• Royaume du Maroc Ministère de la santé direction régionale de la sante a la région de Marrakech - Safi Centre hospitalier provincial Mohammed V de Safi المملـــــــكة المغربيـــــة وزارة الصحــــــــــــة المديرية الجهوية للصحة اسفي -مراكش جهة محمد الخامس يمي لاالق االستشفائيالمركز اسفي ORGANISATION ADMINISTRATIVE D’UN HOPITAL : les pôles de gestion ADIL NADAM Responsable du bureau d’organisation des soins infirmiers CHP Mohammed V de Safi 1
  • Table des Matières 1. le directeur 2. le pole des affaires médicales et le chef du PAM 3. le pole des soins infirmiers et le chef du PSI 4. le pole des affaires administratives et le chef du PAA 2
  • ORGANISATION ADMINISTRATIVE  Chaque hôpital et chaque centre hospitalier est dirigé par un directeur.  L’administration du centre hospitalier et de chaque hôpital le composant est organisée en 3 pôles de gestion :  Le pôle des affaires médicales ;  Le pôle des soins infirmiers ;  Le pôle des affaires administratives. 3
  • Le Directeur  Nomination Le Directeur est nommé par le Ministre de la Santé après avis du Directeur Régional de la Santé.  Profil : médecin  Compétences souhaitées: formation en gestion et techniques de management  Conditions et modalités d’exercice : Le directeur consacre l’intégralité du temps de travail à la gestion et à l’administration.  Relations :  hiérarchiques : le Directeur est sous l’autorité hiérarchique du Délégué provincial ou préfectoral ; le Directeur a autorité sur l’ensemble du personnel.  fonctionnelles internes: l’ensemble des structures de l’hôpital. 4
  •  Responsabilités :  Le Directeur est responsable de la mise en oeuvre de la politique sanitaire et des directives hospitalières en matière de planification et de gestion hospitalière et veille au bon fonctionnement de l’établissement.  Attributions :  Le Directeur assure la gestion technique, administrative et financière de l’établissement.  Il est responsable de la conduite générale de l’établissement dans le respect des dispositions législatives et réglementaires en vigueur et du présent règlement intérieur ;  Il veille à la planification des plans d’actions de l’établissement dans le cadre du PEH ; 5
  •  Il veille au respect et à l’application des plans d’actions et des normes et procédures de gestion hospitalière ;  Il coordonne les plans d’actions des différents départements et services hospitaliers pour atteindre les objectifs stratégiques de l’établissement ;  Il assure la coordination des activités de l’ensemble des pôles, des départements, des services médicaux ou médico-techniques et s’assure de la cohérence de leurs activités avec les missions et les objectifs de l’établissement et les ressources disponibles ;  Il s’assure que les unités de soins et services évaluent, de façon systématique et continue, la qualité des actes professionnels ; 6
  •  Il veille à l’exécution des recommandations du Comité d’établissement de l’hôpital ;  Il approuve les listes de garde et d’astreinte ;  Il élabore une stratégie de communication interne et externe et soutient les différents services de l’établissement dans l’élaboration de leurs plans de communication spécifiques ;  Il représente l’établissement vis-à-vis des partenaires, des usagers et des tiers en concertation avec le délégué ;  Il coordonne les relations de l’établissement avec les autres composantes de la filière de soins en concertation avec le délégué ; 7
  •  Il informe la hiérarchie de tout incident important ou grave qui survient à l’intérieur de l’établissement  Il établit un rapport annuel des activités techniques, administratives et financières de l’établissement ;  Il gère les relations de travail avec les différentes instances syndicales locales ;  Il met à jour annuellement les inventaires de l’hôpital ;  Il élabore le projet de budget annuel et les projets de budgets programmes et veille à leur exécution ;  Il assure le secrétariat du Comité de gestion.  Textes de références : Art 8, 11 et 12 décret 13 avril 2007 - Art 1 et 2 arrêté du 06 juillet 2010 8
  • 9
  • Le Pôle des Affaires Médicales et le chef du PAM  Missions du PAM: Le PAM est chargé des missions suivantes :  coordination et la planification des activités et programmes de soins et de services médicaux, y compris ceux relatifs à l’éducation sanitaire ;  évaluation de la qualité et de la performance des soins hospitaliers ;  formation continue du personnel médical;  contribution à la formation continue du personnel paramédical ;  contribution à la prévention des infections et à l’hygiène de l’établissement ;  planification et la gestion des ressources destinées au personnel médical. 10
  •  Organisation du PAM : Le PAM est organisé en deux ou plusieurs bureaux en fonction du volume des activités.  Le Chef du PAM  Missions : Le chef du PAM assure la gestion du pôle et coordonne l’activité professionnelle et scientifique de l’établissement. Il est en outre chargé de :  mettre en place des mécanismes favorisant la promotion des bonnes pratiques de soins et leur application ;  veiller sur la cohérence de l’ensemble des activités cliniques ;  établir les besoins en médicaments et dispositifs médicaux nécessaires pour les activités hospitalières des départements ou services médicaux et des unités de soins et de services ; 11
