• 1. Nouvelles consommations, Nouvelle confiance Les Français et la consommation collaborativejeudi 14 novembre 2013
  • 2. MéthodologieEchantillonMode de recueilDates de terrain 1005 individus âgés de 15 ans et plus. Interviews réalisées par Internet Le terrain s’est déroulé du 15 au 17 octobre 2013 La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, PCS du référent et région) Rappel : • vague d’Avril 2013 - Confiance et progrès : 1000 individus âgés de 15 ans et plus ; du 9 au 16 avril 2013 • vague de Novembre 2012 - Baromètre de l’Observatoire de la Confiance : 2400 individus âgés de 15 ans et plus ; du 22 au 29 novembre 2012PAGE 2DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 3. 1Des Français qui réinventent leur façon de consommerPAGE 3DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 4. La consommation collaborative n’est plus un micro-phénomène Sans opinionNe le fait pasLe fait déjàEn % Revendre des objets (sur Internet, en vide-grenier, etc...)49Acheter en direct auprès du producteur/fabricant541(AMAP, magasins d'usine, cueillette, etc.)Acheter d'occasion des produits courantsAcheter des vêtements d'occasionFaire du covoituragePrendre en location ou en leasing des équipements8316 10927928193619361Louer à d'autres personnes des produits oudes équipements qui vous appartiennentDIRECTION DE LA COMMUNICATION1790qu'avant vous auriez plutôt eu tendance à acheterPAGE 4821pas forcément, mais rencontré sur Internet/voisinageQuestion : Et pour chacune de ces mêmes pratiques, diriez-vous …281Troquer biens/services avec des gens que vous ne connaissezBase : ensemble – n = 10053772(sur Internet, en vide-grenier, etc.)Partager un logement en colocation4062Acheter un véhicule d'occasionProcéder à des échanges d'appartements ou de maisons pour des vacances4560(sur Internet, en vide-grenier, etc.)Utiliser un véhicule en autopartage, comme par exemple autolib51
  • 5. Au total, près d’un Français sur deux adepte de la consommation collaborative19%29% « Convaincus »« Militants »32% « Sensibilisés »20% « Réfractaires »48% des Français pratiquent régulièrement la80%consommation collaborativedes Français pratiquent ou comptent pratiquer la consommation collaborativePAGE 5DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 6. Qui sont-ils ?48% pratiquent régulièrement la CC Plus souvent des femmes : 51% des femmes pratiquent la CC pour 45% des hommes  Personnes plus jeunes : 55% des personnes âgées de 15 à 49 ans, surtout celles de 25 à 49 ans (57%)  En forte proportion, les PCS + : 55%  Familles nombreuses : 68% des foyers avec 2 enfants ou plus  Connectés : 54% des personnes qui ont un ou plusieurs comptes sur des réseaux sociaux  Associatifs : 60% des personnes qui font partie d’une associationPAGE 6DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 7. Qu’est-ce qui les pousse à le faire ? Des considérations relatives au pouvoir d’achatEn %63 55Des motivations touchant explicitement au caractère alternatif de ce mode de consommation38 2828 1814 8C'est moins cherOn peut trouver Ça permet de C'est un de bons plans faire durer modèle de et de bonnes les objets, consommation affaires de leur donner meilleur pour la une seconde vie sociétéBase : Français qui pratiquent régulièrement la CC – n = 486C'est facile par internet6C'est un Cela permet de J'aime bien la J'ai plus modèle de rencontrer de découverte, confiance dans consommation nouvelles expérimenter d'autres différent et qui personnes, de des choses particuliers que me plait créer des liens nouvelles dans des commerçantsQuestion : Quelles sont dans cette liste les 3 principales raisons qui pourraient vous donner envie de partager et d’échanger des biens et services avec d’autres particuliers, plutôt que de passer par des circuits d’achat classiques ? En premier ? Et ensuite ?PAGE 7DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 8. Qu’est-ce qui peut encore les freiner ?Le besoin de garanties / sécurisationEn %59 48Une logistique complexe29Un attachement à la propriété vs usage29 2121 15On n'a pas de garanties sur le SAVJe crains que Ce n'est pas Je préfère les transactions pratique de posséder un financières ne récupérer les objet et m'en soient pas bien produits qu'on servir quand sécurisées a acheté à je veux, plutôt distance que le partagerBase : Français qui pratiquent régulièrement la CC – n = 486Ça me gêne d'utiliser un produit qui appartient à quelqu'un d'autreJe n'ai pas confiance dans la qualité des produits d'occasionJ'apprécie d'avoir des conseils en magasin1413C'est compliqué Ça ne me et cher de vient pas à vendre à l'esprit, je suis distance habitué aux magasins et aux circuits de distribution classiquesQuestion : Quelles sont dans cette liste les 3 principales raisons qui peuvent vous dissuader de partager et s’échanger des biens et services entre particuliers, plutôt que de passer par des circuits d’achat classiques ? En premier ? Et ensuite ?PAGE 8DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 