Haiti, un an après

  • Published on
    10-Jun-2015

  • View
    415

  • Download
    1

Transcript

<ul><li><p> DOSSIER DINFORMATION </p><p>Contact presse : Sophie Mazoyer 04 26 68 76 47 06 60 97 09 38 smazoyer@handicap-international.fr </p><p>UN AN DACTIONS EN HATI </p><p>Mise jour : 22 dcembre 2010 </p><p>REMERCIEMENTS 2 </p><p>COMMUNIQU 3 </p><p>INTRODUCTION 4 </p><p>LOCALISATION DES PROJETS 7 </p><p>SYNTHSE DES ACTIONS ENGAGES 8 </p><p>CHIFFRES CLS 9 </p><p>SANT ET PROTECTION 10 </p><p>LOGISTIQUE HUMANITAIRE ET RPONSE AUX BESOINS DE BASE 16 </p><p>LUTILISATION DES DONS 20 </p><p>Pour plus dinformations : www.handicap-international.fr </p></li><li><p> 2 </p><p>REMERCIEMENTS </p><p>Handicap International tient remercier les dizaines de milliers de donateurs individuels qui ont rpondu ses appels durgence pour Hati et qui continuent de soutenir ses actions en faveur de la population hatienne, victime du sisme du 12 janvier 2010. </p><p>Le 3 fvrier 2010, lambassadeur de France en Hati, Monsieur Didier Le Bret, sest vu dcerner le prix Claude rignac pour sa gestion efficace et courageuse de la crise. Il a choisi de remettre la moiti du montant de son prix Handicap International pour soutenir les actions de lassociation auprs du peuple hatien, lautre moiti tant destine la cration d'un fonds en faveur du personnel hatien de l'ambassade. </p><p>Depuis le dbut de lintervention de Handicap International en rponse au sisme, les actions de lassociation ont t soutenues par : </p><p> des organismes publics : Agence canadienne de dveloppement international (ACDI), Commission europenne (Service daide humanitaire - ECHO), Coopration britannique (DFID), Gouvernement flamand, Grand Lyon, ministre franais des Affaires trangres, ministre luxembourgeois des Affaires trangres, Organisation mondiale de la Sant, Programme alimentaire mondial, Rgion le-de-France, Rgion Rhne-Alpes, Swedish International Development Cooperation Agency (Sida), USAID/OFDA, USAID/Leahy War Victims Fund, Ville dAnnecy, Ville de Lyon, Ville de Munich ; </p><p> des institutions et entreprises prives : Aktion Deutschland Hilft, American Academy of Orthopaedic Surgeons, American Friends Service Committee, American Red Cross, Bette Middler Family Foundation, Fondation Abb Pierre, Fondation EDF, Fondation de France, Fondation Eden, Fondation Groupe SEB, Fondation Soros, Freedom of Mobility Foundation / MV Transportation, Inc., Fundacin Len Jimenes, Grande Mosque de Lyon, Hpital Assistance Belgique, Lyce franais de New York, Mutualit franaise, NPD Group, Inc. Emergency Fund, Rheingold Family Foundation, sanofi-aventis, ShelterBox, T. Rowe Price Foundation. </p><p>Crdits photo : Page 1 : Department for International Development - Russell Watkins - Pages 2, 4, 5, 6, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18 : William Daniels / Handicap International - Pages 8, 11 : Federico Saracini / Handicap International - Pages 11, 14, 17, 19 S. Sommella / Handicap International - Page 12 : S. Lubrano / Handicap International - Page 14 : T. Calvot / Handicap International - Page 16 : Handicap International - Page 17 : O. Dorighel / Handicap International - Page 18 : L. Radick / Handicap International - Page 18 : F. Berthaut / Handicap International - Page 19 D. Sacca / Handicap International </p></li><li><p> 3 </p><p>COMMUNIQU </p><p>Un an dactions en Hati auprs des plus vulnrables : Handicap International livre son bilan </p><p>Lyon, le 22 dcembre 2010. Prs dun an aprs le sisme dvastateur du 12 janvier, Handicap International dresse un bilan dtape de son intervention en Hati en faveur des personnes les plus vulnrables. Mis en uvre par une quipe de 540 personnes, dont 60 expatris, cest le plus important dploiement de lhistoire de lassociation. Sisme, intempries, cholra, violences lectorales Lurgence na jamais cess au cours de cette anne. Lassociation sengage sur trois cinq ans en Hati, pour contribuer au relvement du pays. </p><p>Depuis un an : soutien aux personnes blesses, amputes et handicapes </p><p>Handicap International est intervenue de janvier juillet en soutien une vingtaine dhpitaux, pour la prise en charge des blesss, et a progressivement dplac ses activits dans des antennes de quartier. 