Discours d'investiture de Dioncounda traore - Election Présidentielle Mali 2012

  • Published on
    22-Jun-2015

  • View
    490

  • Download
    3

DESCRIPTION

Discours d'investiture de Dioncounda traore - Election Prsidentielle Mali 2012

Transcript

1. DISCOURS DU PRESIDENT DIONCOUNDA TRAORE A SON INVESTITURE COMME CANDIDAT DU PARTI A LELECTION PRESIDENTIELLE DE 2012 1 2. Camarades Prsidentes dhonneurCamarades Prsidents dhonneurCamarades membres du Comit Excutif 2 3. Je voudrais rendre grce au tout Puissant davoir permis ce jour o jeme retrouve devant vous la fois profondment conscient de ma finitudemais fier de votre confiance qui me vaut le redoutable honneur de porterles couleurs de notre grand parti llection prsidentielle de 2012.Je souhaite ensuite souhaiter la trs bienvenue et adresser mesremerciements sincres nos frres, nos surs, nos camarades, nos compagnons et nos amis des autres partis du mali comme delextrieur qui nous ont fait lamiti dtre parmi nous.Bienvenue et remerciement sincre galement toutes les dlgationsvenues de lintrieur comme de lextrieur pour cette confrencenationale dont je mesure la porte historique.Merci galement toutes les militantes et tous les militants de notreParti. A ceux ici prsent comme ceux qui nont pu tre l aujourdhui,mais qui jen suis sr nous accompagnent par la pense !Merci aux cadres et aux militants de base qui ont contribu aurayonnement de notre parti en portant par monts et vaux, sous le soleil,sous la pluie, dans le vent, qui pieds, qui a vlo, qui a cheval, qui encharrette, qui en vhicule, message de travail, de dveloppement, desolidarit et de justice de notre parti.Merci encore ces cadres et ces militants de base qui ont suprserver lunit et la cohsion du Parti Africain pour la Solidarit et lajustice pour avoir trs vite compris que dans la division la victoire est soitimpossible, soit fortement prcaire.Merci aux quipes qui nous ont port et assist.Merci enfin aux nombreux anonymes qui de jour comme de nuit,continuent de se battre, avec leurs moyens et souvent dans lesdifficults par attachement ma personne et par amour pour leur parti :lAdema/ PASJ.LAdema/PASJ, cest ce parti qui eut le privilge de conduire lespremiers pas du Mali dmocratique avec Alpha Oumar Konar, notrecamarade, qui nous adressons nos salutations affectueuses etmilitantes en ces moments solennels, combien !Nous saluons en lui le militant passionn de la dmocratie dont lesconvictions fortes ont permis de librer les initiatives, de booster la 3 4. crativit des maliens, amorant ainsi un dveloppement peru dans lescoins les plus reculs de la rpublique.Ce sont ses convictions fortes, son volontarisme et sa patience qui nousont valu de compter parmi les rares vitrines des dmocraties africainesen nous permettant de connatre notre premire alternancedmocratique en 2002.Nous voulons galement saluer en lui, linventeur du concept de Pays-frontires, le panafricaniste impnitent qui en un mandat la tte delUnion Africaine, a port lAfrique vers la hauteur et la considration desopinions africaines et de la communaut internationale.Tout autant, avec le sens de lengagement quon lui connat, il a faitvalider une vision partage du continent et mis en place avant les dlais,le parlement, le conseil de paix et de scurit de lUnion, ses pr-institutions montaires, financires et judiciaires avant de donner lAfrique une visibilit quelle navait encore jamais atteinte.Nous disons ici et aujourdhui que nous sommes conscient s des enjeuxdu moment, des prils mme qui se profilent lhorizon. Nous sommesconscients de nos qualits personnelles, de celles de nos militantes etmilitants et de lextraordinaire atout que le march du temps offre lAdema, son parti, pour consolider les acquis de 20 ans dexercicedmocratique, pour redresser les erreurs inhrentes cet exercice etaller vers dautres victoires.Nous le ferons avec son aide. Nous le ferons avec son enthousiasme.Nous le ferons avec son savoir faire.Camarades militantes et militantsChers amis, distingus invits.Permettez-moi, aprs Alpha Oumar Konar, de saluer son successeur,le Prsident Amadou Toumani Tour que lAdema a accompagn et dontil partage le bilan dans ce quil a de meilleur mais aussi dans ce quil ade moins bon.Permettez-moi, de le remercier en votre nom pour la confiance quil aplace en notre parti.Quil sache que lAdema/ PASJ est fier du bilan quil laisse au Mali, quilsache que nous savons combien il sera difficile de faire mieux que lui. 4 5. Mais le futur Prsident du Mali na pas dautre choix que de faire autant,sinon mieux, pour gouverner un pays qui sait dsormais que les contreperformances et la pauvret ne sont pas une fatalit.Camarades militantes et militants,Chers amisDistingus invitsVous comprendrez que jadresse, maintenant, un remerciementparticulier et soutenu mes frres, mes camarades : Ibrahima Ndiaye, Iba de maintenant, Iba de toujours. Skou Diakit Marimantia Diarra Harouna Bouar Ousmane Traor Tioul Waouya KonJe leur suis profondment reconnaissant, en tant que Prsident de ceparti, de stre proposs pour porter les couleurs de notre parti llection prsidentielle, car