Présentation PowerPoint Comment dégoûter un bibliothécaire passionné ? Marielle de Miribel, IFLA M&M section, Toronto, août 2016 Comment faire ? Facile !! 1. Repérer le bibliothécaire passionné 2. Appliquer quelques méthodes éprouvées 3. Évaluer les progrès de la démotivation 4. Quelle intention derrière ? 2 1. Repérer le bibliothécaire passionné 3 Le sourire La joie de se réaliser dans son métier Le plaisir de transmettre aux autres ses ressources Le bonheur de partager son savoir avec les autres Le plaisir essentiel de partager avec d’autres Le bonheur de travailler en bonne intelligence La certitude de se savoir apprécié et recherché La certitude de pouvoir s’appuyer sur une structure solide et fiable 4 La passion Des valeurs professionnelles très fortes Une passion qui transcende les clivages statutaires Pas de frontière entre vie professionnelle et vie personnelle La journée a plus de 24h Une énergie inépuisable 5 2. Appliquer quelques méthodes éprouvées 6 Inverser l’équilibre entre motivation interne et contraintes externes 7 3 cerveaux 8 3 cerveaux, 3 soifs Cerveau reptilien Soif de structure Cerveau limbique Soif de reconnaissance Néocortex Soif de stimulation, d’action et de créativité 9 Ignorer la soif de structure Ne pas donner de cadre ni d’objectifs Ne pas honorer ses engagements Recruter les mauvaises personnes sur les mauvais postes et pour de mauvaises raisons Privilégier, promouvoir et récompenser de manière arbitraire Rester flou, confus, opaque et versatile Mentir et édulcorer la réalité 10 Ignorer la soif de reconnaissance Les faire travailler plus que les autres Ne jamais les remercier pour leur investissement Ne jamais reconnaître la qualité de leur travail Ne pas se soucier d’eux Ne pas les considérer comme un élément important dans l’organisation et le succès de la bibliothèque Considérer qu’ils ne font que leur travail…, et que c’est normal Utiliser leur travail à son profit sans les nommer 11 Ignorer la soif de stimulation, d’action et de créativité Ne pas les laisser vivre leur passion Décourager toutes leurs initiatives Dévaloriser leurs propositions Refuser leurs demandes de formation Les cantonner à des tâches répétitives Les obliger à suivre strictement les procédures Pinailler sur les horaires de travail 12 3. Évaluer les progrès de la démotivation: les qualités en défaut Le bibliothécaire moins passionné se révélera: Moins souriant Moins enthousiaste Moins vif Moins réactif Moins curieux Moins polyvalent Moins organisé Moins drôle Moins attentif Moins créatif Moins diplomate 13 4. Quelle intention derrière ? Il faut se débarrasser de lui car : Il a cessé de plaire… Sa fonction est réservée à un autre à placer La politique a changé Il faut faire place nette Il faut réduire les coûts de personnel Il excite l’envie et la jalousie Il a des ennemis bien placés et influents Ses compétences et son influence font de l’ombre Il dérange… 14 Et si, enfin dégoûté, il ne s’en va pas spontanément… Il risque d’avoir à faire face à des attitudes violentes contre lui Merci de votre attention marielledemiribel@gmail.com
Please download to view
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
...

Comment dégoûter un bibliothécaire passionné

by marielle-de-miribel

on

Report

Download: 0

Comment: 0

3,782

views

Comments

Description

Download Comment dégoûter un bibliothécaire passionné

Transcript

Présentation PowerPoint Comment dégoûter un bibliothécaire passionné ? Marielle de Miribel, IFLA M&M section, Toronto, août 2016 Comment faire ? Facile !! 1. Repérer le bibliothécaire passionné 2. Appliquer quelques méthodes éprouvées 3. Évaluer les progrès de la démotivation 4. Quelle intention derrière ? 2 1. Repérer le bibliothécaire passionné 3 Le sourire La joie de se réaliser dans son métier Le plaisir de transmettre aux autres ses ressources Le bonheur de partager son savoir avec les autres Le plaisir essentiel de partager avec d’autres Le bonheur de travailler en bonne intelligence La certitude de se savoir apprécié et recherché La certitude de pouvoir s’appuyer sur une structure solide et fiable 4 La passion Des valeurs professionnelles très fortes Une passion qui transcende les clivages statutaires Pas de frontière entre vie professionnelle et vie personnelle La journée a plus de 24h Une énergie inépuisable 5 2. Appliquer quelques méthodes éprouvées 6 Inverser l’équilibre entre motivation interne et contraintes externes 7 3 cerveaux 8 3 cerveaux, 3 soifs Cerveau reptilien Soif de structure Cerveau limbique Soif de reconnaissance Néocortex Soif de stimulation, d’action et de créativité 9 Ignorer la soif de structure Ne pas donner de cadre ni d’objectifs Ne pas honorer ses engagements Recruter les mauvaises personnes sur les mauvais postes et pour de mauvaises raisons Privilégier, promouvoir et récompenser de manière arbitraire Rester flou, confus, opaque et versatile Mentir et édulcorer la réalité 10 Ignorer la soif de reconnaissance Les faire travailler plus que les autres Ne jamais les remercier pour leur investissement Ne jamais reconnaître la qualité de leur travail Ne pas se soucier d’eux Ne pas les considérer comme un élément important dans l’organisation et le succès de la bibliothèque Considérer qu’ils ne font que leur travail…, et que c’est normal Utiliser leur travail à son profit sans les nommer 11 Ignorer la soif de stimulation, d’action et de créativité Ne pas les laisser vivre leur passion Décourager toutes leurs initiatives Dévaloriser leurs propositions Refuser leurs demandes de formation Les cantonner à des tâches répétitives Les obliger à suivre strictement les procédures Pinailler sur les horaires de travail 12 3. Évaluer les progrès de la démotivation: les qualités en défaut Le bibliothécaire moins passionné se révélera: Moins souriant Moins enthousiaste Moins vif Moins réactif Moins curieux Moins polyvalent Moins organisé Moins drôle Moins attentif Moins créatif Moins diplomate 13 4. Quelle intention derrière ? Il faut se débarrasser de lui car : Il a cessé de plaire… Sa fonction est réservée à un autre à placer La politique a changé Il faut faire place nette Il faut réduire les coûts de personnel Il excite l’envie et la jalousie Il a des ennemis bien placés et influents Ses compétences et son influence font de l’ombre Il dérange… 14 Et si, enfin dégoûté, il ne s’en va pas spontanément… Il risque d’avoir à faire face à des attitudes violentes contre lui Merci de votre attention marielledemiribel@gmail.com
Fly UP