• 1. HR Today Le journal suisse des ressources humainesLe brevet fédéral et les formationsMasters sous la loupe des praticiensDeux grandes écoles mènent vers la profession de gestionnaire RH en Suisse romande: le brevet fédéral de spécialiste enressources humaines et le Master en gestion RH et des carrières des Universités de Genève, Neuchâtel et Lausanne. Pourmieux comprendre la différence entre ces deux filières, plusieurs professionnels de la GRH romande livrent leur analyse.Ce sont les deux voies «royales» qui mènent sanne depuis 2007, et à ce titre responsable du bancaire, qui souhaitent effectuer une recon-vers la profession de gestionnaire RH en conseil et développement RH, Lauriane Bridel version vers les ressources humaines, ou alorsSuisse romande. Le brevet fédéral de spécia- explique: «Le brevet fédéral est un ‹passe-par- de jeunes ayant effectué un parcours univer-liste en gestion des ressources humaines et le tout›. Il vous donne les bases du métier. Le sitaire dans le domaine de la psychoologieMAS (Master of Advanced Studies) en gestion Master est plus théorique, il permet de déve- par exemple. Le choix du brevet, respective-RH et des carrières des Universités de Genève, lopper une réflexion systémique, d’acquérir ment du Master ou du Certificat en GHR, dé-Neuchâtel et Lausanne se sont imposés depuis une pensée conceptuelle. Les deux diplômes pendra donc aussi de l’expérience déjà ac-quelques années dans les minimums requis sont très complémentaires». DRH de Migros quise. Le brevet est très complet et orienté surpour décrocher un poste de responsabilité RH. Genève, Jean-Charles Bruttomesso poursuit: la pratique opérationnelle. Le Master et le Cer-Ces deux filières sont pourtant bien diffé- «Pour les postes de responsables RH, nous tificat permettent une prise de recul. Ces deuxrentes. Le brevet fédéral est clairement une avons une exigence claire en termes de forma- derniers cursus sont aussi moins longs, maisformation «outil», orientée vers l’opérationnel, tions. Nous privilégions le brevet de spécia- ponctués par un travail de mémoire. Ceci im-avec une approche très technique de la profes- liste en gestion RH ou un Master universitaire plique un bon niveau d’engagement de la partsion. C’est cette filière, plus facile d’accès, qui en ressources humaines. Le brevet est une des des candidats. Les échanges et les réflexionsattire aussi le plus de candidats: environ 150 rares formations qui offre une approche com- font aussi partie de la valeur ajoutée de cetteparticipants dans la volée 2008 en Suisse plète de la profession. Il donne une vraie con- formation». Dans certaines organisations, laromande. Plusieurs centres de formation naissance de généraliste, ce qui est très préci- diversité des profils est une source de rich-offrent actuellement un cursus brevet fédéral eux. Les Master permettent d’acquérir plus de esse. Respon­ able de la gestion RH chez Mi- sdans leur programme dont les plus impor- compétences théoriques, une aptitude à la gros Genève et expert aux examens du brevettants sont le CRQP de Lausanne et l’ifage de réflexion. Quant à l’aspect pratique, les candi- fédéral, Gilles Décarre dirige une équipe RHGenève. Le MAS de Genève, Neuchâtel et Lau- dats l’apprennent chez nous, sur le terrain.» qui vient de plusieurs horizons: «Nous avonssanne est suivi par une quarantaine de per- des gestionnaires RH avec des brevets, dessonnes chaque année (voir aussi la table ronde licences en psychologie et un Master RH. Le choix du cursus dépend des ​en page 14, 15, 16). Plus académique dans son Comme nous échangeons beaucoup, cette di- responsabilités futuresapproche du métier, il va en profondeur dans versité de points de vue est une richesse. Maisles enjeux de la vie en organisation, s’appuyant Comment choisir entre ces deux cursus? attention, cela doit rester dans le cadre de lasur la sociologie, la psychologie du travail et «Tout dépend de la taille et du type d’organi­ culture d’entreprise.»la gestion d’entreprise. sation dans laquelle vous évoluez. Au CHUV, le plus gros employeur du canton de Vaud Plusieurs moyens pour mesurer avec 8000 employés, savoir aborder la comple-Complémentarité appréciée entre le ­ etour sur investissement r xité et développer des politiques et des straté-le brevet et le Master gies RH exige une capacité à prendre du re- Reste la question du retour sur investisse-Du côté des praticiens RH de Suisse romande, cul. C’est pour cette raison que j’ai choisi le ment. Les DRH interrogés s’intéressent-ils auxcette complémentarité est très appréciée. Master RH. En revanche, si vous êtes savoirs accumulés pendant ces formations?Directrice adjointe des RH du CHUV de Lau- destiné à diriger les RH d’une PME, le brevet Christian Donzé: «Pour le brevet fédéral, nous est sans doute mieux partons du principe que la réussite de adapté», relève Lau- l’examen est une bonne garantie. Dans le cas rianne Bridel. Chris- du Master et du Certificat, les différentes éva- tian Donzé, directeur luations intermédiaires et le travail de mé- du centre de forma- moire permettent d’obtenir les points ECTS tion de la BCV, com- nécessaires. L’appréciation finale tient donc plète: «En principe, le compte du travail de fin d’étude. Ce travail est choix de la formation également un bon moyen de mesurer le re- dépendra des fonc- tour sur investissement puisqu’il est effectué tions auxquelles le en partenariat avec l’employeur», poursuit Les intervenants candidat est destiné et Christian Donzé. «Mais attention, les diplômes Lauriane Bridel est la directrice adjointe des RH du CHUV de Lausanne depuis 2007, de sa formation de seuls ne font pas nécessairement l’efficacité et à ce titre responsable du conseil et développement RH. base. A la banque, les et les résultats! La capitalisation sur Jean-Charles Bruttomesso et le DRH de Migros Genève. collaborateurs des RH l’expérience acquise dans le terrain ainsi que Christian Donzé est le directeur du centre de formation de la BCV. peuvent être des per- la capacité d’adaptation au contexte de travail Gilles Décarre est responsable de la gestion RH chez Migros Genève et expert aux examens du brevet fédéral. sonnes ayant aupara- sont aussi indispensables.»  vant exercé un métier Marc BenningerHR Today 1 février 2009
Please download to view
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
...