je pense au plus profond de moi, mme quetoute militante ou tout militant a le devoir doffrir au parti toutes sescomptences et toutes ses connaissances. Sauf tre dloyal vis visde ce Parti. Ils se sont gnreusement offerts au Parti et je les en flicite.Mais je voudrais galement exprimer notre reconnaissance, notreprofonde gratitude pour stre dsists en ma faveur permettant ainsi deprserver lunit et la parfaite cohsion au sein du Parti et dtonner unefois de plus lobservateur non averti. Cest par cet acte quils ont donnla preuve que tout comme moi, ils mritaient dtre choisis.Lain, que je suis, peroit toute la porte de cet acte qui a permis quenous soyions aujourdhui dans cette salle, divers, diffrents certes, maisregardant avec le sourire et en toute confiance dans la mme direction,celle de la remobilisation du Parti pour son projet de socit qui est celuidun Mali dmocratique, prospre, solidaire et juste.Ctait notre combat hier, et cest toujours notre combat aujourdhui !Malgr les acquis enregistrs, la route est encore trs longue, et nous nesaurions avoir de rpit tant que la pauvret ne sera pas totalementvaincue et la dmocratie irrversible. 5 6. Nous ne saurions avoir de rpit que lorsque les reflexes menacs de lasolidarit et de la justice sociale ne seront pas revenus parmi les valeurscardinales de notre pays.Il sagit assurment dune mission de plusieurs gnrations. Dans cettemission chaque apport est ncessaire.Chacun dentre nous a le devoir dy jouer sa partition, de livrer sa part decombat puis de transmettre le tmoin.Pour notre part, nous ne nous droberons ni ce sacerdoce de nagirquavec vous et pour vous, avec le Mali et pour le Mali, ni au devoir decontribuer la relve dans notre Parti pour qui le temps est arriv dedbattre de sa place et de son rle, de ses atouts et de ses contraintesdans la construction du pays que nous voulons et de lAfrique dont nousrvons !Nous les rptons ici, cest le projet de socit de lAdema qui constituelultime justification de notre candidature. Le temps a pass, il y eucertes bien des ralisations. Mais notre projet na pas pris une ride !!!Il reste actuel, raliste et ralisable ! Il dit que vaincre la prcarit est faisable condition de travaillermthodiquement lever les contraintes et les handicaps quiretardent le dveloppement de notre pays. Il dit quil est possible quil y ait du mil dans chaque grenier, du painsur chaque table si nous dveloppons notre potentiel deproduction, ralisons les synergies ncessaires et crons la valeurajoute qui nous manque. Il dit que nos enfants peuvent et doivent aller lcole et que mieuxnourris et mieux soigns ils tireront un jour leur pays vers le hautparce quils sont la force motrice du futur et que sans eux il nestpoint de salut pour la nation. Il dit que les uns ne sont rien sans les autres, que les uns ontbesoin des autres, que cette chaine est lessence profonde denotre pays et quil faut la prserver. 6 7. Il dit quaucun malien ne saurait tre suprieur un autre et que seul doit prvaloir le mrite rpublicain pour construire une socit dexcellence, dgalit de chance, de justice ou les dniers publics sont grs avec le maximum de rigueur et au bnfice de tous. Il dit en un mot que chaque jour il doit faire meilleur de vivre au Mali.Notre combat, en vrit camarades, ne saurait tre un combatpersonnel.Nous sommes candidat, non pas parce que les combats mens jusquel nous en donnent la lgitimit, mais parce que nous avons lambition,lnergie, les ides et la dtermination pour un Mali encore plus grand,encore plus solide, encore plus fier.Tel tait le sens du combat de tous ceux qui se sont battus hier pour quele Mali daujourdhui soit.A tous ces camarades qui connurent les affres de la prison, ceuxdentre nous qui sont morts sous la torture ou de ses squelles, ceuxqui sont aujourdhui avec nous dans les trajectoires diffrentes, nousdisons : cette candidature est la votre !Aux martyrs dont le sang irrigue encore le Mali daujourdhui ceux quiont laiss, qui un bras, qui une jambe la rvolution de mars 1991, tous les parents de victimes ainsi qu toutes les familles ordinaires quipeinent joindre les deux bouts nous disons galement : cettecandidature est la votre !A tous les maliens, toutes les maliennes, jeunes et vieux nous disons :cette candidature est la votre !Et au tout puissant qui nous rendons grce de nouveau, nousdemandons quune seule faveur : quil ne nous donne que la seule forcede servir le Mali et quil loigne de nous toute tentation de nous enservir !Camarades militantesCamarades militantsEncore une fois merci pour votre confiance toutes et tous. Nousacceptons avec fiert cette investiture. 7 8. Nous abordons lavenir avec lhumilit qui sied et qui nous caractrisemais avec confiance et dtermination assur que nous sommes de votresoutien et de votre accompagnement militants.Vous nous avez fait confiance pendant bientt 11 ans pour prsider auxdestins de notre grand parti.Continuez nous faire confiance et nous vous conduirons lavictoire !Vive le Parti Africain pour la Dmocratie et Justice.Vive le Mali dmocratique et prospre dans une Afrique unie.Merci ! 8

Recommended

View more >