  •  valider les listes de garde et d’astreinte des médecins et des étudiants en médecine, élaborées par les chefs des départements ou des services médicaux et des unités de soins et de services ;  élaborer le programme de formation continue des médecins et des médecins dentistes ;  mettre en oeuvre des recommandations du conseil des médecins, médecins dentistes et pharmaciens, après leur approbation par le directeur ;  veiller à la bonne tenue des dossiers d’hospitalisation ;  contribuer à l’élaboration du PEH ; 12
  •  Nomination : par le Ministre de la Santé sur proposition du Directeur Régional de la Santé, après avis du Directeur.  Profil : médecin.  Compétences souhaitées : formation en management.  Relations :  hiérarchiques :  le chef du PAM est sous l’autorité hiérarchique du Directeur.  le chef du PAM a autorité sur le personnel de son pôle.  fonctionnelles : les autres pôles, le CMDP, les départements, services, SAA et pharmacie.  Textes de réf : art 14 et 17 décret 13 avril 2007 - Art 6 arrêté 06 juillet 2010 13
  • Pôle des Affaires médicales Organisation des soins médicaux Evaluation de la qualité et de la performance − Établir les besoins en médicaments et dispositifs médicaux; − Veiller à la bonne tenue des dossiers d’hospit ; − Contribuer à la prévention des infections nosocomiales et à l’hygiène de l’établissement ; − Contribuer à l’élaboration du projet d’établissement hospitalier: − Valider les listes de garde et d’astreinte des médecins et des étudiants en médecine; − Information, Education et communication. − Gérer les ressources destinées au pôle. − Evaluer la qualité et la performance des soins hospitaliers ; − Élaborer le programme de formation continue des médecins, médecins dentistes et pharmacien; − Mettre en place des recommandations des bonnes pratiques médicales; − Assurer la formation continue du personnel médical et contribuer à la formation continue du personnel paramédical; − Assurer la préparation des processus d’accréditation et de concours qualité. Le Directeur CMDP Départements / services 14
  • Le Pôle des Soins Infirmiers et le chef du PSI  Missions du PSI:  Le PSI a pour mission de veiller à la bonne gestion des unités de soins et des services paramédicaux. Il est notamment chargé des activités suivantes :  La coordination et la planification des activités et programmes de soins et des services paramédicaux ;  L’évaluation de leur qualité et performance;  La contribution à la prévention des infections nosocomiales;  La planification et la gestion des ressources destinées au personnel paramédical;  La contribution à l’élaboration et au suivi des programmes d’éducation sanitaire ;  La contribution au développement de la recherche des soins infirmiers. 15
  •  Organisation du PSI :  Le PSI est structuré en deux ou plusieurs bureaux en fonction du volume des activités.  Le Chef du PSI:  Missions :  Le chef du PSI assure la gestion du pôle et coordonne l’activité professionnelle des infirmiers et du personnel paramédical en général. Il est en outre chargé de :  Veiller à la cohérence des activités paramédicales avec l’ensemble des activités cliniques ;  Valider les listes de garde et d’astreinte des infirmiers, élaborées par les infirmiers chefs de départements et unités de soins et de services ;  Elaborer le programme de formation continue des infirmiers, en concertation avec le pôle des affaires médicales, et de participer à l’encadrement des infirmiers stagiaires ;  Mettre en oeuvre les recommandations du conseil des infirmiers et infirmières, après leur approbation par le directeur. 16
  •  Nomination : par le Ministre de la Santé sur proposition du DRS et avis du directeur.  Profil : cadre titulaire du Diplôme d’état infirmier.  Compétences souhaitées : formation en gestion.  Relations :  hiérarchiques :  le chef du PSI est sous l’autorité du Directeur.  le chef du PSI a autorité sur le personnel de son pôle.  fonctionnelles : les autres pôles de gestion, les départements et services, le CII.  Textes de réf : art 14 et 17décret du 13 avril 2007 - art 7et 8 - arrêté du 06 juillet 2010 17
  • Pôle des soins infirmiers Bureau Organisation des soins paramédicaux Bureau d’Evaluation de la qualité et de la performance des activités de soins infirmiers − Planification et répartition des effectifs infirmiers dans les différentes unités; − Assurer la continuité de soins infirmiers; − Gestion des ressources matérielles, financières des unités de soins ou de services − Coordination de la dispensation des soins infirmiers − contribution avec le pôle des affaires médicales, pour coordonner l’application des protocoles et procédures par le personnel infirmiers. − Elaboration du projet des soins infirmiers − Elaboration du plan d’action annuel − Elaboration des bilans d’activités − Supervision de la qualité des soins infirmiers dans les services; − Évaluation de la qualité et performance des activités de soins paramédicaux − Contribution aux activités de diététique et nutrition − Contribution à la prévention des infections nosocomiales. − Participation aux activités d’hygiène hospitalière − Elaboration de plan de formation; − Evaluation de la formation ; − Encadrement et accompagnement des infirmiers nouvellement recrutés. − Participation à l’encadrement des infirmiers stagiaires; Le Directeur CII Département / service 18