9. A l’inverse, qui sont les réfractaires ?20% sont réfractaires à la CC Personnes plus âgées : 30% des personnes âgées de 60 ans et plus sont réfractaires à la CC  En plus forte proportion, les inactifs : 28%  Ménages réduits : 25% des foyers composés d’1 ou 2 personnes ; 23% des foyers sans enfants  Peu connectés : 30% des personnes qui n’ont pas de comptes sur des réseaux sociaux  Non associatifs : 25% des personnes qui ne font pas partie d’une associationPAGE 9DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 10. Et qu’est-ce qui les freine ?Des freins culturels plutôt que pratiques et logistiquesEn %47 3835 292523 16-12 On n'a pas de garanties sur le SAV-10+6+8Je crains que Je préfère Je n'ai pas les transactions posséder un confiance dans financières ne objet et m'en la qualité des soient pas bien servir quand produits sécurisées je veux, plutôt d'occasion que le partager+4 Ça me gêne d'utiliser un produit qui appartient à quelqu'un d'autre+1014 =-13-1Ça ne me Ce n'est pas C'est compliqué vient pas à pratique de et cher de l'esprit, je suis récupérer les vendre à habitué aux produits qu'on distance magasins et a acheté à aux circuits de distance distribution classiques+x Base : les réfractaires – n = 19814 J'apprécie d'avoir des conseils en magasindifférence avec les Français qui pratique régulièrement la CCQuestion : Quelles sont dans cette liste les 3 principales raisons qui peuvent vous dissuader de partager et s’échanger des biens et services entre particuliers, plutôt que de passer par des circuits d’achat classiques ? En premier ? Et ensuite ?PAGE 10DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 11. 2 Via la consommation collaborative : une façon de retrouver de la confiancePAGE 11DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 12. Un large vote de confiance en faveur des échanges entre particuliers Ensemble des FrançaisFrançais qui pratiquent la CCConfianceConfiance59%78% 22% +19 points41%Pas confiancePas confianceBase : ensemble – n = 1005vs l’ensemble des FrançaisQuestion : Concernant ces pratiques qui permettent de vendre, louer échanger des produits et services et partager des équipements, diriez-vous qu’elles vous inspirent … ?PAGE 12DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 13. Une confiance variable selon les pratiques de consommation collaborative % confiance Acheter en direct auprès du producteur/fabricant89(AMAP, magasins d'usine, cueillette, etc.)Revendre des objets (sur Internet, en vide-grenier, etc...)78 64Faire du covoiturageFrançais qui pratiquent la CC95 92 80Acheter d'occasion des produits courants (sur Internet, en vide-grenier, etc.)5981Acheter un véhicule d'occasion5973Acheter des vêtements d'occasion477144574365(sur Internet, en vide-grenier, etc.)Utiliser un véhicule en autopartage, comme par exemple autolib Troquer biens/services avec des gens que vous ne connaissezpas forcément, mais rencontré sur Internet/voisinage Prendre en location ou en leasing des équipements qu'avant vous auriez plutôt eu tendance à acheterLouer à d'autres personnes des produits oudes équipements qui vous appartiennentPartager un logement en colocation Procéder à des échanges d'appartements ou de maisons pour des vacances Base : ensemble – n = 100539 31 27 2350 47 37 33Question : Plus précisément, pour chacune des pratiques suivantes, diriez-vous qu’elle vous inspire plutôt confiance ou plutôt pas confiance ?PAGE 13DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 14. Si la confiance dans l’avenir reste à un niveau faible…67 60 L'avenir 433932272524198219932012Base : ensemble – n = 1005DIRECTION DE LA COMMUNICATION27 25Avril 2013Question : Avez-vous plutôt confiance ou plutôt pas confiance en …PAGE 1440Oct. 2013L'avenir des générations futures La capacité des Français à être solidaires entre eux
  • 15. … Les Français pratiquent la consommation collaborative se montrent plus confiants et optimistes que les autres% Confiance dans : DifférentielDifférentielL'avenir403941+23846+8L'avenir des générations futures272727=2836+8252128+72037+17La capacité des Français à être solidaires entre euxBase : ensemble – n = 1005Question : Avez-vous plutôt confiance ou plutôt pas confiance en …PAGE 15DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 16. Si la confiance « horizontale » avec les cercles de proximité se maintient…Vos collègues***62 5960Vos voisins59 4642232221Les personnes que vous fréquentez sur les réseaux sociaux****202012Base : ensemble – n = 1005Oct. 2013Question : Avez-vous plutôt confiance ou plutôt pas confiance en …PAGE 16DIRECTION DE LA COMMUNICATIONLes gens que vous rencontrez pour la première foisLes autres*** Posé à ceux qui travaillent (n = 546) **** Posé à ceux qui ont un compte sur un réseau social… (n = 697)
