Tlcom ParisTech infos #9 - septembre 2013

  • Published on
    01-Nov-2014

  • View
    1.196

  • Download
    3

DESCRIPTION

Stratgie et grands dossiers. Au sommaire : Linnovation frugale (dito) - Formation linnovation : on change de braquet - Bilan de la rentre scolaire 2013 - Les Tlcoms mnent tout... Luc Julia : Siri dApple, cest lui ! - Neuf tudiants en voyage d'tudes au Brsil - Une formation continue Tlcom unifie - Une stratgie Recherche 2013-2017 - Nouvelle chaire Machine learning for Big Data - La Prsidence de ParisTech un diplm de Tlcom ParisTech

Transcript

  • 1. Tlcom ParisTech InfosTlcom ParisTech Cest par un dvoiement re- latif dun concept rcent que jai souhait ouvrir cet dito. Il ne sagit en effet pas pour moi dy traiter de ce nouveau mouvement*; mais de faire tat de la forte tension qui sexerce dsormais lcole entre les exi- gences de linnovation et limpratif de la frugalit. Innovation tout dabord, puisquil nous faut rinventer lcole, dans toutes ses dimensions. Physique bien sr, et nous revenons dans ce numro sur lavancement du dmnagement qui vient de franchir un jalon important. Identitaire ensuite, parce quil nous faut trouver une place distinctive sur Paris-Saclay. Scientifique, car il nous faut nous y hisser la hauteur des meilleurs. Pdagogique enfin, car il nous faut voluer pour former les ingnieurs dont le pays a be- soin pour son renouveau conomique. Frugalit ensuite, car jamais nos moyens nont t aussi peu assurs nous avons connu une baisse sans prcdent de notre sub- vention en 2013 et les perspectives ne sont pas plus roses. Alors, il nous faut faire moins cher: cest l lenjeu des multiples mutualisa- tions que nous engageons aux primtres Mines-Tlcom et Saclay. Mais cest aussi la recherche de nouvelles sources de finance- ment. Dans ce contexte, la hausse des droits dinscription est lordre du jour. Laccrois- sement du financement entreprises, sur des projets rpondant toujours mieux leurs besoins, est un 2e axe. Enfin, le soutien accru de diplms, mieux informs sur lcole, plus associs la dfinition de sa stratgie, plus impliqus dans son fonctionnement quoti- dien, en constitue le 3e axe. Cette 9e dition de notre lettre dinforma- tion, dense, comme son actualit strat- gique, participe de cette dynamique de renforcement du lien avec diplms et entreprises. Bnfique pour tous sur la dure. Bonne lecture ! InfosN 9 - septembre 2013 La lettre dinformation semestrielle de Tlcom ParisTech Yves POILANE (84) Directeur de Tlcom ParisTech DITO Conformment son slogan, Tlcom ParisTech a continu rformer ses ensei- gnements pour prparer toujours mieux ses futurs diplms innover et entreprendre. Ainsi, partir des nombreux formats de projet lves pr-existants, lcole avait, la rentre 2012, parachev la rnovation de son cursus cette fin : - tout dabord, avec PACT (Projet dAp- prentissage Collectif Thmatique), plac ds le dbut de la 1re anne, pour dvelopper lesprit de crativit dans une dynamique de groupe et installer la rupture davec les modes dapprentissage dans le secondaire et la taupe ; - puis, avec PAF (Projet dApplication Final), toujours en 1re anne, pour dvelop- per la capacit raliser en groupe des pro- totypes pluri-disciplinaires. -Enfin, avec PIMs (Projets Innovation Master), placs en dernire anne sur un se- mestre complet, qui plonge llve dans une problmatique dinnovation dentreprise et/ ou de recherche en labo, en couplage avec des ateliers dapplication sur la proprit intellectuelle et les modles daffaires. Pour valoriser et muler tous les tudiants engags dans ces projets, pour contribuer lmergence dune communaut transg- nrationnelle dinnovateurs issus de Tl- com ParisTech, est ne lide dorganiser la Journe de lInnovation