  • Le Pôle des Affaires Administratives et le Chef du PAA  Missions du PAA :  Le PAA a pour mission d’assurer la gestion des ressources humaines et financières ainsi que la gestion des services techniques et de maintenance. Il apporte son appui à l’ensemble des différents services de l’établissement.  Le PAA est chargé des activités suivantes : en matière de gestion des ressources humaines :  assurer la gestion administrative du personnel ;  élaborer le plan de développement des ressources humaines ;  élaborer des stratégies de mobilisation et de motivation du personnel ;  veiller à la bonne application du système d’appréciation du personnel ;  élaborer le plan d’action de la formation continue du personnel du pôle. 19
  • en matière de gestion administrative et des ressources financières :  assurer la gestion budgétaire, financière et comptable ;  assurer l’approvisionnement en médicaments, fongibles, matériel et autres produits nécessaires au fonctionnement de l’établissement et en assurer leur distribution ;  veiller au recouvrement des créances de l’établissement conformément à la législation et à la réglementation en vigueur ;  organiser et gérer les archives administratives de l’établissement. 20
  • en matière de gestion des services techniques et de soutien :  assurer l’alimentation des patients et du personnel de garde ;  assurer le nettoyage et la sécurité du bâtiment et le traitement du linge ;  gérer le système interne de télécommunication  assurer la gestion des déchets hospitaliers ;  élaborer et mettre en oeuvre un plan de gestion et de maintenance des équipements médicaux, des installations techniques, des bâtiments et mobiliers ainsi que du parc automobile. 21
  •  Organisation du PAA :  Le PAA est organisée en bureaux ou unités en fonction du volume de ses activités.  Le Chef du PAA:  Missions :  Sous l’autorité du directeur, le chef du PAA assure la gestion de son pôle.  Il est en outre chargé :  d’assurer le suivi et l’évaluation des activités du pôle,  de veiller à la cohérence desdites activités avec la mission de l’établissement,  de mettre en oeuvre les recommandations des instances de concertation et d’appui, qui sont en rapport avec les activités de son pôle, lorsqu’elles sont approuvées par le directeur 22
  •  Nomination : par le Ministre de la Santé sur proposition du Directeur Régional de la Santé après avis du directeur.  Profil : Cadre administratif.  Compétences souhaitées : formation en management.  Relations :  hiérarchiques :  le chef du PAA est sous l’autorité hiérarchique du Directeur.  le chef du PAA a autorité sur le personnel de son pôle.  fonctionnelles : les autres pôles, le CMDP, les départements et services. 23
  • Dispositions communes aux 3 pôles :  Les responsables des bureaux de chaque pôle sont nommés par le Directeur sur proposition des chefs de pôle respectifs.  Les représentants des pôles au Comité de Suivi et d’Evaluation sont désignés par le Directeur sur proposition des chefs de pôle.  Textes de réf : art 14 et 17 décret 13 avril 2007/art 9 et 10 arrêté du 06 juillet 2010 24
  • Pôle des Affaires administratives Bureau de Gestion des RH Bureau de Gestion financière et comptable Bureau de logistique et de maintenance − Assurer la gestion administrative du personnel ; − Élaborer des stratégies de mobilisation et de motivation du personnel ; − Elaborer le plan de développement des ressources humaines; − Veiller à la bonne application du système d'appréciation du rendement du personnel; − Élaborer le plan d’action de la formation continue du personnel du pôle. − Assurer la gestion budgétaire, financière et comptable ; − Assurer l’approvisionnement en médicaments, fongibles, matériel et autres produits nécessaires au fonctionnement de l’établissement; − Organiser et gérer les archives administratives de l’établissement. − Veiller au recouvrement des créances de l’établissement; − Assurer la gestion des produits en stock ( réceptionner les produits, tenue à jour des registres, distribution des produits); − Assurer l’alimentation des patients et du personnel de garde; − Assurer le nettoyage et la sécurité des bâtiments et le buandage du linge ; − Assurer la gestion des déchets hospitaliers ; − Gérer le système interne de télécommunication ; − Assurer la gestion du parc auto; − Elaborer et mettre en œuvre un plan de gestion et de maintenance des équipements médicaux, des installations techniques, des bâtiments et mobiliers ; Le Directeur 25
  • Références  GUIDE D’IMPLANTATION DU REGLEMENT INTERIEUR DES HOPITAUX  Direction des Hôpitaux et des Soins Ambulatoires  Programme de Rénovation et de Réorganisation des Hôpitaux au Royaume du Maroc :Modernisation de la Gestion Hospitalière 26
Please download to view
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
...