  • 17. … elle se révèle plus intense chez les adeptes de la consommation collaborative% Confiance dans : Les cercles de proximité :DifférentielDifférentiel…vos collègues605861+36063+5…vos voisins595662+65964+8464149+84852+11222024+42528+8201723+62424+7… les personnes que vous fréquentez sur les réseaux sociaux …les gens que vous rencontrez pour la première fois …les autresBase : ensemble – n = 1005Question : Avez-vous plutôt confiance ou plutôt pas confiance en …PAGE 17DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 18. Si la défiance dans les institutions s’exacerbe encore un peu plus…83837681 79806583 8063 46 434751 4337 333730 2519821993PAGE 182001DIRECTION DE LA COMMUNICATION2007Les associations de consommateurs Les petites entreprises Les collectivités locales48 Les grandes entreprises 34 28 27 242012 Oct. 2013L'Union Européenne L'Etat français Les banques
  • 19. …cette confiance « verticale » s’améliore chez les adeptes de la consommation collaborative (sauf en ce qui concerne la sphère économique) % Confiance dans :DifférentielDifférentiel838186+57885+7484254+124355+12282631+53033+3272727=2530+5Les petites entreprises808080=8179-2Les grandes entreprises343533-23634-2Les banques242621-52920-9Les associations de consommateursLes collectivités locales L'Union Européenne L'Etat françaisBase : ensemble – n = 1005Question : Avez-vous plutôt confiance ou plutôt pas confiance en …PAGE 19DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 20. Des adeptes de la consommation collaborative qui ne montrent pas de spécificités quant aux perspectives d’évolution de leur pouvoir d’achat, mais ont davantage confiance dans la reprise économique du pays% Confiance dans : DifférentielMon pouvoir d’achat va s’améliorer Je vais dépenser davantageJ’ai plutôt confiance dans la reprise économique de la France777=67+1141216+4913+4282629+32637+11Base : ensemble – n = 1005Question : Avez-vous plutôt confiance ou plutôt pas confiance en …PAGE 20DifférentielDIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 21. 3 Une confiance qui se développe et se prolonge dans les « nouveaux » modes de distributionPAGE 21DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 22. Le mode de distribution par Internet n’inspire plus la défiance68% des Français qui pratiquent la CC ont57%autant ou plus confiance dans la distribution sur Internet que dans la distribution classique11%A autant confiance dans la distribution classique que dans la distribution sur Internet32% A moins confiance dans la distribution classique que dans la distribution sur Internet54%Mais c’est aussi le cas de64% desFrançais qui ne pratiquent pas la CC10%A davantage confiance dans la distribution classique que dans la distribution sur Internet36% Base : ensemble – n = 1005Question : Concernant ces modes de distribution diriez-vous que vous avez davantage confiance dans la distribution classique que dans la distribution sur Internet, moins ou autant ?PAGE 22DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 23. La distribution sur Internet, nouveau moteur de la CC ?A l’avenir, les Français pensent dépenser… En %… par le biais des modes de distribution sur Internet Ceux qui pratiquent la CCCeux qui ne pratiquent pas la CCSans opinionMoinsPareil12647124Davantage265322… par le biais des modes de distribution « classiques »33Ceux qui pratiquent la CC Ceux qui ne pratiquent pas la CC124Base : ensemble – n = 100559 66Question : Plus particulièrement, pensez-vous dépenser à l’avenir davantage, moins ou pareil par le biais …PAGE 23DIRECTION DE LA COMMUNICATION8 9
  • 24. 4 La consommation collaborative : une tendance lourdePAGE 24DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 25. Des pratiques qui sont amenées à se développerFrançais qui pratiquent la CCMoins8%41%Davantage51%AutantBase : Français qui pratiquent régulièrement la CC – n = 486Question : Certaines personnes s’arrangent entre particuliers pour se vendre, louer ou échanger des produits et services, et partager des équipements. Pensez-vous qu’à l’avenir vous allez utiliser ce genre d’arrangements …PAGE 25DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 26. Des pratiques qui pourraient même constituer un nouveau modèle économique Ne pratiquent pas la CCCes nouvelles pratiques de consommation…746675En %Pratiquent la CC625953 4740 26Sont des changements Sont temporaires et de comportements se résorberont quand qui seront durables la crise cesseraBase : ensemble – n = 1005Question : Au total, diriez-vous , reposant sur des arrangements entre particuliers …PAGE 26373224Peuvent représenter à l'avenir un poids important dans vos achatsSeront marginales et ne pèseront pas très lourd dans vos achatsBase : ensemble – n = 1005Question : Diriez-vous que ces nouvelles pratiques de consommation …DIRECTION DE LA COMMUNICATIONPeuvent représenter à l'avenir un poids important dans l'économieSeront marginales et ne pèseront pas très lourd dans l'économieBase : ensemble – n = 1005Question : Diriez-vous que ces nouvelles pratiques de consommation …