Le brevet en RH

by akad-business

on

Report

Category:

Education

Download: 0

Comment: 0

734

views

Comments

Description

Du Certificat d'Assistant en gestion du personnel au Brevet fédéral en RH
Download Le brevet en RH

Transcript

  • 1. HR Today Le journal suisse des ressources humainesLe brevet fédéral et les formationsMasters sous la loupe des praticiensDeux grandes écoles mènent vers la profession de gestionnaire RH en Suisse romande: le brevet fédéral de spécialiste enressources humaines et le Master en gestion RH et des carrières des Universités de Genève, Neuchâtel et Lausanne. Pourmieux comprendre la différence entre ces deux filières, plusieurs professionnels de la GRH romande livrent leur analyse.Ce sont les deux voies «royales» qui mènent sanne depuis 2007, et à ce titre responsable du bancaire, qui souhaitent effectuer une recon-vers la profession de gestionnaire RH en conseil et développement RH, Lauriane Bridel version vers les ressources humaines, ou alorsSuisse romande. Le brevet fédéral de spécia- explique: «Le brevet fédéral est un ‹passe-par- de jeunes ayant effectué un parcours univer-liste en gestion des ressources humaines et le tout›. Il vous donne les bases du métier. Le sitaire dans le domaine de la psychoologieMAS (Master of Advanced Studies) en gestion Master est plus théorique, il permet de déve- par exemple. Le choix du brevet, respective-RH et des carrières des Universités de Genève, lopper une réflexion systémique, d’acquérir ment du Master ou du Certificat en GHR, dé-Neuchâtel et Lausanne se sont imposés depuis une pensée conceptuelle. Les deux diplômes pendra donc aussi de l’expérience déjà ac-quelques années dans les minimums requis sont très complémentaires». DRH de Migros quise. Le brevet est très complet et orienté surpour décrocher un poste de responsabilité RH. Genève, Jean-Charles Bruttomesso poursuit: la pratique opérationnelle. Le Master et le Cer-Ces deux filières sont pourtant bien diffé- «Pour les postes de responsables RH, nous tificat permettent une prise de recul. Ces deuxrentes. Le brevet fédéral est clairement une avons une exigence claire en termes de forma- derniers cursus sont aussi moins longs, maisformation «outil», orientée vers l’opérationnel, tions. Nous privilégions le brevet de spécia- ponctués par un travail de mémoire. Ceci im-avec une approche très technique de la profes- liste en gestion RH ou un Master universitaire plique un bon niveau d’engagement de la partsion. C’est cette filière, plus facile d’accès, qui en ressources humaines. Le brevet est une des des candidats. Les échanges et les réflexionsattire aussi le plus de candidats: environ 150 rares formations qui offre une approche com- font aussi partie de la valeur ajoutée de cetteparticipants dans la volée 2008 en Suisse plète de la profession. Il donne une vraie con- formation». Dans certaines organisations, laromande. Plusieurs centres de formation naissance de généraliste, ce qui est très préci- diversité des profils est une source de rich-offrent actuellement un cursus brevet fédéral eux. Les Master permettent d’acquérir plus de esse. Respon­ able de la gestion RH chez Mi- sdans leur programme dont les plus impor- compétences théoriques, une aptitude à la gros Genève et