tudiante et Alumni, qui vise distinguer les meil- leurs projets. La 1re dition sest tenue le 13 juin 2013 avec le soutien de Michel Paulin, Franois Paulus, Jean-Luc Vaillant (3 alum- nis innovants et entreprenants) et Jacques Veyrat, Telecommien dhonneur. Enfin, une nouvelle tape sera franchie en 2013/2014, avec le lancement de ParisTeachInnovation, programme mutuali- s de formation linnovation des 12 coles de ParisTech, qui donnera accs tous les tudiants aux meilleurs programmes de cha- cune et les mettra en interaction avec des entreprises souhaitant renforcer leur dyna- mique et leur image en matire dinnova- tion. Nous y reviendrons dans un numro ultrieur. Linnovation frugale Projet tudiant prsent lors de la Journee Innovation tudiante et alumni du 13 juin 2013 La moiti des nos lves ingnieurs reste recrute par le Concours Commun avec des effectifs stables dune anne sur lautre. En premire anne, le nombre des Ad- mis Sur Titres avec une L3 ne cesse de dcroitrepour atteindre seulement 7 cette anne. Cela reflte probablement la dsaffec- tion des filires techniques en universit et la concurrence accrue des masters universi- taires. Parcontre,parrapport2012,nousavons plus que doubl, de 4 11, le nombre des DUT recruts en apprentissage. Formation linnovation : on change de braquet Bilan de la rentre scolaire 2013 (suite au verso) *plus dinfo, se reporter http://en.wikipedia.org/wiki/Frugal_innovation
  • 2. Tlcom ParisTech Infos Deux quipes dtudiants ont particip au programme dopen innovation First, pilot par la Fondation Tlcom, en ralisant, sous le coaching des partenaires de la Fondation, des projets sur le thme lhomme augmen- t dans le monde digital: Hyperion, une application de vido enrichie et Skydisp, une plateforme multimdia connecte en cloud, Neuf tudiants de lcole en voyage dtude au Brsil avec la Fondation Tlcom dote dune application ddie au sommeil. lissue de leurs projets, ils ont pu par- tir au Brsil, avec leurs camarades des autres coles tlcom et les entreprises partenaires, rencontrer les acteurs majeurs du num- rique de cet immense et tonnant pays. 10 jours de visites dentreprises, de labos de recherche, duniversits, dincubateurs de Tlcom ParisTech, Tlcom Bretagne et Tlcom SudParis crent la rentre 2013 une direction de formation continue unique sous la marque Tlcom volution. Lambition est de dvelopper chiffre daffaires et marge sur cette activit com- merciale, en plaant le client au centre de lactivit, de la dfinition de loffre jusquaux services rendus et en mettant fin aux concurrences nfastes entre les trois coles. La nouvelle offre maintiendra ses domaines traditionnels et stendra de nouveaux sec- teurs de lconomie numrique : la cyber- scurit, lInternet des objets, les transports intelligents, le Big Data, le management de la performance... Une formation continue Tlcom unifie ds septembre 2013 Ce centre contribuera, par une gamme de formations certifiantes, deux enjeux entre- preneuriaux: lemployabilit des profession- nels et laccompagnement des DRH dans les projets de mobilit interne. Le lancement de plusieurs Certificats dtudes Spcialiss sur le Lean IT, le Big Data, les Transports Intelligents et la Cyber- scurit est prvu dbut 2014. Pour raliser ces offres innovantes, la di- rection sappuie sur les 500 enseignants- chercheurs des trois coles ainsi que sur un millier dexperts issus de lentreprise et des organismes publics. Cest le rsultat des mesures prises lanne dernire pour corriger le trs faible recrute- ment de 2012 : meilleure prise en compte des dossiers scolaires et tests daptitudes re- centrs. Au total, le nombre des lves recruts en premire anne reste stable. Sagissant de lentre en 2e ou 3e anne, 115 lves y sont recruts