82 000 sances de rducation physique et de soins de base ont t prodigues, 10 000 blesss ont bnfici de soins de radaptation fonctionnelle et 25 000 personnes ont suivi des sances de soutien psychosocial. Ds janvier, Handicap International a valu le nombre damputs lis au sisme entre 2 000 et 4 000 et le besoin en prothses de membre infrieur un minimum de 1 000. A ce jour, elle a appareill plus de 900 personnes en prothses et en orthses. Depuis novembre, lassociation dveloppe une campagne spcifique de prvention du cholra pour pallier la difficult daccs des populations les plus vulnrables aux dispositifs daide et dinformation. </p><p>Couverture des besoins de premire ncessit et coordination avec les autres acteurs de laide </p><p>Grce sa flotte de 70 camions, Handicap International a achemin 20 000 tonnes daide humanitaire depuis le 14 janvier, pour une centaine dorganisations, contribuant ainsi la coordination entre les acteurs de laide. Depuis le 22 octobre, ce sont plus de 400 tonnes daide spcifique contre le cholra qui ont t transportes. Lassociation a aussi assur des distributions. Elle a fourni plus de 5 000 tentes plus de 26 000 personnes, distribu plus de 30 000 matriels divers couvrant les besoins de 43 000 personnes et plus de 36 tonnes de nourriture. Plus de 4 000 personnes ont bnfici de ses projets de travail contre rmunration ( cash for work ). Pour les plus vulnrables, Handicap International a galement dmarr un programme de construction de 1 000 habitats transitoires, anticycloniques, parasismiques et accessibles aux personnes mobilit rduite, qui prendra toute son ampleur en 2011. </p><p>Une action sur la dure pour accompagner la reconstruction du pays </p><p> La sortie de crise humanitaire, initialement prvue lautomne, a t retarde par une succession dvnements dramatiques pour le pays : les intempries, le climat de violence et le cholra, commente Jean-Marc Boivin, directeur gnral de Handicap International France. Lassociation va faire voluer son action par paliers successifs vers des activits de plus long terme. La mise en place dun habitat temporaire digne pour les populations sinistres isoles ou vulnrables deviendra un axe majeur. Laccompagnement et la rducation des blesss continueront, en se concentrant progressivement sur les cas les plus graves et les personnes handicapes. Dbut 2011, lassociation proposera des formations diplmantes au personnel hatien de rducation et dappareillage. Lobjectif sous-tendant ces actions est de renforcer les capacits des professionnels Hatiens et de leur transfrer terme la gestion de ces projets. </p><p>Lutilisation des dons </p><p>En faveur de ses actions durgence en Hati, Handicap International a recueilli 5,5 millions deuros de dons privs en France dont 2 millions via la Fondation de France et 1,5 millions ltranger. Elle a galement reu 8,8 millions deuros de financements institutionnels. Les dpenses engages sur lanne 2010 slvent prs de 11 millions deuros. Aprs consultation de ses donateurs, lassociation a dcid de conserver prs de 1,5 millions deuros pour financer la poursuite de ses actions en Hati, et de mutualiser 3,3 millions deuros au profit de lensemble de ses programmes. </p></li><li><p> 4 </p><p>INTRODUCTION </p><p>Le 12 janvier 2010 16h53 (heure locale), Hati, lun des tats les plus pauvres de la plante, a t frapp par un tremblement de terre de magnitude 7 sur lchelle de Richter. Alors compose dune centaine de personnes, lquipe de Handicap International prsente sur place est sortie