  • 27. 5 ANNEXESPAGE 27DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 28. Une faible confiance dans la reprise économiqueSans opinionQui ?Confiance1% 28%Pas confiance71%Base : ensemble – n = 1005Question : Avez-vous plutôt confiance ou plutôt pas confiance dans la reprise économique en France ?PAGE 28DIRECTION DE LA COMMUNICATIONHommes33%PCS +37%
  • 29. Une vision pessimiste de la situation économique personnelle : pour une majorité de Français, leur pouvoir d’achat va se dégrader…Va s’améliorer7%Va se dégrader27%Va rester stable66%Base : ensemble – n = 1005Question : Dans les prochains mois avez-vous l’impression que votre pouvoir d’achat va s’améliorer, se dégrader ou va rester stable ?PAGE 29DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 30. … et peu de dépenses sont envisagéesEn %Ni l’un, ni l’autreParce que … En 1er67% 14%Va dépenser davantage19% Va épargner davantageVous mettrez moins d’argent de côtéEn 2ème48Vous tirerez sur vos économies38Vous prendrez des crédits713Vous aurez davantage de revenu disponible611Base : ensemble – n = 1005Question : Dans les prochains mois, pensez-vous dépenser davantage ou bien épargner davantage ?PAGE 30DIRECTION DE LA COMMUNICATIONBase : vont dépenser plus – n = 143Question : Vous dépenserez plus parce que …Au total8581
  • 31. Selon l’intensité de leur implication dans la CC, quelles sont leurs pratiques des Français qui pratiquent la CC ? ConvaincusLe font déjà…En %MilitantsAcheter d'occasion des produits courants58(sur Internet, en vide-grenier, etc.)70 69 70Revendre des objets (sur Internet, en vide-grenier, etc...) Acheter en direct auprès du producteur/fabricant48(AMAP, magasins d'usine, cueillette, etc.)45Acheter un véhicule d'occasion42Acheter des vêtements d'occasion19Troquer biens/services avec des gens que vous ne connaissez46pas forcément, mais rencontré sur Internet/voisinage21Faire du covoiturage Prendre en location ou en leasing des équipements8qu'avant vous auriez plutôt eu tendance à acheter comme par exemple autolibPartager un logement en colocation Base : Français qui pratiquent régulièrement la CC – n = 486Question : Et pour chacune de ces mêmes pratiques, diriez-vous …PAGE 31DIRECTION DE LA COMMUNICATION26 6des équipements qui vous appartiennentProcéder à des échanges d'appartements ou de maisons pour des vacances275Louer à d'autres personnes des produits ou42264 521 1764 59(sur Internet, en vide-grenier, etc.)Utiliser un véhicule en autopartage,68
  • 32. La confiance dans les fonctions régaliennes et le système de protection sociale reste variable% confiance dans …7473 71707077 * 7272676867617559615963 61 58 554445515239463837198219932001 * (1999)Base : ensemble – n = 1005Question : Avez-vous plutôt confiance ou plutôt pas confiance dans…PAGE 32DIRECTION DE LA COMMUNICATION201235Oct. 2013L'armée Les formations professionnelles La police Le système de santé L'école Les services publics Le système de protection sociale La justice
  • 33. La confiance dans le progrès% confiance dans …7982 7119821993Base : ensemble – n = 10052012Question : Avez-vous plutôt confiance ou plutôt pas confiance enPAGE 33DIRECTION DE LA COMMUNICATION75Avril 201370Oct. 2013Le progrès
  • 34. La confiance dans les medias% confiance dans …27Presse de province 200127Cevipof 2009Base : ensemble – n = 100522La Poste TNS Sofres 2012Question : Diriez-vous que vous avez plutôt confiance ou plutôt pas confiance…PAGE 34DIRECTION DE LA COMMUNICATION25 Les médias en généralLa Poste TNS Sofres 2013
  • 35. La confiance dans les cercles de proximité En %Rappel 2012 ConfianceVotre conjoint / conjointe** 29998Votre famille69494Vos amis69493Vos collègues***406062Vos voisins415959Votre supérieur hiérarchique*** Les personnes que vous fréquentez sur les réseaux sociaux**** Les gens que vous rencontrez pour la première fois Les autres45555446 78Question : Avez-vous plutôt confiance ou plutôt pas confiance dans les personnes suivantes ?PAGE 35DIRECTION DE LA COMMUNICATION422280 Pas confianceBase : ensemble – n = 1005522023 21Confiance** Posé à ceux qui ont sont en couple (n = 721) *** Posé à ceux qui travaillent (n = 546) **** Posé à ceux qui ont un compte sur un réseau social… (n = 697)
  • 36. MerciContacts Guénaëlle GAULT guenaelle.gault@tns-sofres.com 01 40 92 45 27 Aurélie BOUILLOT aurelie.bouillot@tns-sofres.com 01 40 92 35 73 Zein SAWAYA zein.sawaya@tns-sofres.com 01 40 92 27 61TNS Sofres | 138, Avenue Marx Dormoy, 92129, Montrouge Cedex | +33 (0)1 40 92 66 66 | Fax | www.tns-sofres.com | www.tnsglobal.comPAGE 36DIRECTION DE LA COMMUNICATION
    Please download to view
  • All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
    ...

    Nouvelles consommations, nouvelle confiance : les Français et la consommation collaborative

    by covivo

    on

    Report

    Download: 0

    Comment: 0

    13,500

    views

    Comments

    Description

    Étude réalisée online du 15 au 17 octobre 2013 pour le Groupe La Poste auprès d’un échantillon de 1005 personnes représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus. Méthode des quotas (sexe, âge, PCS du référent et région).
