on

    Report

    Category:

    Education

    Download: 0

    Comment: 0

    51,536

    views

    Comments

    Description

    Download Formuler et écrire la critique d'un livre lu

    Transcript

    • 1. Le Prix littéraire « Et lis-moi ! » du lycée Itec-Boisfleury 2011-2012COMMENT FORMULER ET ÉCRIRE SA CRITIQUE SUR LE LIVRE LU ?Une bonne critique littéraire n’est pas forcément élogieuse : vous pouvez tout-à-fait gagner ceconcours avec une critique qui raconterait pourquoi vous avez détesté ce livre ! L’essentiel est derédiger une critique qui accroche le lecteur, et réussisse à le convaincre de lire ou ne pas lire le livredont vous témoignez. ORGANISATION ET PRÉSENTATION DE SA CRITIQUEVotre texte critique devra comporter : 1. Un en-tête de présentation générale : nom de l’élève, classe, nom de l’établissement, titre dulivre lu, auteur, éditeur, date de parution. 2. Le texte de la critique devra être précédé d’un titre informatif ou incitatif (doit donner enviede lire votre critique). 3. La critique devra se diviser en 3 parties distinctes :- une partie narrative (résumé de l’histoire sans dévoiler les secrets ou la fin) – vouspouvez vous aider du formulaire de lecture que vous avez rempli.- une partie informative (présentation de l’auteur, du contexte et du genre de l’œuvre).- et une partie argumentative (avis de l’élève, conseil ou non de lecture).Les 2 premières parties peuvent être inversées, au choix de l’élève.Les 3 parties ne sont pas obligatoirement égales en longueur : la 3ème partie est celle qu’il faudra leplus développer. 4. La critique devra comporter une phrase ou un extrait (court) de l’œuvre, cité en italique etentre guillemets dans chaque paragraphe argumentatif. 5. Le texte devra être tapé à l’ordinateur. 6. L’expression écrite devra être soignée et éviter tout langage familier. Les qualitésrédactionnelles de l’élève seront prises en compte dans la sélection.Sources : http://cdi.ac-dijon.fr/peda/ecriture/telechar/critique.pdf http://azadc.blogspot.com http://www.proticdocs.net/louisemenard/Lecture/critique-litteraire.pdfhttp://www4c.ac-lille.fr/cdibethune/spip.php?article2Français Méthodes et Pratiques 2nde-1ère. 2011. Paris : Bordas, 360 p. Synthèse réalisée par Sandrine Gasmi, enseignante.
  • 2. ÉCRIRE SON JUGEMENT – ENTRE CONVICTION ET PERSUASIONVotre critique doit utiliser les deux outils de l’argumentation : - la conviction : à partir de sa thèse (son opinion), formuler des arguments et apporter des exemples concrets. - la persuasion : employer des mots, des expressions faisant appel aux sentiments, aux émotions du lecteur de votre critique pour qu’il soit touché par vos propos. CONVICTION PERSUASION- THЀSE : - ÉLOGE (vante les mérites, les qualités) : J’ai apprécié la lecture de….Vocabulaire mélioratif, lexique valorisant, Ou amplifications, exclamations etc. Je n’ai pas apprécié la lecture de…- BLÂME (met en relief les défauts, adresse des- ARGUMENTS : reproches) : On attend trois arguments justifiant la thèse :Vocabulaire péjoratif, images dépréciatives, registressatirique, polémique ou pathétique, les phrasesARGUMENT 1 :exclamatives marquent l’indignation. - Tout d’abord, parce que…- INDICES DU DISCOURS :ARGUMENT 2 :Apostrophe du destinataire, emploi du « vous », - Ensuite,…. questions rhétoriques, etc.ARGUMENT 3 :-VOCABULAIRE POUR LA PARTIE ARGUMENTATIVE : - Enfin,…Si vous avez aimé le livre :- EXEMPLES :Chaque argument doit être justifié et illustré parVocabulaire mélioratif : époustouflant, fantastique,une référence précise à l’œuvre que vous avez lue.palpitant, tenir en haleine, drôle, mordant, rempli deSi vous citez un passage du livre, vous devez suspense ....employer des guillemets pour signifier que ce sontles propos de l’auteur. Expressions utiles : un roman à ne pas rater, à lireabsolument, une place de choix dans ma bibliothèque,EXEMPLE POUR L’ARGUMENT 1 : le coup de cœur, etc.Si vous n’avez pas aimé le livre :EXEMPLE POUR L’ARGUMENT 2 :Vocabulaire péjoratif : lent, insipide, ennuyeux, difficileà suivre, ...EXEMPLE POUR L’ARGUMENT 3 :Expressions utiles : une fin sans surprise, un livre àlaisser sur l’étagère attraper la poussière, etc. Sources :http://cdi.ac-dijon.fr/peda/ecriture/telechar/critique.pdfhttp://azadc.blogspot.comhttp://www.proticdocs.net/louisemenard/Lecture/critique-litteraire.pdf http://www4c.ac-lille.fr/cdibethune/spip.php?article2 Français Méthodes et Pratiques 2nde-1ère. 2011. Paris : Bordas, 360 p. Synthèse réalisée par Sandrine Gasmi, enseignante.
  • 3. CONSTRUIRE UN PARAGRAPHE ARGUMENTATIFAprès avoir trouvé un argument et son exemple, il convient de mettre en forme ses idées en suivantune méthode précise :- Je commence par employer un connecteur logique annonçant la chronologie del’argumentation : tout d’abord ; ensuite ; enfin, etc.- Je formule mon argument.- J’explique mon argument.- J’insère un connecteur annonçant mon exemple. Par exemple : illustrons cette idée, pourillustrer, citons, etc.- Je commente mon exemple, le choix de celui-ci.- Je conclus mon paragraphe.Un paragraphe comporte une dizaine de lignes. AUTO-EVALUATIONPosez-vous trois questions :- Ma critique permet-elle d’informer le lecteur ? (présence des références bibliographiques de l’œuvre,résumé partiel qui ne dévoile pas tout)- Ma critique permet-elle de convaincre le lecteur ? (expression claire de l’avis de l’élève sur le livre,présence d’arguments qui soutiennent cet avis)- Ma critique est-elle correctement écrite ? (orthographe et grammaire correctes, style et tonacceptables)D’autre part, ne perdez pas de vue que vous écrivez pour les lecteurs et qu’on peut donc aussi auto-évaluer sa critique en se posant les questions suivantes :- Ce que j’écris résume-t-il bien le livre ?- Est-ce que j’apprends des choses au lecteur ?- Si je tombais sur ma critique dans un journal, aurais-je envie de la lire ? Le titre me donne-t-il envied’aller plus loin ?- Est-ce que je réponds aux interrogations que le lecteur pourrait se poser ? (N’oubliez pas que ce quivous paraît évident à vous, parce que vous avez lu le livre, ne l’est pas pour le lecteur du journal qui n’apas lu le livre)Sources : http://cdi.ac-dijon.fr/peda/ecriture/telechar/critique.pdf http://azadc.blogspot.com http://www.proticdocs.net/louisemenard/Lecture/critique-litteraire.pdfhttp://www4c.ac-lille.fr/cdibethune/spip.php?article2Français Méthodes et Pratiques 2nde-1ère. 2011. Paris : Bordas, 360 p. Synthèse réalisée par Sandrine Gasmi, enseignante.
  • Fly UP