Le mouvement du libre accès en 8 diapositives

  • Published on
    05-Jun-2015

  • View
    482

  • Download
    1

DESCRIPTION

Une prsentation synthtique du mouvement au libre accs (numrique) aux publications scientifiques.

Transcript

<ul><li> 1. COMMENT FAVORISER LE LIBRE ACCS AUX PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES? RPONSES DU MOUVEMENT INTERNATIONAL EN FAVEUR DU LIBRE ACCS Florence Piron, Universit Laval, novembre 2013</li></ul> <p> 2. LA PUBLICATION SCIENTIFIQUE Elle vise partager des rsultats dun projet de recherche et les diffuser pour contribuer la connaissance. Elle peut prendre la forme dun article dans une revue savante ou dun chapitre de livre, entre autres. MAIS elle est aussi dsormais un critre dvaluation des carrires de chercheurs, des revues scientifiques et des universits (le facteur dimpact, la bibliomtrie) Elle est devenue, par ce fait : --un enjeu politique et thique un enjeu industriel : comment combiner publication scientifique et secret industriel? un enjeu commercial : des diteurs scientifiques font actuellement des taux de profit trs levs en publiant des textes financs par des fonds publics que les bibliothques doivent payer une deuxime fois : GASPILLAGE! 3. NE PAS CONFONDRE LES DEUX DIMENSIONS DE LA PUBLICATION SCIENTIFIQUE -Le processus qui a conduit la publication (de lobtention dune subvention de recherche jusqu lacceptation par un diteur dun texte qui en prsente les rsultats (en gnral aprs une valuation par les pairs, cest--dire des experts du domaine)-Le support de la publication : sur du papier ou en ligneLe papier semble plus crdible certains, probablement parce quil apparait non modifiable, solide, ternel par opposition virtuel . Mais cest mal comprendre le potentiel du numrique! Tout le mouvement du libre accs montre au contraire les bienfaits de lutilisation approprie dInternet dans le monde de la publication scientifique. 4. LE LIBRE ACCS Le but : utiliser les potentialits des technologies numriques pour rendre accessibles sur le web tous les textes scientifiques et en faire ainsi profiter les chercheurs, mais aussi le grand public qui a, en gnral, financ les projets de recherche lorigine de ces textes. Ide apparemment simple, gnreuse et astucieuse, formule pour la premire fois en 1994 Mais de nombreux obstacles sont apparus : -Des chercheurs craignent le web, ne le comprennent pas.-Les diteurs de revues scientifiques commerciales craignent de perdre des ventes.-Des chercheurs craignent de dplaire aux revues scientifiques commerciales.-Le monde de la recherche naime pas changer ses habitudes. 5. CHEMINS VERS LE LIBRE ACCS -Voie dore, la plus connue : favoriser la publication dans des revues en libre accs, qui ne font pas payer leurs lecteurs (25% des revues dans le monde, 35% en Grande-Bretagne en 2013) --Des revues papier transfres sur le web ou des revues uniquement en ligne - Proposes parfois dans des plateformes (bouquet de revues) - Font parfois payer les auteurs pour se financer Voie verte : la copie dun article publi (dans une revue en accs libre ou non) est mise en ligne (le jour mme de la publication) dans une archive ou un dpt institutionnel (= un site Internet) associ une bibliothque universitaire. Peut tre en accs libre immdiat ou aprs un dlai, selon lentente de lauteur avec la revue.Un article publi dans une revue qui nest pas en libre accs peut quand mme tre accessible tous si son auteur en dpose une copie dans le dpt institutionnel de son universit et la met en libre accs. Ce nest pas lun OU lautre, cest les deux. Les dpts institutionnels ne sont pas la mme chose que les rseaux sociaux scientifiques (research gate, academia.edu), qui sont privs et donc phmres. Les dpts institutionnels sont durables et publics. 6. 6 IDES FAUSSES SUR LE LIBRE ACCS 1)La seule faon de mettre en libre accs les articles valus par les pairs est de les publier dans des revues en accs libre. NON : la voie verte permet de le faire, grce au dpt institutionnel.2)Toutes les revues en accs libre font payer les auteurs. NON, cest une petite minorit.3)La plupart des frais de publication demands par certaines revues en accs libre sont pays par les auteurs eux-mmes. NON, ils sont pays par les subventions.4)Publier dans une revue commerciale payante empche toute perspective de libre accs, et donc de plus grande circulation et diffusion. NON, il existe la voie verte.5)Les revues en accs libre sont de moindre qualit. NON, a na rien voir, mme sil y a des revues prdatrices en libre accs.6)Lobligation de mettre ses publications en accs libre est une atteinte la libert universitaire de choisir notre lieu de publication. NON, la voie verte permet de choisir la revue quon veut.Tires dun article de Peter Suber, 21 octobre 2013, The Guardian, International Open Access week 7. POLITIQUE PROPOSE POUR LE CANADA (DJ EN VIGUEUR AUX IRSC) Les titulaires dune subvention [de recherche] doivent sassurer que les articles dcoulant de la recherche finance par les organismes quils publient dans une revue avec comit de lecture sont accessibles gratuitement dans les 12 mois qui suivent leur publication, soit dans le site Web de lditeur (option 1), soit dans un dpt en ligne (option 2). Consultation en ligne jusquen dcembre 2013 Les bibliothques canadiennes se prparent aider les chercheurs se conformer cette politique en crant des dpts institutionnels. Un groupe de travail est en cours de formation lUniversit Laval. 8. LA VOIE VERTE : BILAN Avantages : Difficults Visibilit accrue des publications, rayonnement de la recherche Dossiers de promotion quitables Cots rduits de la recherche scientifique pour la socit, long termeConvaincre les chercheurs de dposer leurs textes : les dpts sont peu remplis Lutter contre une culture scientifique conservatrice qui ne distingue pas entre support matriel et processus dvaluationSolutions Politique institutionnelle qui appuie le libre accs : le MANDAT donn par un organisme subventionnaire ou une universit (ORBI universit de Lige - Dpt institutionnel de l'Universit de Lige) Travail de formation et dducation auprs des chercheurs</p>

Recommended

View more >