organisation administrative d'un hôpital : les pôles de gestion

by adil-nadam

on

Report

Download: 0

Comment: 0

6,323

views

Comments

Description

Download organisation administrative d'un hôpital : les pôles de gestion

Transcript

  • Royaume du Maroc Ministère de la santé direction régionale de la sante a la région de Marrakech - Safi Centre hospitalier provincial Mohammed V de Safi المملـــــــكة المغربيـــــة وزارة الصحــــــــــــة المديرية الجهوية للصحة اسفي -مراكش جهة محمد الخامس يمي لاالق االستشفائيالمركز اسفي ORGANISATION ADMINISTRATIVE D’UN HOPITAL : les pôles de gestion ADIL NADAM Responsable du bureau d’organisation des soins infirmiers CHP Mohammed V de Safi 1
  • Table des Matières 1. le directeur 2. le pole des affaires médicales et le chef du PAM 3. le pole des soins infirmiers et le chef du PSI 4. le pole des affaires administratives et le chef du PAA 2
  • ORGANISATION ADMINISTRATIVE  Chaque hôpital et chaque centre hospitalier est dirigé par un directeur.  L’administration du centre hospitalier et de chaque hôpital le composant est organisée en 3 pôles de gestion :  Le pôle des affaires médicales ;  Le pôle des soins infirmiers ;  Le pôle des affaires administratives. 3
  • Le Directeur  Nomination Le Directeur est nommé par le Ministre de la Santé après avis du Directeur Régional de la Santé.  Profil : médecin  Compétences souhaitées: formation en gestion et techniques de management  Conditions et modalités d’exercice : Le directeur consacre l’intégralité du temps de travail à la gestion et à l’administration.  Relations :  hiérarchiques : le Directeur est sous l’autorité hiérarchique du Délégué provincial ou préfectoral ; le Directeur a autorité sur l’ensemble du personnel.  fonctionnelles internes: l’ensemble des structures de l’hôpital. 4
  •  Responsabilités :  Le Directeur est responsable de la mise en oeuvre de la politique sanitaire et des directives hospitalières en matière de planification et de gestion hospitalière et veille au bon fonctionnement de l’établissement.  Attributions :  Le Directeur assure la gestion technique, administrative et financière de l’établissement.  Il est responsable de la conduite générale de l’établissement dans le respect des dispositions législatives et réglementaires en vigueur et du présent règlement intérieur ;  Il veille à la planification des plans d’actions de l’établissement dans le cadre du PEH ; 5
  •  Il veille au respect et à l’application des plans d’actions et des normes et procédures de gestion hospitalière ;  Il coordonne les plans d’actions des différents départements et services hospitaliers pour atteindre les objectifs stratégiques de l’établissement ;  Il assure la coordination des activités de l’ensemble des pôles, des départements, des services médicaux ou médico-techniques et s’assure de la cohérence de leurs activités avec les missions et les objectifs de l’établissement et les ressources disponibles ;  Il s’assure que les unités de soins et services évaluent, de façon systématique et continue, la qualité des actes professionnels ; 6
  •  Il veille à l’exécution des recommandations du Comité d’établissement de l’hôpital ;  Il approuve les listes de garde et d’astreinte ;  Il élabore une stratégie de communication interne et externe et soutient les différents services de l’établissement dans l’élaboration de leurs plans de communication spécifiques ;  Il représente l’établissement vis-à-vis des partenaires, des usagers et des tiers en concertation avec le délégué ;  Il coordonne les relations de l’établissement avec les autres composantes de la filière de soins en concertation avec le délégué ; 7