directement en 2013. Ce chiffre lev sexplique par laug- mentation spectaculaire du nombre des polytechniciens : 28 contre 8 en 2012 ! Notre cole, partenaire de lX sur de nom- breux masters, bnficie plein des mesures quelle a prises pour pousser les lves sins- crire dans ce type de formation. Les autres lves recruts directement en 2e /3e anne sont principalement des tran- gers et leur nombre crot lgrement, sur- tout dans la filiale Eurecom, Sophia. Le recrutement en M1, survivance de lpoque des recrutements en maitrse, est dsormais symbolique. Eurecom, o tous les cours sont en anglais, bnficie dune bonne attractivit auprs des trangers. Ce campus retrouve, en master international, les effectifs davant la circulaire Guant, soit une vingtaine dlves. Ce nest pas le cas pour le master international pari- sien, o nous ne recrutons cette anne que 7 lves, pas mieux quen 2012. Cela nous conduit acclrer la mise en place de cursus complets en anglais Paris. noter que le master Advanced Communi- cation Network , construit en collaboration avec lX, sera donn entirement en anglais. (suite de la page 1) start-ups ainsi quune soire de rencontre avec les alumni de So Paulo devant lesquels ils ont prsent leurs projets et chang sur leurs expriences internationales. Lune des deux quipes envisage main- tenant la poursuite de son projet vers une cration dentreprise. Cursus dintgration 2011 2012 2013 Ingnieur 1A 151 148 147 Ingnieur cycle master 108 95 115 Master international 37 21 30 Bilan de la rentre scolaire 2013 Rentre solennelle 2013
  • 3. Tlcom ParisTech Infos Poursuivant sa politique partenariale avec les entreprises, Tlcom ParisTech cre sa huitime chaire, Machine Learning for Big Data , pilote par le Pr Stphan Cl- menon au sein dune quipe de rputation internationale dans ce domaine linterface des mathmatiques et de linformatique. Quatre entreprises de secteurs dactivits trs diffrents en sont les partenaires : Sa- fran, BNP Paribas, PSA Peugeot-Citroen et Criteo. Toutes quatre ont t motives par lambition des travaux de lquipe dans Machine learning for Big Data Une huitime chaire Tlcom ParisTech ce domaine en pleine bullition. Le machine learning , ou apprentis- sage statistique , consiste en un corpus de mthodes algorithmiques permettant de produire des procdures de dcision auto- matique trs adaptes au traitement de grands volumes de donnes peu structu- res. Adoss cette chaire, est galement cr le Mastre Spcialis Big Data destin former des data scientists , comptence aujourdhui trs recherche. Jean-Philippe Vanot (77) a t lu Prsident de ParisTech compter du 1er septembre 2013. Il a fait carrire au sein dOrange et dispose de 35 ans dexprience dans le management et la conduite du chan- gement, dans un contexte national et inter- national. Prsidence de ParisTech Un diplm de Tlcom ParisTech Il nous expose ici le sens de son engage- ment au service de ParisTech : Notre monde est de plus en plus global et de plus en plus numrique. Ce qui est vu parfois comme une menace peut tre une formidable opportunit pour notre pays et son dveloppe- ment au sein de lEurope, si nous savons orienter notre enseignement suprieur en vue dinnover et dentreprendre dans ce monde numrique. Jai aujourdhui envie de contribuer signi- ficativement cette ncessaire volution de lenseignement suprieur en mettant laccent sur la pluri-disciplinarit au service des entreprises. ParisTech est un formidable levier de dvelop- pement et de coopration dmontrs par ses 12 coles et je suis trs fier den tre le prsident En dclinaison de sa stratgie gnrale 2013-2017, et de faon synchrone avec la prparation du dossier dvaluation de sa recherche par lAERES (d pour le 15 octobre), Tlcom ParisTech a conduit