    Download Nouvelles consommations, nouvelle confiance : les Français et la consommation collaborative

    Transcript

    • 1. Nouvelles consommations, Nouvelle confiance Les Français et la consommation collaborativejeudi 14 novembre 2013
  • 2. MéthodologieEchantillonMode de recueilDates de terrain 1005 individus âgés de 15 ans et plus. Interviews réalisées par Internet Le terrain s’est déroulé du 15 au 17 octobre 2013 La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, PCS du référent et région) Rappel : • vague d’Avril 2013 - Confiance et progrès : 1000 individus âgés de 15 ans et plus ; du 9 au 16 avril 2013 • vague de Novembre 2012 - Baromètre de l’Observatoire de la Confiance : 2400 individus âgés de 15 ans et plus ; du 22 au 29 novembre 2012PAGE 2DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 3. 1Des Français qui réinventent leur façon de consommerPAGE 3DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 4. La consommation collaborative n’est plus un micro-phénomène Sans opinionNe le fait pasLe fait déjàEn % Revendre des objets (sur Internet, en vide-grenier, etc...)49Acheter en direct auprès du producteur/fabricant541(AMAP, magasins d'usine, cueillette, etc.)Acheter d'occasion des produits courantsAcheter des vêtements d'occasionFaire du covoituragePrendre en location ou en leasing des équipements8316 10927928193619361Louer à d'autres personnes des produits oudes équipements qui vous appartiennentDIRECTION DE LA COMMUNICATION1790qu'avant vous auriez plutôt eu tendance à acheterPAGE 4821pas forcément, mais rencontré sur Internet/voisinageQuestion : Et pour chacune de ces mêmes pratiques, diriez-vous …281Troquer biens/services avec des gens que vous ne connaissezBase : ensemble – n = 10053772(sur Internet, en vide-grenier, etc.)Partager un logement en colocation4062Acheter un véhicule d'occasionProcéder à des échanges d'appartements ou de maisons pour des vacances4560(sur Internet, en vide-grenier, etc.)Utiliser un véhicule en autopartage, comme par exemple autolib51
  • 5. Au total, près d’un Français sur deux adepte de la consommation collaborative19%29% « Convaincus »« Militants »32% « Sensibilisés »20% « Réfractaires »48% des Français pratiquent régulièrement la80%consommation collaborativedes Français pratiquent ou comptent pratiquer la consommation collaborativePAGE 5DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 6. Qui sont-ils ?48% pratiquent régulièrement la CC Plus souvent des femmes : 51% des femmes pratiquent la CC pour 45% des hommes  Personnes plus jeunes : 55% des personnes âgées de 15 à 49 ans, surtout celles de 25 à 49 ans (57%)  En forte proportion, les PCS + : 55%  Familles nombreuses : 68% des foyers avec 2 enfants ou plus  Connectés : 54% des personnes qui ont un ou plusieurs comptes sur des réseaux sociaux  Associatifs : 60% des personnes qui font partie d’une associationPAGE 6DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 7. Qu’est-ce qui les pousse à le faire ? Des considérations relatives au pouvoir d’achatEn %63 55Des motivations touchant explicitement au caractère alternatif de ce mode de consommation38 2828 1814 8C'est moins cherOn peut trouver Ça permet de C'est un de bons plans faire durer modèle de et de bonnes les objets, consommation affaires de leur donner meilleur pour la une seconde vie sociétéBase : Français qui pratiquent régulièrement la CC – n = 486C'est facile par internet6C'est un Cela permet de J'aime bien la J'ai plus modèle de rencontrer de découverte, confiance dans consommation nouvelles expérimenter d'autres différent et qui personnes, de des choses particuliers que me plait créer des liens nouvelles dans des commerçantsQuestion : Quelles sont dans cette liste les 3 principales raisons qui pourraient vous donner envie de partager et d’échanger des biens et services avec d’autres particuliers, plutôt que de passer par des circuits d’achat classiques ? En premier ? Et ensuite ?PAGE 7DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 8. Qu’est-ce qui peut encore les freiner ?Le besoin de garanties / sécurisationEn %59 48Une logistique complexe29Un attachement à la propriété vs usage29 2121 15On n'a pas de garanties sur le SAVJe crains que Ce n'est pas Je préfère les transactions pratique de posséder un financières ne récupérer les objet et m'en soient pas bien produits qu'on servir quand sécurisées a acheté à je veux, plutôt distance que le partagerBase : Français qui pratiquent régulièrement la CC – n = 486Ça me gêne d'utiliser un produit qui appartient à quelqu'un d'autreJe n'ai pas confiance dans la qualité des produits d'occasionJ'apprécie d'avoir des conseils en magasin1413C'est compliqué Ça ne me et cher de vient pas à vendre à l'esprit, je suis distance habitué aux magasins et aux circuits de distribution classiquesQuestion : Quelles sont dans cette liste les 3 principales raisons qui