Citron - verslag van de avond - positie van Groen en Ecolo

  • Published on
    10-Aug-2015

  • View
    84

  • Download
    0

Transcript

  1. 1. Citron : au-del du muse lancer un vrai dbat Contexte Le garage Citron est, plus dun titre, un symbole de Bruxelles. Tantt perle architecturale, tantt source de chamailleries communautaires. La discussion se concentre souvent sur sa vitrine place Sainctelette et la prsence souhaite ou non, dfendue ou non dun Muse. Mais les ateliers situs dans les btiments arrires qui constituent un norme volume et un patrimoine particulirement prcieux na pas sa place dans la discussion. Pour Ecolo et Groen, le btiment est beaucoup plus quun museet cela mrite un dbat ! Les cologistes ont runi ce mardi plusieurs intervenants, architectes, urbanistes et universitaires, afin de lancer un dialogue sur l'avenir du site Citron. Lannonce des intentions de la Rgion bruxelloise dacheter ces btiments dchane les passions. Lnorme potentiel du site est compltement ignor. Lobjectif de cette soire tait donc douvrir le dbat, de mettre fin une vision trop trique quant au dveloppement et aux qualits du site dans son ensemble. Lancer un vrai dbat Le succs de cette soire a montr le grand intrt, tant de la part des experts que des habitants, dont fait lobjet lavenir du site Citron. Il a galement dmontr la ncessit dun dbat ouvert sur cette question, un dbat qui doit tre men avec tous les acteurs concerns. Un dialogue ouvert, participatif et transparent, dont cette soire peut tre le point de dpart. Les intervenants prsents ont abord diffrents aspects de la question. Ainsi, Thomas Stroobants et six autres architectes se sont penchs sur ce projet dans le cadre du Master complmentaire l'Institut Raymond Lemaire de la KUL. Leur rflexion a le mrite douvrir le champ de la rflexion en dcortiquant lensemble du site : le showroom, le garage, les ateliers et leur norme potentiel, de mme que leur inestimable valeur patrimoniale. Lavenir du btiment et du site doit aussi tre analys la lumire des normes dfis auxquels Bruxelles fait face. Dfis dautant plus prsents dans la zone du canal, selon Joachim Declerck qui pointe un changement dattention et dattitude du politique par rapport au canal et aux projets envisags. La volont dun projet phare , dune vitrine, doit tre rflchie. Si lon se dirige vers la cration dun muse assortie dune opration immobilire larrire du site afin de rendre lopration rentable, est-ce le bon choix ? . Joachim Declerk a ainsi point limportant hritage industriel et la question de lactivit conomique, de la ncessit de cration demplois peu qualifis. Il a ds lors avanc le concept de Fabrique de la ville qui ferait la part belle lactivit conomique, lart, les espaces publics et partags. Une affectation hybride en quelque sorte.
  2. 2. LArau a Bbien sr pos les questions primordiales de la valeur patrimoniale de ce btiment. Pourquoi est-il si important de le prserver ? Comment pouvons-nous prserver la valeur du patrimoine tout en redveloppant le site? Isabelle Pauthier est ainsi revenue sur la ncessit de dbattre dun projet public culturel bruxellois. La question centrale de ce dialogue est bien entendu celle des raffectations les plus appropries pour le garage Citron. Nicolas Hemeleers (urbaniste) Freek Persyn (architecte), Leon Smets (expert du muse), Marcel Rijdams (Platform Kanal), Piet Van Meerbeek (BRAL) et Guy Gypens (directeur du Kaaitheater) ont ainsi , chacun avec leur vision dexpert, nourri la rflexion. Quels objectifs pourrait rencontrer cette raffectation? Mixit, lien entre les deux rives, cration dun nouveau bassin d'emploi, notamment pour les travailleurs peu qualifis ? Nest-ce pas une occasion de crer une nouvelle attractivit pour cette zone du canal? Quil sagisse dactivits sportives, de culture, despaces de dtente ou autre. Les espaces de travail gigantesques seront-ils eux aussi reconvertis ? Peut-on y conserver des ateliers ? Nicolas Hemeleers, urbaniste, a soulign lintrt dimplanter un programme culturel, tout en posant la question de sa faisabilit. Relier le choix programmatique, le patrimoine et laspect conomique est la condition de la russite. La valeur de ce foncier tant lie la rhabilitation du site. A laide dexemples internationaux, le vaste choix de programmation a t illustr. De nombreux exemples franais (Nantes : Machines de lle ; Parc des Fonderies. Paris : Le 104) et belges (Anvers : Spoormoord) montrent la valeur ajoute de cration despaces publics ouverts au public et de nombreuses fonctions dans un cadre haute valeur patrimoniale. Sans oublier que ce type de projet ncessite de trs importants investissements pour la transformation mais galement pour la gestion et le fonctionnement qui suivent. La Rgion va-t-elle assumer ce cot ou entrer dans une logique de rentabilit ? Comment le site fortement pollu va-t-il tre rhabilit et qui en supportera les cots ? Toutes ces questions, tous ces choix doivent faire lobjet dun dbat ouvert. Lobjectif de cette soire tait dapporter une bauche de rponse ces nombreuses questions. Le dbat est lanc ! Il est fondamental de le lancer avant que des choix politiques ne soient faits de manire dfinitive. Ce site est un enjeu central pour le redploiement de la zone canal, pour Bruxelles, les quartiers de part et dautre du canal et les habitants qui y rsident. Ecolo et Groen soutiennent le dbat public sur lavenir du site Citron. Ils en seront acteurs en temps quinterlocuteur politique, actifs diffrents niveaux. Concrtement, une adresse mail et la page facebook Citron, au-del du muse sont la disposition du dbat et des diverses initiatives qui auront pour but de nourrir la rflexion et la rpercuter auprs de lautorit publique.

Recommended

View more >