au 1er semestre 2013, une rflexion en vue de llaboration de sa stratgie scientifique. Objectifs viss : accrotre sa visibilit grce des axes bass sur ses points forts et dif- frenciateurs, fixer des priorits daction, identifier les leviers de leur ralisation. Cette dmarche avait galement pour objectif, et pour cadre relatif, dasseoir notre contribu- tion la stratgie plus gnrale de lInstitut Mines-Tlcom et de prparer notre entre dans la future Universit Paris-Saclay. Une stratgie Recherche 2013-2017 appuyesurnospointsfortsetdistinctifs Animes par lambition de poursuivre simultanment llvation de leur ni- veau scientifique et sa transformation en innovations, les 17 quipes de chercheurs (regroupes actuellement dans une seule UMR* : le LTCI) ont donc travaill dans une approche bottom-up et multi-r- frentielle, pour aboutir, par consolidation au niveau dpartements puis de lcole, lexpression de 4 AXSEs (AXes Stratgiques dEnvergure) lchelle de ltablissement. Ce travail a abouti une proposition de structura- tion en deux UMR, lune centre sur les Sciences et Technologies de lInforma- tion et de la Communication, new LTCI, lautre dans le domaine des SHS, commune avec lcole Polytechnique et MINES Paris- Tech, centre sur lInnovation, intitule i3 (prononcer I-cube), Institut Interdiscipli- naire de lInnovation. Ainsi Tlcom ParisTech se met en posi- tion pour relever, au plan scientifique, les dfis majeurs de la mtamorphose num- rique des conomies et des socits du XXIe sicle. AXSEs: BigData:DynamiquedesDonnesetConnaissances ConfianceNumrique:Scurit,SretetRisques TrsGrandsRseauxetSystmes(Very Large Networks & Systems) InteractionsReletVirtuel * UMR : unit mixte de recherche CNRS / LTCI : Laboratoire Traitement et Communication de lInfor- mation / i3 : Institut Interdisciplinaire de lInnovation (laboratoire commun avec Mines ParisTech et lcole Polytechnique). Revue Tlcom - 07/2013 (Tlcom ParisTech alumni)
  • 4. Tlcom ParisTech Infos AGENDA 2013-2014 P E F C / 1 0 - 3 1 - 1 2 3 8 Imprim sur papier provenan Abonnement en ligne et toutes vos ractions sur : www.telecom-paristech.fr/lettreinfo/ Tlcom ParisTech Infos : www.telecom-paristech.fr Directeur de la publication : Yves Poilane - Rdacteur en chef : Dominique Clier Rdaction : Jean-Pierre Achouche, Vronique Deborde, Patrick Duvaut, Jean-Pascal Jullien, Alain Riesen Ralisation : Tlcom ParisTech/Direction de la Communication - 46, rue Barrault 75634 Paris Cedex 13 Impression : LA FIRME - 21, rue Aristide Briand 94340 Joinville-le-Pont Dpt lgal : septembre 2013 - Semestriel - ISSN : 2105-1380 Quand tais-tu Tlcom ParisTech ? De 1992 fin 1995 pour ma thse dans le domaine des interfaces Homme-Machine. Jtais excit de faire partie de cette institu- tion prestigieuse qui allait srement pouvoir mouvrir toutes les portes. Quels souvenirs de ton sjour ? Le meilleur : laccs des machines et des services quon ne pouvait pas vraiment avoir ailleurs, qui nous permettaient de jouer avec ce qui allait tre le futur de la communication numrique, lInternet Le pire: quand je me suis rendu compte que lagrande famille de la recherche franaise pouvait se dchirer pour quelques francs. Les Tlcoms mnent tout Luc Julia : Siri dApple, cest lui! Quel a t ton parcours ensuite ? Et le fil conducteur de ta carrire ? chaud par ce constat, jai rejoint le Stan- ford Research Institute (SRI), o jai dmar- r ma carrire comme research engineer. Jai rapidement pu y crer et diriger mon propre labo, et participer aux avnements, entre autres, du n1 mondial de la reconnaissance vocale, puis de ce qui est devenu Siri. Dans les annes 2000, jai cr quelques start-ups autour du multimdia interactif. Aprs le rachat de Siri par Apple, jen suis devenu le