Externalisation logistique

  • Published on
    17-Aug-2015

  • View
    536

  • Download
    3

Transcript

1. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 1 Externalisation logistique 2. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 2 ThThme de la rme de la runionunion Les fonctions externalisables Les pratiques et tendances dexternalisation observables aujourdhui Pourquoi et comment externaliser toute ou partie de ses fonctions logistiques 3. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 3 Diagnostic logistique, tude de configuration de la distribution, Analyse critique des processus logistiques, Conception et mise en uvre de Tableaux de bord, Analyse des avaries transport, Cahier des charges pour lexternalisation de diffrentes prestations (stockage, prparation de commandes, personnalisation de produits, transports, ...) Assistance pour rpondre un appel doffres logistique, Construction dune grille danalyse pour trier et hirarchiser les rponses un appel doffres, Analyse de la productivit des entrepts, Audit du cot des transports, Analyse des besoins, rdaction dun cahier des charges, assistance au choix dun outil informatique, Diagnostic sur lefficacit des outils utiliss (prvisions, WMS, TMS, ...), Benchmarking logistique de la concurrence (qualit, cots, dlais), Assistance oprationnelle au dmarrage dune activit dans des dlais relativement courts, Assistance au transfert dun entrept, .../... Exemples d'Exemples d'tudes dtudes djj rralisalises:es: 4. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 4 A22 Expert en Logistique Environnement laboration des stratgies Innovation Achats Approvisionnements SI, SCM, NTIC Management de projet Formation, Coaching Schmas logistiques 5. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 5 Quelques rQuelques rffrences A22, Expert En Logistiquerences A22, Expert En Logistique 6. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 6 ThThme de la rme de la runionunion Les fonctions externalisables Les pratiques et tendances dexternalisation observables aujourdhui Pourquoi et comment externaliser toute ou partie de ses fonctions logistiques 7. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 7 DDfinitionsfinitions Externalisation : Dmarche consistant sous traiter une partie des activits qui taient auparavant prises en charge par l'entreprise elle-mme (ASLOG) 8. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 8 SousSous--traitance et externalisationtraitance et externalisation Ces deux notions, bien que diffrentes, sont frquemment confondues. On parle d'externalisation lorsque l'activit externalise tait auparavant ralise en interne. Dans une opration de sous-traitance, le sous-traitant utilise ses propres ressources, alors qu'en externalisant, l'entreprise externalisatrice peut apporter son prestataire, ses mthodes, ses outils et mme ses salaris. Enfin, on parle plus gnralement de sous-traitance lorsque la dmarche est axe produits et plutt d'externalisation lorsque la dmarche est axe sur la fonction. Exemple : une entreprise automobile sous-traitera la fabrication d'une pice et externalisera la gestion de son systme informatique. 9. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 9 Sous-traitance technique/ industrielle le sous-traitant retenu effectue les travaux et livre les produits partir dun cahier des charges selon un plan, et des spcifications transmis par le donneur dordre La sous-traitance est un contrat par lequel une entreprise dite mutuelle demande une autre entreprise dite assujettie de raliser une partie de sa production ou des composants ncessaires sa production. Les entreprises sous-traitantes sont des entreprises auxquelles sont agres certaines parties de travail. Le sous-traitant est diffrent du simple fournisseur car il fabrique un produit conu par le donneur d'ordres ou, souvent, en commun avec lui. Le produit est fabriqu par le sous-traitant pour le compte exclusif du donneur d'ordre et ne porte pas son nom. Le sous-traitant s'engage exclusivement sur la conformit de son excution par rapport aux directives du donneur d'ordre Externalisation L'externalisation, aussi appele outsourcing, dsigne le transfert de tout ou partie d'une fonction d'une entreprise vers un partenaire externe SousSous--traitance et externalisationtraitance et externalisation 10. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 10 Que faut il entendre par externalisation ?Que faut il entendre par externalisation ? galement connue sous les vocables anglais doutsourcing ou de facility management, lexternalisation consiste, pour une entreprise, confier un tiers, pendant une dure assez longue, la gestion et lopration dune ou plusieurs activits ncessaires son fonctionnement. Ces activits sont dcrites en termes de rsultats attendus, et la caractristique essentielle dune opration dexternalisation est que le tiers est le seul responsable des moyens mettre en oeuvre pour atteindre les objectifs fixs. 11. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 11 Que faut il entendre par externalisation ?Que faut il entendre par externalisation ? titre dexemple, les secteurs frquemment externaliss sont la paye, les centres dappel, la logistique, la gestion des commandes, la facturation, la gestion administrative du personnel, la gestion du parc bureautique, la messagerie lectronique, la mise en oeuvre dun site web, etc. Lorsque lexternalisation concerne le systme dinformation de lentreprise, elle est dnomme infogrance . 12. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 12 13. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 13 Externalisation = reconnaissance dExternalisation = reconnaissance dunun chec ?chec ? Oui , quand il sagit dune fonction stratgique de lentreprise Par exemple lchec des directions gnrales contrler efficacement la gestion de leur systme dinformation. En sous-traiter lintgralit revient amputer gravement lorganisation. Celui-ci est crucial pour lentreprise, que ce soit pour capter des conomies dchelle, servir une niche avec efficacit, personnaliser un service, permettre une intgration pratiquement totale avec les clients, les fournisseurs et les autres partenaires, dlguer tout en se donnant les moyens de contrle ncessaires, etc. En confier la gestion un sous-traitant constitue donc, pour lorganisation, une reconnaissance dchec importante. Il faut en effet tre conscient que ce dernier na pas dintrt particulier dans le succs de lentreprise, ni de comprhension profonde des processus internes, des relations clients, des canaux de distribution, de la culture de lorganisation, etc. L'externalisation n'est pas ncessairement la solution aux problmes d'conomies de cots que connaissent les entreprises 14. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 14 Quelles fonctionsQuelles fonctions externaliserexternaliser ?? Quel que soit le degr de proximit de lactivit externalise avec le coeur de mtier de lentreprise, lopration dexternalisation prsente toujours le risque, pour lentreprise qui y recourt, de perdre les comptences associes. Fonctions de Support Fonctions stratgiques Garder la matrise et le contrle des aspects stratgiques 15. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 15 Confier un prestataire extrieur tout ou partie des oprations de traitement de flux physiques (conditionnement de produits, entreposage, gestion de stocks, transports) ou administratifs (informatique, paie, archivage) qui ne relvent pas du cur de mtier stratgique de lentreprise. Pourquoi ? Se recentrer sur son mtier de base parce quune entreprise ne peut pas matriser toutes les comptences de manire optimale au cot le plus rduit. Patrick Perrin, directeur de Tibbett & Britten France : Toutes les entreprises possdent des fonctions externaliser. Mme les PME. Nous avons particip lessor de Tropicana ou au redmarrage dEau carlate, alors quelles ntaient que de petites entreprises. Manifestation CCI Avignon Septembre 2002 ExternaliserExternaliser sa logistique, csa logistique, cest quoi ?est quoi ? 16. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 16 ExternaliserExternaliser sa logistique, csa logistique, cest quoi ?est quoi ? Comment ? Ce quil faut faire : Xavier Urbain : Il faut bien dfinir les comptences qui, en interne, permettent lentreprise de se diffrencier sur son march vis--vis de ses concurrents. Toutes les autres peuvent tre externalises. Lorsque le prestataire reprend chez lui les salaris affects la logistique chez son donneur dordres, il doit leur dire la vrit, mme sil prvoit un plan de licenciements. Xavier Urbain, directeur gnral de Hays Logistics : Le partenaire choisi doit tre un vrai professionnel, capable de se remettre en cause, de crer de la valeur, danticiper les volutions. Le donneur dordres doit bien connatre la stratgie de son sous-traitant, valider sa capacit dinvestissement et sassurer de la comptence de ses quipes. 17. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 17 Jean-Pierre Bouquet, directeur de Servagro : Il faut absolument dfinir le cahier des charges avec prcision et sinscrire dans la dure avec son partenaire. Mais ce cahier des charges ne doit pas apparatre comme un parapluie ds lors quun problme survient, comme, par exemple, une forte hausse des cots de transport ou des cours dun produit. Un donneur dordres ne doit pas admettre que son prestataire perde de largent sur le long terme. ExternaliserExternaliser sa logistique, csa logistique, cest quoi ?est quoi ? Feridun Akpinar, directeur logistique dAuchan France : Ne sous-traiter que sil y a cration de valeur et uniquement ce qui est contrlable, tout en conservant en interne un contre-pouvoir qui connat le mtier. Il faut viter le mimtisme en considrant que ce qui convient lun convient un autre. Enfin, il ne faut jamais oublier que sous-traiter, cest confier quelquun ce que lon a promis son client. 18. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 18 A ne pas faire Xavier Urbain : Se contenter dun coup, acheter du prix, externaliser ce qui ne marche pas chez soi en pensant que a fonctionnera mieux chez un autre. Patrick Perrin : On ne btit rien de convenable dans le rapport de forces. Lexternalisation ne consiste pas refiler son prestataire une patate chaude. Elle ne transforme pas une entreprise qui perd de largent en entreprise profitable. Feridun Akpinar : Si la logistique constitue un lment stratgique dans la relation avec le client, mieux vaut ne pas la sous-traiter. ExternaliserExternaliser sa logistique, csa logistique, cest quoi ?est quoi ? 19. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 19 Exemples dExemples dexternalisationexternalisation Wincanton a sign en juillet un contrat pour la reprise des activits logistique France du brasseur InBev. Cette socit prsente dans 130 pays est connue travers ses marques Leffe, Hoegaarden, Stella Artois, etc. Dans un premier temps le site logistique d'Armentires sera conserv. Mais d'ici 2010 Wincanton devrait crer un nouveau btiment 3 kilomtres du site actuel. Aujourd'hui 57 personnes y travaillent 5 jours sur 7, 24 heures sur 24. En priode de pointe, l'entrept peut accueillir jusqu' 150 camions par jour. Jean Depotter, Directeur logistique de InBev France a dclar que Wincanton avait t slectionn l'issue d'un appel d'offres pour sa capacit anticiper les def is du futur . 20. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 20 Sous traitance industrielle Fabrication de produits Contrle qualit Distribution Prise de commandes Gestion des quotas Pack nouvelle recrue Gestion des retours 21. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 21 22. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 22 ReRe internalisation ? Un exempleinternalisation ? Un exemple 23. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 23 Tendances dTendances dexternalisation des prestationsexternalisation des prestations Selon une enqute mene auprs de 2 500 directeurs logistiques en France. La ventilation des fonctions externalises souligne la prdominance du transport, approvisionnement et expditions pour 42 %, suivi de la gestion des entrepts pour 15 % et du recouvrement des comptes clients pour 9 %. Pourcentage d'externalisation par fonction (Source : enqute AUTF ISLI) Au vu des diffrents degrs d'externalisation, de la tendance des chargeurs se recentrer sur leur mtier de base et du dveloppement des groupes logistiques, on peut supposer que le recours l'externalisation pour les chargeurs sera de plus en plus important dans les prochaines annes. 24. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 24 Selon l'Aslog (Association qui regroupe les responsables logistiques franais), prs de 90% des entreprises sous-traitent un ou deux maillions de la chane logistique : le plus souvent ce sont le transport et le stockage TendancesTendances 25. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 25 Les raisons qui poussentLes raisons qui poussent externaliserexternaliser sa logistiquesa logistique augmenter l'efficacit oprationnelle rechercher une plus grande flexibilit qui permet d'absorber des volutions de charge amliorer les services rendus au client par notamment une extension des plages horaires. viter le financement d'investissements non diffrenciateurs pour l'entreprise qui externalise. massifier ses flux avec ceux dautres entreprises faire bnficier les clients des systmes d'informations les plus performants transformer des charges fixes en variables, amliorer et mieux contrler ses cots. enrichir de manire ponctuelle ou rcurrente de la prestation logistique 26. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 26 Les freinsLes freins l'externalisationl'externalisation On retrouve les freins classiques toute dmarche d'externalisation et qui sont : Crainte de perte de savoir faire et de qualit. Crainte de perdre la matrise de ses activits Peur de changer de culture Crainte des aspects sociaux traiter Risque de dpendance vis vis d'un prestataire Perception dun cot lev 27. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 27 Mais il y a aussi des blocages spMais il y a aussi des blocages spcifiquescifiques la logistique quila logistique qui sont:sont: Rle des chauffeurs livreurs auprs des clients comme ambassadeur de lentreprise et source d'informations Savoir faire stratgique ou spcifique de lentreprise quelle pense difficilement transfrable un tiers Les systmes d'informations non communicants entre ceux du prestataire et de l'entreprise 28. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 28 MMthodologie d'une dthodologie d'une dmarche d'externalisation de la logistiquemarche d'externalisation de la logistique Les expriences des entreprises nous montrent 2 types d'approche. Externalisation ponctuelle Il arrive assez frquemment que des entreprises aient recours l'externalisation la suite d'un vnement conjoncturel. Ce peut-tre un accroissement d'activit, des pices stocker de plus grande dimension et donc un besoin de place qui incite une entreprise s'engager dans ce processus. Dans ce premier cas on parle d'externalisation "Ad'hoc". Celle-ci peut tre contractualis pour quelques semaines ou mois Externalisation durable Il y a l'autre cas de figure ou l'externalisation procde plus d'une rflexion de l'entreprise et va conduire un vritable partenariat dans le temps avec un prestataire spcialis 29. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 29 Les Conditions de succLes Conditions de succss Les oprations russies sont souvent le fait d'une implication forte des deux parties, l'entreprise cliente et le prestataire. C'est aussi le fait d'avoir dcid cette opration partir d'une rflexion stratgique, et de n'avoir pas pris cette dcision pour se dbarrasser d'un problme particulier. Parmi les lments qui sont des facteurs cls de succs on relve: Partage d'une culture commune Prestataire et Client Le choix du prestataire qui doit tre un spcialiste de l'externalisation et de la fonction qu'il prend en charge. Une bonne communication en interne en particulier sur la planification de l'information Une interface fiable entre prestataire et client La mise au point d'indicateurs de mesure des rsultats et des procdures de suivi de la prestation. La capacit d'assurer en interne la matrise d'ouvrage 30. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 30 Comment prendre cette dComment prendre cette dcision ?cision ? En allant vers loption faire-faire , lentrepreneur enclenche un processus dacquisition pour connatre la meilleure offre disponible sur le march et rpondant au mieux ses besoins, via : la recherche de fournisseurs disponibles sur le march, la rdaction du document dappel doffre, linvitation des fournisseurs soumissionner, la comparaison du contenu des offres de services et des prix. 31. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 31 Mthodologie d'une externalisation russie Dfinir les objectifs de l'externalisation Identifier les risques Dfinir le primtre de l'externalisation Rdiger un cahier des charges Slectionner des prestataires Lancer l'appel d'offres Choisir le meilleur prestataire Dpouiller les rponses l'appel d'offres Visiter des clients constater de visu sur le terrain Etablir le contrat de prestation 12 tapes Dmarrer et suivre la prestation Prparer le dmarrage 32. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 32 Etape 1 - Dfinir les objectifs de l'externalisation Mthodologie d'une externalisation russie Quelle est la qualit de services attendue aujourd'hui et demain par les clients? Cohrence du message commercial et de la dlivrance des produits? Comment se situe lorganisation interne et sa performance, par rapport au cot de fonctionnement ? S'agit-il de faire baisser les cots? d'augmenter les parts de march ? ou encore damliorer la qualit de service? 33. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 33 Etape 2 - Identifier les risques L'externalisation comporte des risques. Il faut les dfinir le plus prcisment possible tout en essayant de les quantifier et des hirarchiser Tous les facteurs de risques doivent tre pris en compte : qualit du service, performance commerciale, coupure du contact commercial, efficacit du prestataire, risque de perte commerciale, image de lentreprise, problmes sociaux ventuels Mthodologie d'une externalisation russie 34. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 34 Etape 3 - Dfinir le primtre de l'externalisation Cette opration consiste rpartir les tches et les rles entre le prestataire et l'entreprise Qui va faire quoi ? Et comment ? Dans quels dlais ? Avec quels changes dinformation ? Mthodologie d'une externalisation russie 35. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 35 Etape 4 - Rdiger un cahier des charges Le meilleur moyen de prciser le primtre est rdiger un cahier des charges. Lentreprise prcise les flux, les traitements, leurs volutions prvisibles, les spcificits des oprations, les exigences des clients . Elle dfinit les oprations et explicite ce quelle attend dun prestataire, elle exprime clairement les rsultats viss. Mthodologie d'une externalisation russie 36. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 36 Stratgies d'externalisation Prparer, dcider et mettre en uvre l'externalisation d'activits stratgiques Jrme Barthlemy FEDIMAG - FEDERATION NATIONALE DES PRESTATAIRES LOGISTIQUES et des Magasins Gnraux agrs par l'Etat 36, Avenue Hoche - 75008 PARIS Tl. 33 (0)1 42.56.23.71 - FAX 33 (0)1 45.63.22.23 Site INTERNET : www.fedimag.com Mthodologie d'une externalisation russie 37. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 37 Mthodologie d'une externalisation russie 38. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 38 Etape 5 Slectionner des prestataires . Que ce soit par les annuaires professionnels ou par recherche sur internet, lentreprise slectionne diffrents prestataires, pour ensuite procder un tri Les critres de slection sont varis et dpendent largement du domaine externaliser Parmi les critres , on peut citer : - le savoir faire dans un domaine ou secteur particulier - la proximit gographique - le rseau logistique du prestataire et ses implantations gographiques - les rfrences de lentreprise prestataire - / Mthodologie d'une externalisation russie 39. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 39 Etape 6 Lancer lappel d'offres Lentreprise diffuse son cahier des charges aux prestataires slectionns Dans son cahier des charges, Lentreprise indique une date limite de retour des offres, en rester dans des dlais raisonnables. Le cahier des charges envoy, il est souvent ncessaire de prciser un certain nombre dinformations aux prestataires. Des runions pour rpondre leurs diffrentes questions sont organises Mthodologie d'une externalisation russie 40. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 40 Etape 7 Dpouiller les rponses lappel doffres CHIFFRAGE en Euro Unit d'uvre VOLUMES - 10 % - 5 % Objectif + 5 % + 10 % + 20 % ACTIVITE PRINCIPALE pice Entre (R1+R2) + Stockage 800 000 Entre (R1) + Stockage (rpartion) 92 000 Sortie (prparation +expdition) 892 000 PREREASSORT pice Entre (R1 + R2) 150 000 Sortie (Expdition) 150 000 TRANSIT COLIS (REASSORT) colis Entre 12 000 Sortie 12 000 TRANSIT PALETTE palette Entre Sortie MISE A DISPOSITION DES M m PRIX REGIE HORAIRE heure MO + encadrement MO TASK FORCE DEMARRAGE en euro et en personnes Encadrement + Employ temps complet Taux de marge % Frais de sige % MASSE Frais fixes Frais influenables Champs renseigner COTATION A RENVOYER PAR MAIL POUR LE 18 DECEMBRE 2003 Pour faciliter le dpouillement, il est conseill de demander aux prestataires de remplir pour partie une grille qui permettra dvaluer les offres selon les mmes critres objectif La rponse comprendra gnralement une partie libre et une partie contrainte Lentreprise peut alors - dissquer et valider les cots - valuer et mesurer les risques encourus Mthodologie d'une externalisation russie 41. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 41 Etape 8 Visiter des clients Constater de visu sur le terrain Mthodologie d'une externalisation russie A la suite des envois de rponse, lentreprise peut constituer une short list de 3 4 prestataires. La visite de site(s) donn(s) en rfrence est un moyen de se rendre compte de la ralit des services que peut rellement rendre le prestataire et comment envisager un ventuel partenariat Les visites permettent dajuster les notes donnes et de hirarchiser les rponses 42. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 42 Etape 9 Choisir le meilleur prestataire Mthodologie d'une externalisation russie Lentreprise fait son choix en fonction des critres retenus 43. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 43 Etape 10 Etablir le contrat de prestation Il est indispensable d'tablir un contrat de coopration commerciale. Celui-ci prcise les obligations de chacun des partenaires -Dure du contrat, conditions d'excution, prix (condition de facturation, variation et rvision du prix)... - Clause litiges -Transferts de personnels, matriels, logiciels et progiciels - Reprise ventuelle du contrat : cession de contrat, substitution, rversibilit -Conditions de sortie Mthodologie d'une externalisation russie 44. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 44 PLAN TYPE CONTRAT DE PRESTATIONSPLAN TYPE CONTRAT DE PRESTATIONS ARTICLE 1 : OBJET DU CONTRATARTICLE 1 : OBJET DU CONTRAT ARTICLE 2 : DEFINITION DES PRESTATIONSARTICLE 2 : DEFINITION DES PRESTATIONS ARTICLE 3 : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTSARTICLE 3 : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ARTICLE 4ARTICLE 4 : OBLIGATIONS DU PRESTATAIRE: OBLIGATIONS DU PRESTATAIRE ARTICLE 5ARTICLE 5 : OBLIGATION DU CLIENT: OBLIGATION DU CLIENT ARTICLE 6ARTICLE 6 : RESPONSABILITE: RESPONSABILITE REPARATIONREPARATION ARTICLE 7 : ASSURANCES ARTICLE 8ARTICLE 8 : DROIT DE VISITE: DROIT DE VISITE ARTICLE 9ARTICLE 9 : INFORMATION ET COOPERATION: INFORMATION ET COOPERATION ARTICLE 10ARTICLE 10 : CONDITIONS FINANCIERES: CONDITIONS FINANCIERES ARTICLE 13ARTICLE 13 : CONDITIONS DE PAIEMENT: CONDITIONS DE PAIEMENT ARTICLE 14ARTICLE 14 : PRISE D: PRISE DEFFET ET DUREEEFFET ET DUREE ARTICLE 15ARTICLE 15 -- RESILIATIONRESILIATION ARTICLE 16ARTICLE 16 : FORCE MAJEURE: FORCE MAJEURE ARTICLE 17ARTICLE 17 : CONFIDENTIALITE: CONFIDENTIALITE ARTICLE 19ARTICLE 19 -- NONNON--SOLLICITATION DESOLLICITATION DE PERSONNELPERSONNEL ARTICLE 20ARTICLE 20 : CHAMP CONTRACTUEL: CHAMP CONTRACTUEL ARTICLEARTICLE 21 :21 : INVALIDATION PARTIELLEINVALIDATION PARTIELLE ARTICLEARTICLE 23 : NOTIFICATIONS23 : NOTIFICATIONS ARTICLE 24ARTICLE 24 : TOLERANCE: TOLERANCE ARTICLEARTICLE 25 : LOI APPLICABLE25 : LOI APPLICABLE ARTICLEARTICLE 26 : ATTRIBUTION DE JURIDICTION26 : ATTRIBUTION DE JURIDICTION ARTICLEARTICLE 27 : ELECTION DE DOMICILE27 : ELECTION DE DOMICILE Transfert dTransfert dinformationsinformations Informations transmisesInformations transmises CDC ANNEXECDC ANNEXE Mthodologie d'une externalisation russie Des contrats types existent, il faut sen inspirer 45. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 45 Etape 11 Prparer le dmarrage Mthodologie d'une externalisation russie La prparation du dmarrage est extrmement importante. La mise en uvre avec le prestataire doit faire l'objet d'un planning prcis dfinissant toutes les actions raliser avant dmarrage. Il sagit de mettre en oeuvre trs prcisment les moyens prvus au contrat pour que la prestation se droule dans les meilleures conditions possibles Pour cela, diffrents aspects doivent tre traits pralablement au dmarrage - Installations et matriels ncessaires en place - Systmes dinformations en place dans les deux entreprises tests et recetts pour chaque type de message (recette unitaire et globale de chaque processus) - Personnel forms aux produits, processus spcifique et systmes dinformations -Transferts ventuels de personnels effectus 46. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 46 Etape 12 Dmarrer et assurer la matrise doeuvre la prestation Mthodologie d'une externalisation russie Il est raisonnable d'imaginer une priode de dysfonctionnement et d'apprentissage. Un plan de gestion de crise doit tre labor en collaboration avec le prestataire et une bonne information des clients et des interlocuteurs commerciaux permettra de limiter fortement les effets ngatifs Une fois la prestation stabilise, lentreprise et le prestataire suivent mensuellement dans le cadre dun Comit de pilotage structur le droulement et le niveau de qualit de la prestation Indicateurs de mesure des rsultats et d'volution 47. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 47 Les besoins de chaque entreprise sont uniques, aussi les dcisions de chaque entrepreneur le seront tout autant ! la dcision de faire ou de faire-faire est sensiblement la mme, quelle que soit la taille de lentreprise Elle prendra quelques jours une petite structure, jusqu plusieurs mois pour une grande entreprise 48. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 48 Les avantagesLes avantages attendre deattendre de llexternalisationexternalisation Les avantages attendus des oprations dexternalisation sont gnralement les suivants: Baisse des cots, Economies lies lamlioration de la performance, Amlioration de lorganisation de lentreprise Optimisation des interfaces entre les fonctions supports et les fonctions principales Souplesse et simplicit Par la reprise de salaris, la contrainte de la gestion du personnel incombe dsormais au prestataire, les ajustements de ressources ncessaires tant raliss par ce dernier, et non plus par lentreprise cliente. La dfinition des conditions de transferts de personnel revt alors une importance quasi stratgique. Base : Baromtre de loutsourcing Ernst&Young 49. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 49 Les risques pris en recourantLes risques pris en recourant llexternalisationexternalisation Risque stratgique (approche stratgique des activits) Risque li la renonciation des contrats Risques lis la matrise de la rentabilit Risques juridiques lis la gestion du personnel Risque de perte de comptences cls 50. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 50 SavoirSavoir--faire prestatairefaire prestataire Massification, rapidit et fluidit d'un bout l'autre de votre chane logistique Partenaire privilgi des industriels, le prestataire est un spcialiste reconnu de la logistique Son exprience lui permet de concevoir une mthodologie projet pour crer et faire voluer les solutions logistiques les plus performantes. Une approche experte construite sur la connaissance de votre march Loprationnel logistique Le prestataire est responsable de la mise en oeuvre et de l'volution du cahier des charges. Un interlocuteur unique mobilise et anime les ressources internes et externes ncessaires la russite des objectifs. La flexibilit logistique Toute solution est conue sur mesure pour un client et est volutive : > Logistique sur site client, sur site ddi ou plate-forme multiclients > Informatique client ou prestataire, interfaable ou dportable chez le client. Des services crateurs de valeur Massification, rapidit et fluidit : toutes les solutions logistiques sont fondes sur lutilisation de systmes dinformation permettant de tendre les flux. Logistique amont > Consolidation des approvisionnements multifournisseurs, tous modes de transport. > Gestion des appels fournisseurs, ddouanement, rception, contrle qualit. > Management des stocks consigns. > Prparation des commandes, approvisionnement des chanes de production en synchronisation avec les horaires de lusine Logistique aval > Rceptions optimises avec possibilit de dchargements massifs et acclrs. > Adaptation des mthodes de stockage la rfrence. > Prparation de commandes la palette, la couche, au colis, lunit... > Gestion des oprations promotionnelles, co- packing, customisation, services valeur ajoute... > Conception, pilotage et excution des organisations combinant les diffrents modes de distribution. 51. Expert en Logistique Club logistique Manche- 2 dcembre 2008 - A22, Expert en Logistique Page 51 Sites Internet principaux de A22, Expert en LogistiqueSites Internet principaux de A22, Expert en Logistique Vous pouvez retrouver des informations sur notre entreprise et nos activits sur les sites suivants: www.a22.fr www.cat-logistique.com

Recommended

View more >