  •  Il informe la hiérarchie de tout incident important ou grave qui survient à l’intérieur de l’établissement  Il établit un rapport annuel des activités techniques, administratives et financières de l’établissement ;  Il gère les relations de travail avec les différentes instances syndicales locales ;  Il met à jour annuellement les inventaires de l’hôpital ;  Il élabore le projet de budget annuel et les projets de budgets programmes et veille à leur exécution ;  Il assure le secrétariat du Comité de gestion.  Textes de références : Art 8, 11 et 12 décret 13 avril 2007 - Art 1 et 2 arrêté du 06 juillet 2010 8
  • 9
  • Le Pôle des Affaires Médicales et le chef du PAM  Missions du PAM: Le PAM est chargé des missions suivantes :  coordination et la planification des activités et programmes de soins et de services médicaux, y compris ceux relatifs à l’éducation sanitaire ;  évaluation de la qualité et de la performance des soins hospitaliers ;  formation continue du personnel médical;  contribution à la formation continue du personnel paramédical ;  contribution à la prévention des infections et à l’hygiène de l’établissement ;  planification et la gestion des ressources destinées au personnel médical. 10
  •  Organisation du PAM : Le PAM est organisé en deux ou plusieurs bureaux en fonction du volume des activités.  Le Chef du PAM  Missions : Le chef du PAM assure la gestion du pôle et coordonne l’activité professionnelle et scientifique de l’établissement. Il est en outre chargé de :  mettre en place des mécanismes favorisant la promotion des bonnes pratiques de soins et leur application ;  veiller sur la cohérence de l’ensemble des activités cliniques ;  établir les besoins en médicaments et dispositifs médicaux nécessaires pour les activités hospitalières des départements ou services médicaux et des unités de soins et de services ; 11
  •  valider les listes de garde et d’astreinte des médecins et des étudiants en médecine, élaborées par les chefs des départements ou des services médicaux et des unités de soins et de services ;  élaborer le programme de formation continue des médecins et des médecins dentistes ;  mettre en oeuvre des recommandations du conseil des médecins, médecins dentistes et pharmaciens, après leur approbation par le directeur ;  veiller à la bonne tenue des dossiers d’hospitalisation ;  contribuer à l’élaboration du PEH ; 12
  •  Nomination : par le Ministre de la Santé sur proposition du Directeur Régional de la Santé, après avis du Directeur.  Profil : médecin.  Compétences souhaitées : formation en management.  Relations :  hiérarchiques :  le chef du PAM est sous l’autorité hiérarchique du Directeur.  le chef du PAM a autorité sur le personnel de son pôle.  fonctionnelles : les autres pôles, le CMDP, les départements, services, SAA et pharmacie.  Textes de réf : art 14 et 17 décret 13 avril 2007 - Art 6 arrêté 06 juillet 2010 13
  • Pôle des Affaires médicales Organisation des soins médicaux Evaluation de la qualité et de la performance − Établir les besoins en médicaments et dispositifs médicaux; − Veiller à la bonne tenue des dossiers d’hospit ; − Contribuer à la prévention des infections nosocomiales et à l’hygiène de l’établissement ; − Contribuer à l’élaboration du projet d’établissement hospitalier: − Valider les listes de garde et d’astreinte des médecins et des étudiants en médecine; − Information, Education et communication. − Gérer les ressources destinées au pôle. − Evaluer la qualité et la performance des soins hospitaliers ; − Élaborer le programme de formation continue des médecins, médecins dentistes et pharmacien; − Mettre en place des recommandations des bonnes pratiques médicales; − Assurer la formation continue du personnel médical et contribuer à la formation continue du personnel paramédical; − Assurer la préparation des processus d’accréditation et de concours qualité. Le Directeur CMDP Départements / services 14