indemne de la catastrophe et a pu participer immdiatement aux secours. Dans les semaines qui ont suivi, un programme pluridisciplinaire de rponse la catastrophe a t mis sur pied. Cet accompagnement de la population hatienne devrait se prolonger sur les trois cinq ans venir. </p><p>Le plus important programme de lhistoire de Handicap International </p><p>Au cours de lanne 2010, leffectif de Handicap International en Hati a pu dpasser 600 personnes, comptant jusqu 80 expatris, pour stablir aujourdhui 540 personnes, dont une soixantaine dexpatris. La plupart des ples dexpertise de lassociation a t reprsente sur cette mission. </p><p>Laction de lassociation en Hati repose sur trois volets principaux : la prise en charge et laccompagnement dans la dure des personnes blesses, amputes et paralyses, </p><p>en termes de radaptation fonctionnelle appareillage et rducation et de soutien psychosocial ; la rponse aux besoins spcifiques des plus vulnrables, notamment par des distributions cibles et la </p><p>fourniture dabris transitoires ; la gestion dune plateforme logistique de transport daide humanitaire, en soutien de la communaut des </p><p>acteurs de laide. </p><p>Depuis le mois doctobre, Handicap International participe galement la rponse apporte par les acteurs de la solidarit internationale lpidmie de cholra. </p><p>Plaidoyer pour la prise en compte des plus vulnrables </p><p>Dans les contextes durgence humanitaire, la vocation premire de Handicap International est dagir auprs des personnes les plus vulnrables et des exclus, avec une attention particulire pour les personnes en situation de handicap. Face limmensit des besoins, cette frange de la population est facilement oublie, laisse pour compte par les dispositifs daide. Cest en participant lorganisation des secours, et en exerant un plaidoyer inlassable auprs de tous les autres acteurs de laide, que lassociation peut exercer ce mandat le plus efficacement possible. </p></li><li><p> 5 </p><p>Dans tous les secteurs de laide, et notamment dans les domaines transversaux de la protection ou de la gestion de camps, Handicap International diffuse les principes gnraux de protection et dinclusion des personnes vulnrables ou en situation de handicap. Elle rappelle aux diffrents acteurs agences des Nations unies, ONG membres des cellules de coordination sectorielle (clusters), Commission intrimaire de reconstruction pour Haiti, etc. leurs responsabilits envers ces personnes, travers des messages de sensibilisation, des recommandations, du soutien technique, des sessions de formation, la diffusion de documentations et de guides techniques. </p><p>Hati connat une longue histoire dexclusion des personnes handicapes, communment appeles les kokobs (les bons rien). Il sagit aussi, dans ce pays, dviter que les personnes nouvellement handicapes suite au sisme, malgr leur grand nombre et le contexte exceptionnel, ne soient fortement marginalises. Le travail des quipes de Handicap International intgre des actions spcifiques et adaptes aux situations de prcarit gnralise en milieu urbain, tel que le volet Protection de son programme Sant, qui vise rduire les situations dabus et de violence dont peuvent tre victimes les plus vulnrables. </p><p>Sisme, intempries, cholra, violences Une juxtaposition de crises </p><p>Le sisme du 12 janvier 2010 a t le plus violent enregistr dans la rgion depuis 200 ans. Son picentre tant situ 15 kilomtres de la capitale Port-au-Prince, il a occasionn un bilan humain trs lourd, tuant probablement prs de 230 000 personnes (autant que le tsunami en Asie, le 26 dcembre 2004) et en blessant plus de 300 000. </p><p>Un million et demi de personnes ont perdu leur toit. Laide internationale a rapidement contribu leur fournir des abris de fortune, mais ce qui devait tre provisoire dure toujours, face la lenteur du processus de reconstruction. Fin