peuvent vous dissuader de partager et s’échanger des biens et services entre particuliers, plutôt que de passer par des circuits d’achat classiques ? En premier ? Et ensuite ?PAGE 8DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 9. A l’inverse, qui sont les réfractaires ?20% sont réfractaires à la CC Personnes plus âgées : 30% des personnes âgées de 60 ans et plus sont réfractaires à la CC  En plus forte proportion, les inactifs : 28%  Ménages réduits : 25% des foyers composés d’1 ou 2 personnes ; 23% des foyers sans enfants  Peu connectés : 30% des personnes qui n’ont pas de comptes sur des réseaux sociaux  Non associatifs : 25% des personnes qui ne font pas partie d’une associationPAGE 9DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 10. Et qu’est-ce qui les freine ?Des freins culturels plutôt que pratiques et logistiquesEn %47 3835 292523 16-12 On n'a pas de garanties sur le SAV-10+6+8Je crains que Je préfère Je n'ai pas les transactions posséder un confiance dans financières ne objet et m'en la qualité des soient pas bien servir quand produits sécurisées je veux, plutôt d'occasion que le partager+4 Ça me gêne d'utiliser un produit qui appartient à quelqu'un d'autre+1014 =-13-1Ça ne me Ce n'est pas C'est compliqué vient pas à pratique de et cher de l'esprit, je suis récupérer les vendre à habitué aux produits qu'on distance magasins et a acheté à aux circuits de distance distribution classiques+x Base : les réfractaires – n = 19814 J'apprécie d'avoir des conseils en magasindifférence avec les Français qui pratique régulièrement la CCQuestion : Quelles sont dans cette liste les 3 principales raisons qui peuvent vous dissuader de partager et s’échanger des biens et services entre particuliers, plutôt que de passer par des circuits d’achat classiques ? En premier ? Et ensuite ?PAGE 10DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 11. 2 Via la consommation collaborative : une façon de retrouver de la confiancePAGE 11DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 12. Un large vote de confiance en faveur des échanges entre particuliers Ensemble des FrançaisFrançais qui pratiquent la CCConfianceConfiance59%78% 22% +19 points41%Pas confiancePas confianceBase : ensemble – n = 1005vs l’ensemble des FrançaisQuestion : Concernant ces pratiques qui permettent de vendre, louer échanger des produits et services et partager des équipements, diriez-vous qu’elles vous inspirent … ?PAGE 12DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 13. Une confiance variable selon les pratiques de consommation collaborative % confiance Acheter en direct auprès du producteur/fabricant89(AMAP, magasins d'usine, cueillette, etc.)Revendre des objets (sur Internet, en vide-grenier, etc...)78 64Faire du covoiturageFrançais qui pratiquent la CC95 92 80Acheter d'occasion des produits courants (sur Internet, en vide-grenier, etc.)5981Acheter un véhicule d'occasion5973Acheter des vêtements d'occasion477144574365(sur Internet, en vide-grenier, etc.)Utiliser un véhicule en autopartage, comme par exemple autolib Troquer biens/services avec des gens que vous ne connaissezpas forcément, mais rencontré sur Internet/voisinage Prendre en location ou en leasing des équipements qu'avant vous auriez plutôt eu tendance à acheterLouer à d'autres personnes des produits oudes équipements qui vous appartiennentPartager un logement en colocation Procéder à des échanges d'appartements ou de maisons pour des vacances Base : ensemble – n = 100539 31 27 2350 47 37 33Question : Plus précisément, pour chacune des pratiques suivantes, diriez-vous qu’elle vous inspire plutôt confiance ou plutôt pas confiance ?PAGE 13DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 14. Si la confiance dans l’avenir reste à un niveau faible…67 60 L'avenir 433932272524198219932012Base : ensemble – n = 1005DIRECTION DE LA COMMUNICATION27 25Avril 2013Question : Avez-vous plutôt confiance ou plutôt pas confiance en …PAGE 1440Oct. 2013L'avenir des générations futures La capacité des Français à être solidaires entre eux
  • 15. … Les Français pratiquent la consommation collaborative se montrent plus confiants et optimistes que les autres% Confiance dans : DifférentielDifférentielL'avenir403941+23846+8L'avenir des générations futures272727=2836+8252128+72037+17La capacité des Français à être solidaires entre euxBase : ensemble – n = 1005Question : Avez-vous plutôt confiance ou plutôt pas confiance en …PAGE 15DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 16. Si la confiance « horizontale » avec les cercles de proximité se maintient…Vos collègues***62 5960Vos voisins59 4642232221Les personnes que vous fréquentez sur les réseaux sociaux****202012Base : ensemble – n = 1005Oct. 2013Question : Avez-vous plutôt confiance ou plutôt pas confiance en …PAGE 16DIRECTION DE LA COMMUNICATIONLes gens que vous rencontrez pour la première foisLes autres*** Posé à ceux qui travaillent (n = 546) **** Posé à ceux qui ont un compte sur un réseau social… (n = 697)