  • Le Pôle des Soins Infirmiers et le chef du PSI  Missions du PSI:  Le PSI a pour mission de veiller à la bonne gestion des unités de soins et des services paramédicaux. Il est notamment chargé des activités suivantes :  La coordination et la planification des activités et programmes de soins et des services paramédicaux ;  L’évaluation de leur qualité et performance;  La contribution à la prévention des infections nosocomiales;  La planification et la gestion des ressources destinées au personnel paramédical;  La contribution à l’élaboration et au suivi des programmes d’éducation sanitaire ;  La contribution au développement de la recherche des soins infirmiers. 15
  •  Organisation du PSI :  Le PSI est structuré en deux ou plusieurs bureaux en fonction du volume des activités.  Le Chef du PSI:  Missions :  Le chef du PSI assure la gestion du pôle et coordonne l’activité professionnelle des infirmiers et du personnel paramédical en général. Il est en outre chargé de :  Veiller à la cohérence des activités paramédicales avec l’ensemble des activités cliniques ;  Valider les listes de garde et d’astreinte des infirmiers, élaborées par les infirmiers chefs de départements et unités de soins et de services ;  Elaborer le programme de formation continue des infirmiers, en concertation avec le pôle des affaires médicales, et de participer à l’encadrement des infirmiers stagiaires ;  Mettre en oeuvre les recommandations du conseil des infirmiers et infirmières, après leur approbation par le directeur. 16
  •  Nomination : par le Ministre de la Santé sur proposition du DRS et avis du directeur.  Profil : cadre titulaire du Diplôme d’état infirmier.  Compétences souhaitées : formation en gestion.  Relations :  hiérarchiques :  le chef du PSI est sous l’autorité du Directeur.  le chef du PSI a autorité sur le personnel de son pôle.  fonctionnelles : les autres pôles de gestion, les départements et services, le CII.  Textes de réf : art 14 et 17décret du 13 avril 2007 - art 7et 8 - arrêté du 06 juillet 2010 17
  • Pôle des soins infirmiers Bureau Organisation des soins paramédicaux Bureau d’Evaluation de la qualité et de la performance des activités de soins infirmiers − Planification et répartition des effectifs infirmiers dans les différentes unités; − Assurer la continuité de soins infirmiers; − Gestion des ressources matérielles, financières des unités de soins ou de services − Coordination de la dispensation des soins infirmiers − contribution avec le pôle des affaires médicales, pour coordonner l’application des protocoles et procédures par le personnel infirmiers. − Elaboration du projet des soins infirmiers − Elaboration du plan d’action annuel − Elaboration des bilans d’activités − Supervision de la qualité des soins infirmiers dans les services; − Évaluation de la qualité et performance des activités de soins paramédicaux − Contribution aux activités de diététique et nutrition − Contribution à la prévention des infections nosocomiales. − Participation aux activités d’hygiène hospitalière − Elaboration de plan de formation; − Evaluation de la formation ; − Encadrement et accompagnement des infirmiers nouvellement recrutés. − Participation à l’encadrement des infirmiers stagiaires; Le Directeur CII Département / service 18
  • Le Pôle des Affaires Administratives et le Chef du PAA  Missions du PAA :  Le PAA a pour mission d’assurer la gestion des ressources humaines et financières ainsi que la gestion des services techniques et de maintenance. Il apporte son appui à l’ensemble des différents services de l’établissement.  Le PAA est chargé des activités suivantes : en matière de gestion des ressources humaines :  assurer la gestion administrative du personnel ;  élaborer le plan de développement des ressources humaines ;  élaborer des stratégies de mobilisation et de motivation du personnel ;  veiller à la bonne application du système d’appréciation du personnel ;  élaborer le plan d’action de la formation continue du personnel du pôle. 19
