8 conclusion générale vf (2)

  • Published on
    08-Aug-2015

  • View
    55

  • Download
    5

Transcript

<ol><li> 1. Conclusion gnraleDans ce mmoire, nous avons prsent dune faon gnrale les diffrents types de stabilit. Nousavons galement prsent une analyse fine sur la stabilit aux petites perturbations. Enfin, nousavons illustr notre tude par deux exemples de calcul dans lesquels nous avons mis en applicationtoutes les tapes de la mthode des petits signaux .Cette tude nous a permis de mettre en vidence les points importants suivants : Il est possible de dterminer la nature (stable ou instable) dun systme linaire partirdune inspection de la position des ples de la fonction de transfert dans le plancomplexe. En outre, la connaissance de la position des ples peut fournir des renseignements sur lecomportement du systme lors de rgimes transitoires typiques tels que les rponses impulsion, chelon, . Un systme doit prsenter un point dquilibre stable dans les conditions de fonctionnormales. Ce systme est dit stable sil retrouve un tat dquilibre acceptable aprs avoirt soumis une perturbation.Lanalyse des valeurs propres et lanalyse modale du systme linaris sont des outils puissants pour tudier les proprits dynamiques du systme. Lvaluation prcise de la frquence desoscillations lectromcaniques et de lamortissement de ces oscillations peut tre dtermine partirde lanalyse des vecteurs propres.Enfin, il faut noter que la mthode des petites variations dans ltude de stabilit reste limite enraison de la nature des perturbations relativement brusques et de fortes amplitudes (courts circuit,perte dun ouvrage, perte dun groupe de production, ). Par consquent, il faut avoir recours dautres mthodes comme les mthodes dintgration numrique, les mthodes directes (ounergtiques) ou bien les mthodes dites hybrides.80 </li></ol>

Recommended

View more >