  • 17. … elle se révèle plus intense chez les adeptes de la consommation collaborative% Confiance dans : Les cercles de proximité :DifférentielDifférentiel…vos collègues605861+36063+5…vos voisins595662+65964+8464149+84852+11222024+42528+8201723+62424+7… les personnes que vous fréquentez sur les réseaux sociaux …les gens que vous rencontrez pour la première fois …les autresBase : ensemble – n = 1005Question : Avez-vous plutôt confiance ou plutôt pas confiance en …PAGE 17DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 18. Si la défiance dans les institutions s’exacerbe encore un peu plus…83837681 79806583 8063 46 434751 4337 333730 2519821993PAGE 182001DIRECTION DE LA COMMUNICATION2007Les associations de consommateurs Les petites entreprises Les collectivités locales48 Les grandes entreprises 34 28 27 242012 Oct. 2013L'Union Européenne L'Etat français Les banques
  • 19. …cette confiance « verticale » s’améliore chez les adeptes de la consommation collaborative (sauf en ce qui concerne la sphère économique) % Confiance dans :DifférentielDifférentiel838186+57885+7484254+124355+12282631+53033+3272727=2530+5Les petites entreprises808080=8179-2Les grandes entreprises343533-23634-2Les banques242621-52920-9Les associations de consommateursLes collectivités locales L'Union Européenne L'Etat françaisBase : ensemble – n = 1005Question : Avez-vous plutôt confiance ou plutôt pas confiance en …PAGE 19DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 20. Des adeptes de la consommation collaborative qui ne montrent pas de spécificités quant aux perspectives d’évolution de leur pouvoir d’achat, mais ont davantage confiance dans la reprise économique du pays% Confiance dans : DifférentielMon pouvoir d’achat va s’améliorer Je vais dépenser davantageJ’ai plutôt confiance dans la reprise économique de la France777=67+1141216+4913+4282629+32637+11Base : ensemble – n = 1005Question : Avez-vous plutôt confiance ou plutôt pas confiance en …PAGE 20DifférentielDIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 21. 3 Une confiance qui se développe et se prolonge dans les « nouveaux » modes de distributionPAGE 21DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 22. Le mode de distribution par Internet n’inspire plus la défiance68% des Français qui pratiquent la CC ont57%autant ou plus confiance dans la distribution sur Internet que dans la distribution classique11%A autant confiance dans la distribution classique que dans la distribution sur Internet32% A moins confiance dans la distribution classique que dans la distribution sur Internet54%Mais c’est aussi le cas de64% desFrançais qui ne pratiquent pas la CC10%A davantage confiance dans la distribution classique que dans la distribution sur Internet36% Base : ensemble – n = 1005Question : Concernant ces modes de distribution diriez-vous que vous avez davantage confiance dans la distribution classique que dans la distribution sur Internet, moins ou autant ?PAGE 22DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 23. La distribution sur Internet, nouveau moteur de la CC ?A l’avenir, les Français pensent dépenser… En %… par le biais des modes de distribution sur Internet Ceux qui pratiquent la CCCeux qui ne pratiquent pas la CCSans opinionMoinsPareil12647124Davantage265322… par le biais des modes de distribution « classiques »33Ceux qui pratiquent la CC Ceux qui ne pratiquent pas la CC124Base : ensemble – n = 100559 66Question : Plus particulièrement, pensez-vous dépenser à l’avenir davantage, moins ou pareil par le biais …PAGE 23DIRECTION DE LA COMMUNICATION8 9
  • 24. 4 La consommation collaborative : une tendance lourdePAGE 24DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 25. Des pratiques qui sont amenées à se développerFrançais qui pratiquent la CCMoins8%41%Davantage51%AutantBase : Français qui pratiquent régulièrement la CC – n = 486Question : Certaines personnes s’arrangent entre particuliers pour se vendre, louer ou échanger des produits et services, et partager des équipements. Pensez-vous qu’à l’avenir vous allez utiliser ce genre d’arrangements …PAGE 25DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 26. Des pratiques qui pourraient même constituer un nouveau modèle économique Ne pratiquent pas la CCCes nouvelles pratiques de consommation…746675En %Pratiquent la CC625953 4740 26Sont des changements Sont temporaires et de comportements se résorberont quand qui seront durables la crise cesseraBase : ensemble – n = 1005Question : Au total, diriez-vous , reposant sur des arrangements entre particuliers …PAGE 26373224Peuvent représenter à l'avenir un poids important dans vos achatsSeront marginales et ne pèseront pas très lourd dans vos achatsBase : ensemble – n = 1005Question : Diriez-vous que ces nouvelles pratiques de consommation …DIRECTION DE LA COMMUNICATIONPeuvent représenter à l'avenir un poids important dans l'économieSeront marginales et ne pèseront pas très lourd dans l'économieBase : ensemble – n = 1005Question : Diriez-vous que ces nouvelles pratiques de consommation …