  • en matière de gestion administrative et des ressources financières :  assurer la gestion budgétaire, financière et comptable ;  assurer l’approvisionnement en médicaments, fongibles, matériel et autres produits nécessaires au fonctionnement de l’établissement et en assurer leur distribution ;  veiller au recouvrement des créances de l’établissement conformément à la législation et à la réglementation en vigueur ;  organiser et gérer les archives administratives de l’établissement. 20
  • en matière de gestion des services techniques et de soutien :  assurer l’alimentation des patients et du personnel de garde ;  assurer le nettoyage et la sécurité du bâtiment et le traitement du linge ;  gérer le système interne de télécommunication  assurer la gestion des déchets hospitaliers ;  élaborer et mettre en oeuvre un plan de gestion et de maintenance des équipements médicaux, des installations techniques, des bâtiments et mobiliers ainsi que du parc automobile. 21
  •  Organisation du PAA :  Le PAA est organisée en bureaux ou unités en fonction du volume de ses activités.  Le Chef du PAA:  Missions :  Sous l’autorité du directeur, le chef du PAA assure la gestion de son pôle.  Il est en outre chargé :  d’assurer le suivi et l’évaluation des activités du pôle,  de veiller à la cohérence desdites activités avec la mission de l’établissement,  de mettre en oeuvre les recommandations des instances de concertation et d’appui, qui sont en rapport avec les activités de son pôle, lorsqu’elles sont approuvées par le directeur 22
  •  Nomination : par le Ministre de la Santé sur proposition du Directeur Régional de la Santé après avis du directeur.  Profil : Cadre administratif.  Compétences souhaitées : formation en management.  Relations :  hiérarchiques :  le chef du PAA est sous l’autorité hiérarchique du Directeur.  le chef du PAA a autorité sur le personnel de son pôle.  fonctionnelles : les autres pôles, le CMDP, les départements et services. 23
  • Dispositions communes aux 3 pôles :  Les responsables des bureaux de chaque pôle sont nommés par le Directeur sur proposition des chefs de pôle respectifs.  Les représentants des pôles au Comité de Suivi et d’Evaluation sont désignés par le Directeur sur proposition des chefs de pôle.  Textes de réf : art 14 et 17 décret 13 avril 2007/art 9 et 10 arrêté du 06 juillet 2010 24
  • Pôle des Affaires administratives Bureau de Gestion des RH Bureau de Gestion financière et comptable Bureau de logistique et de maintenance − Assurer la gestion administrative du personnel ; − Élaborer des stratégies de mobilisation et de motivation du personnel ; − Elaborer le plan de développement des ressources humaines; − Veiller à la bonne application du système d'appréciation du rendement du personnel; − Élaborer le plan d’action de la formation continue du personnel du pôle. − Assurer la gestion budgétaire, financière et comptable ; − Assurer l’approvisionnement en médicaments, fongibles, matériel et autres produits nécessaires au fonctionnement de l’établissement; − Organiser et gérer les archives administratives de l’établissement. − Veiller au recouvrement des créances de l’établissement; − Assurer la gestion des produits en stock ( réceptionner les produits, tenue à jour des registres, distribution des produits); − Assurer l’alimentation des patients et du personnel de garde; − Assurer le nettoyage et la sécurité des bâtiments et le buandage du linge ; − Assurer la gestion des déchets hospitaliers ; − Gérer le système interne de télécommunication ; − Assurer la gestion du parc auto; − Elaborer et mettre en œuvre un plan de gestion et de maintenance des équipements médicaux, des installations techniques, des bâtiments et mobiliers ; Le Directeur 25
  • Références  GUIDE D’IMPLANTATION DU REGLEMENT INTERIEUR DES HOPITAUX  Direction des Hôpitaux et des Soins Ambulatoires  Programme de Rénovation et de Réorganisation des Hôpitaux au Royaume du Maroc :Modernisation de la Gestion Hospitalière 26
Fly UP