directeur et, ce titre, respon- sable de tous les aspects, du dveloppement aux oprations en passant par la recherche. Javais crit, avec dautres, les brevets sur lesquels Siri est bas ! Linnovation dans la reconnaissance vocale constitue donc claire- ment le fil conducteur de ma carrire! Queretiens-tudelcosystmecalifornien? Ds mon arrive en Californie, on ma parl de BayCHI, un groupe qui se runissait tous les 2es mardi du mois au Xerox Park, Palo Alto. Je me devais donc de participer. En plus de lmotion ressentie lorsque je suis entr dans lamphithtre, avec toutes ces person- nalits que je citais comme rfrences dans mes papiers, cest de les voir changer et discuter, alors quils appartenaient souvent des compagnies concurrentes, et de sentir une vraie mulation, qui ma fait, ce jour-l, dcider de rester aux USA. Le contraste avec ce que javais vcu en France tait saisissant. Comptes-tu rentrer un jour en France ? Aprs presque 20 ans dexil, je ne pense pas, mais il ne faut jamais dire jamais... En quoi ta formation Tlcom Paris- Tech ta-t-elle t utile ? Une solide base scientifique, laccs du matriel davant garde, de la rigueur et une bonne dose desprit critique mont t trs utiles. Comment les diplms franais sont-ils perus dans la Valley ? Les diplms franais y sont extrme- ment bien perus, grce leurs excellentes bases mathmatiques et leur pragmatisme. Il nest pas, de la plus petite la plus grosse, une bote sans un Franais, ingnieur et/ou docteur, un poste clef. Il convient dajou- ter que, contrairement en France, le titre de Docteur est trs important aux USA. Il confre une aura dautorit naturelle et de respectabilit bien utile quand on accde des postes de management. Quelle sera ta prochaine aventure ? Aprs dix ans de re- cherche puis dix ans de start-ups, jai dmarr ce que jespre tre une priode de dix ans dans de grosses entreprises (dont Samsung, o je suis aujourdhui), o les challenges sont tout autres, mais tout aussi intressants, que ceux que jai rencon- trs ces vingt dernires annes. Les moyens y sont normes, mais linnovation y est bien moindre... As-tu gard des contacts avec lcole ? Avec danciens camarades, oui, je les re- vois souvent lors de mes frquents passages Paris. Jai aussi pris quelques stagiaires de lcole dans mes start-ups nagure, peut-tre en reprendrai-je un jour ? Un dernier conseil son directeur ? Garder une implantation Paris... La Fondation Tlcom finance, pour cette anne universitaire 2013/2014, 10 nouvelles bourses pour des lves trangers, originaires de Chine, Liban, Russie, Inde. Ils intgrent le cursus ingnieur ou un Master Of Science 10 tudiants trangers intgrent lcole avec une bourse de la Fondation Tlcom lcole. Le montant total des bourses attribues est de 96 000, finances dans le cadre du programme Telecom Scholarship of Excellence soutenu par la Fondation et par le soutien dun mcne priv diplm de lcole. Luc Julia (Docteur 1995) 25 sept.- 3 oct. Exposition publique de la maquette de notre futur btiment Saclay, Maison de larchitecture, Paris. 26 sept. Jeudi de limaginaire - Confrence de Michel Volle, conomiste, co-prsident de linstitut Xerti. Philosophie de laction, langage de linformatique 18h, rue Barrault. 1er oct. Signature de la convention de partenariat avec Safran. 7 oct. Lancement du parrainage de la Promo 2016 par la socit CCI. 15 oct. Dner de soutien des diplms Tlcom leurs coles avec conf. de B. Charls. 17 oct. Visite de lincubateur pour les diplms ( 10h). 15 nov. Forum des incubateurs et start-up de lInstitut Mines-Tlcom. 4-6 dc. 8e Entretiens de Tlcom ParisTech: Vhicules connects. dc. 1res journes scientifiques de i3 (laboratoire commun sur linnovation). 23 jan. Jeudi de limaginaire - Confrence de Rafael Nez.