  • 27. 5 ANNEXESPAGE 27DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 28. Une faible confiance dans la reprise économiqueSans opinionQui ?Confiance1% 28%Pas confiance71%Base : ensemble – n = 1005Question : Avez-vous plutôt confiance ou plutôt pas confiance dans la reprise économique en France ?PAGE 28DIRECTION DE LA COMMUNICATIONHommes33%PCS +37%
  • 29. Une vision pessimiste de la situation économique personnelle : pour une majorité de Français, leur pouvoir d’achat va se dégrader…Va s’améliorer7%Va se dégrader27%Va rester stable66%Base : ensemble – n = 1005Question : Dans les prochains mois avez-vous l’impression que votre pouvoir d’achat va s’améliorer, se dégrader ou va rester stable ?PAGE 29DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • 30. … et peu de dépenses sont envisagéesEn %Ni l’un, ni l’autreParce que … En 1er67% 14%Va dépenser davantage19% Va épargner davantageVous mettrez moins d’argent de côtéEn 2ème48Vous tirerez sur vos économies38Vous prendrez des crédits713Vous aurez davantage de revenu disponible611Base : ensemble – n = 1005Question : Dans les prochains mois, pensez-vous dépenser davantage ou bien épargner davantage ?PAGE 30DIRECTION DE LA COMMUNICATIONBase : vont dépenser plus – n = 143Question : Vous dépenserez plus parce que …Au total8581
  • 31. Selon l’intensité de leur implication dans la CC, quelles sont leurs pratiques des Français qui pratiquent la CC ? ConvaincusLe font déjà…En %MilitantsAcheter d'occasion des produits courants58(sur Internet, en vide-grenier, etc.)70 69 70Revendre des objets (sur Internet, en vide-grenier, etc...) Acheter en direct auprès du producteur/fabricant48(AMAP, magasins d'usine, cueillette, etc.)45Acheter un véhicule d'occasion42Acheter des vêtements d'occasion19Troquer biens/services avec des gens que vous ne connaissez46pas forcément, mais rencontré sur Internet/voisinage21Faire du covoiturage Prendre en location ou en leasing des équipements8qu'avant vous auriez plutôt eu tendance à acheter comme par exemple autolibPartager un logement en colocation Base : Français qui pratiquent régulièrement la CC – n = 486Question : Et pour chacune de ces mêmes pratiques, diriez-vous …PAGE 31DIRECTION DE LA COMMUNICATION26 6des équipements qui vous appartiennentProcéder à des échanges d'appartements ou de maisons pour des vacances275Louer à d'autres personnes des produits ou42264 521 1764 59(sur Internet, en vide-grenier, etc.)Utiliser un véhicule en autopartage,68
  • 32. La confiance dans les fonctions régaliennes et le système de protection sociale reste variable% confiance dans …7473 71707077 * 7272676867617559615963 61 58 554445515239463837198219932001 * (1999)Base : ensemble – n = 1005Question : Avez-vous plutôt confiance ou plutôt pas confiance dans…PAGE 32DIRECTION DE LA COMMUNICATION201235Oct. 2013L'armée Les formations professionnelles La police Le système de santé L'école Les services publics Le système de protection sociale La justice
  • 33. La confiance dans le progrès% confiance dans …7982 7119821993Base : ensemble – n = 10052012Question : Avez-vous plutôt confiance ou plutôt pas confiance enPAGE 33DIRECTION DE LA COMMUNICATION75Avril 201370Oct. 2013Le progrès
  • 34. La confiance dans les medias% confiance dans …27Presse de province 200127Cevipof 2009Base : ensemble – n = 100522La Poste TNS Sofres 2012Question : Diriez-vous que vous avez plutôt confiance ou plutôt pas confiance…PAGE 34DIRECTION DE LA COMMUNICATION25 Les médias en généralLa Poste TNS Sofres 2013
  • 35. La confiance dans les cercles de proximité En %Rappel 2012 ConfianceVotre conjoint / conjointe** 29998Votre famille69494Vos amis69493Vos collègues***406062Vos voisins415959Votre supérieur hiérarchique*** Les personnes que vous fréquentez sur les réseaux sociaux**** Les gens que vous rencontrez pour la première fois Les autres45555446 78Question : Avez-vous plutôt confiance ou plutôt pas confiance dans les personnes suivantes ?PAGE 35DIRECTION DE LA COMMUNICATION422280 Pas confianceBase : ensemble – n = 1005522023 21Confiance** Posé à ceux qui ont sont en couple (n = 721) *** Posé à ceux qui travaillent (n = 546) **** Posé à ceux qui ont un compte sur un réseau social… (n = 697)
  • 36. MerciContacts Guénaëlle GAULT guenaelle.gault@tns-sofres.com 01 40 92 45 27 Aurélie BOUILLOT aurelie.bouillot@tns-sofres.com 01 40 92 35 73 Zein SAWAYA zein.sawaya@tns-sofres.com 01 40 92 27 61TNS Sofres | 138, Avenue Marx Dormoy, 92129, Montrouge Cedex | +33 (0)1 40 92 66 66 | Fax | www.tns-sofres.com | www.tnsglobal.comPAGE 36DIRECTION DE LA COMMUNICATION
  • Fly UP