expert aux examens du brevettants sont le CRQP de Lausanne et l’ifage de réflexion. Quant à l’aspect pratique, les candi- fédéral, Gilles Décarre dirige une équipe RHGenève. Le MAS de Genève, Neuchâtel et Lau- dats l’apprennent chez nous, sur le terrain.» qui vient de plusieurs horizons: «Nous avonssanne est suivi par une quarantaine de per- des gestionnaires RH avec des brevets, dessonnes chaque année (voir aussi la table ronde licences en psychologie et un Master RH. Le choix du cursus dépend des ​en page 14, 15, 16). Plus académique dans son Comme nous échangeons beaucoup, cette di- responsabilités futuresapproche du métier, il va en profondeur dans versité de points de vue est une richesse. Maisles enjeux de la vie en organisation, s’appuyant Comment choisir entre ces deux cursus? attention, cela doit rester dans le cadre de lasur la sociologie, la psychologie du travail et «Tout dépend de la taille et du type d’organi­ culture d’entreprise.»la gestion d’entreprise. sation dans laquelle vous évoluez. Au CHUV, le plus gros employeur du canton de Vaud Plusieurs moyens pour mesurer avec 8000 employés, savoir aborder la comple-Complémentarité appréciée entre le ­ etour sur investissement r xité et développer des politiques et des straté-le brevet et le Master gies RH exige une capacité à prendre du re- Reste la question du retour sur investisse-Du côté des praticiens RH de Suisse romande, cul. C’est pour cette raison que j’ai choisi le ment. Les DRH interrogés s’intéressent-ils auxcette complémentarité est très appréciée. Master RH. En revanche, si vous êtes savoirs accumulés pendant ces formations?Directrice adjointe des RH du CHUV de Lau- destiné à diriger les RH d’une PME, le brevet Christian Donzé: «Pour le brevet fédéral, nous est sans doute mieux partons du principe que la réussite de adapté», relève Lau- l’examen est une bonne garantie. Dans le cas rianne Bridel. Chris- du Master et du Certificat, les différentes éva- tian Donzé, directeur luations intermédiaires et le travail de mé- du centre de forma- moire permettent d’obtenir les points ECTS tion de la BCV, com- nécessaires. L’appréciation finale tient donc plète: «En principe, le compte du travail de fin d’étude. Ce travail est choix de la formation également un bon moyen de mesurer le re- dépendra des fonc- tour sur investissement puisqu’il est effectué tions auxquelles le en partenariat avec l’employeur», poursuit Les intervenants candidat est destiné et Christian Donzé. «Mais attention, les diplômes Lauriane Bridel est la directrice adjointe des RH du CHUV de Lausanne depuis 2007, de sa formation de seuls ne font pas nécessairement l’efficacité et à ce titre responsable du conseil et développement RH. base. A la banque, les et les résultats! La capitalisation sur Jean-Charles Bruttomesso et le DRH de Migros Genève. collaborateurs des RH l’expérience acquise dans le terrain ainsi que Christian Donzé est le directeur du centre de formation de la BCV. peuvent être des per- la capacité d’adaptation au contexte de travail Gilles Décarre est responsable de la gestion RH chez Migros Genève et expert aux examens du brevet fédéral. sonnes ayant aupara- sont aussi indispensables.»  vant exercé un métier Marc BenningerHR Today 1 février 2009
Fly UP