novembre, selon lOrganisation internationale pour les migrations (OIM)1, environ un million de personnes se trouvaient encore dans prs de 1 200 sites de regroupement. Plus de 661 0002 autres staient dplaces en province et le plus souvent installes dans des familles daccueil. La saison des pluies du printemps a mis en vidence la prcarit des conditions de vie des personnes sinistres. Le 5 novembre, le cyclone Tomas, dun impact relativement limit, a cr la panique et mis en vidence labsence de structures adaptes pour rpondre une nouvelle catastrophe naturelle. </p><p>Dans le mme temps, une pidmie de cholra est apparue brutalement, causant plus de 2 000 dcs et 40 000 hospitalisations, daprs le Gouvernement3. Cette propagation devrait stendre encore dans les mois venir4. L'Organisation mondiale de la Sant (OMS) redoutait le 26 novembre que l'pidmie de cholra en Hati ne touche jusqu' 400 000 personnes. Prs dun an aprs le sisme, Hati, frapp par le cholra, se retrouve aujourdhui nouveau plong dans un contexte durgence majeure. </p><p>Ds novembre, Handicap International a adapt son dispositif en fonction de trois objectifs : assurer dans la scurit la continuit des oprations engages depuis janvier, pour ne pas doublement </p><p>pnaliser les plus faibles ; mener des activits complmentaires de prvention, afin que les populations que lassociation accompagne </p><p>ne soient pas laisses en marge des actions de prvention globales et bnficient des connaissances indispensables pour viter la contamination ; </p><p> contribuer efficacement la rponse lpidmie lchelle du pays, en renforant la plateforme logistique quelle gre en partenariat avec le Programme alimentaire mondial (PAM), afin dacheminer du matriel humanitaire spcifique pour les organisations mobilises contre la maladie. </p><p>1 Organisation internationale pour les migrations, Displacement Tracking Matrix du 9 dcembre 2010. </p><p>2 Gouvernement hatien. </p><p>3 Groupe de Sant (ministre de la Sant publique et de la Population et OMS), le 8 dcembre 2010. </p><p>4 Ministre de la Sant publique et de la Population, 3 dcembre 2010. </p></li><li><p> 6 </p><p>Le cholra, conjugu un contexte lectoral tendu, a entran des mouvements de violence. Le premier tour des scrutins prsidentiel et lgislatif du 28 novembre a aviv des tensions dans lensemble du pays. Linscurit engendre reprsente un obstacle supplmentaire la mise en uvre des actions de solidarit. Les dissensions politiques entre les deux tours de scrutin, le second tour tant prvu le 16 janvier 2011, pourraient faire perdurer ces violences. </p><p>Limportance de la coordination avec les autres acteurs </p><p>Dans les suites du sisme, lorganisation de laide a t rendue difficile par la destruction et la dsorganisation des centres de dcision, par la multiplicit et lhtrognit des acteurs prsents. Handicap International a cependant tabli dexcellentes collaborations avec de nombreuses organisations. Parmi elles, on compte tout dabord ses partenaires directs5, mais aussi de nombreux acteurs internationaux6 et hatiens7. </p><p>Handicap International contribue optimiser la coordination de laide humanitaire en assurant lacheminement daide pour le compte dune centaine dorganisations, grce la flotte de 70 camions de sa plateforme logistique. </p><p> partir du 26 janvier 2010, les Nations unies et lOMS ont confi Handicap International et l'organisation allemande Christoffel-Blindenmission (CBM) la mission de coordonner conjointement, pour l'ensemble du pays, toutes les actions de radaptation des blesss, d'appareillage et d'assistance aux personnes handicapes. Les deux entits ont collabor avec le ministre hatien de la Sant publique et de la Population (MSPP) et la secrtairerie dtat lIntgration des personnes handicapes (SEIPH), pour la coordination entre les acteurs internationaux et nationaux de laide int...</p></li></ul>