Les conditions nécessaires à l’éclosion de projets locaux de mobilité, par Jean-Louis Jourdan - The Shift Project - 23 juin 2014

  • Published on
    18-Nov-2014

  • View
    200

  • Download
    2

DESCRIPTION

Intervention de Jean-Louis Jourdan, Directeur Dveloppement Durable de la SNCF, lors de la confrence de The Shift Project "La mobilit, la grande oublie de la transition nergtique", le 23 juin 2014. Les mobilits du quotidien dans les zones priurbaines et les banlieues sont majoritairement accomplies grce des vhicules particuliers dont les taux de remplissage sont faibles. Pourtant, dautres rponses de mobilits sont possibles. The Shift Project souhaite influencer les politiques publiques aussi bien dans le domaine des solutions de mobilit que de la gouvernance, grce une analyse pertinente des territoires, pour promouvoir des alternatives viables. Partant du fait que les fonds publics se tarissent, il convient denvisager des modles plus prs des citoyens, co-construits et rsilients, ne ncessitant quun investissement limit en capital sur des territoires limits.

Transcript

1. Les conditions ncessaires lclosion de projets locaux de mobilit Jean-Louis Jourdan, Directeur Dveloppement Durable de la SNCF @jlj3d 2. Les conditions ncessaires lclosion de projets locaux de mobilit The Shift Project 23 juin 2014 - Instrumentation - Modles conomiques - Gouvernance 3. Le priurbain , symbole de la dissociation des lieux Lieux de consommationLieux de rsidence Lieux de travail Mobilit domicile travail Mobilit de loisirs Mobilit occasionnelle Cf L. Davezies : la rpublique et ses territoires 3 Mobilits 4. Lieu de vie choisi Mobilit choisie Mobilit subie Lieu de vie subi Risque de relgation territoriale et sociale Risque de fracture nergtique et de fracture mobilit Risque immobilier Amplification de la mobilit subie avec la crise nergtique Fragmentation des offres et multiplication des interfaces Ncessit dune gouvernance de lintermodalit Lconomie sociale et solidaire ( conomie du bien commun ) traduit une nouvelle conomie des territoires . Les transports collectifs classiques ne sont pas forcment pertinents ( priurbain et diffus ) Des besoins de mobilit finalits diffrentes 5. La fracture mobilit a des effets potentiellement dangereux sur la cohsion sociale ! Effets politiques ( relgation / protestation ) Effets conomiques ( renchrissement des services du centre ville ) Effets sociaux ( accs lemploi et aux services de base ) Effets de rsilience ( solidarit et dbrouillardise ) Effets territoriaux ( prsence / rsidence > 100) Des services de mobilit adapts sont une assurance contre ces risques . Comment sont ils valus ? Quelle est la prime dassurance ? 6. Mobilits et capital immatriel des Rgions 10 composantes du capital territorial 1. Attractivit 2. Qualit de vie 3. Accessibilit aux services 4. Dveloppement humain 5. Cohsion sociale 6. Solidarit gnrationnelle 7. Autosuffisance nergtique 8. Autosuffisance alimentaire 9. Rsilience climatique 10. Capital naturel Parking Ples Ech. Routier urbain Urbain et Priurbain Inter- rgional Transports nationaux Transports europens Modes doux Modes partags Rgional et local Rseau national ( TGV, TET ) Rseau Rgional Trainsautocars (DSP) Rseau dagglo (DSP) ( T. urbains) Rseau local diffus ( ESS ) Mobilit numrique et itinrance 7. Rseau national TGV, TET Rseau Rgional TER ( DSP) Rseau dagglo (DSP) ( T. urbains) Rseau diffus ( ESS ) Mobilit numrique et itinrance Taxi collectif Microbus HNS Autocars de maillage Covoiturage Autopartage (B to C, P to P, B to B ) Navettes TAD PMR/ambulatoire Tltravail Tlcentre Tlprsence Vlos Vlos lectriques Stationnement TC urbains TCSP Minibus Mtro Tramway Tram train TER ferr TER-GV Autocars Corail IC TER IC-GV ... Larticulation-complmentarit des modes est elle compatible avec la multiplicit des AOT ? Comment instrumenter lanalyse de la demande et des besoins socio-conomiques du territoire ? Eurostar Thalys Lyria Ellipsos TGV Thoz Luna 8. Des modles conomiques diffrents mergeront certainement pour les nouvelles mobilits Acteurs cls Structure juridique et modle conomique Partenaires UE Etat SNCF, RFF et ses branches Rgions Collectivits locales Intercommunalits Associations ONG Oprateurs modes doux Transporteurs urbains EPIC Socit commerciale Contrats type DSP SPL- Rgie GIE GEIE Cooprative Mutuelle SCIC- SCOP Association loi 1901 Filiales EF partenaires Nouveaux acteurs mobilits PME-TPE locales Organismes parapublics Fonds dinvestissements Partenaires industriels locaux CCI - Prfets BTP- Energticiens - Vision centralise Vision dcentralise Pouvoirs publics Entreprises Oprateurs Monde pluriel ( selon Mintzberg ) Monde pluriel = conomie du bien commun . Les membres sont les actionnaires : Associations, ONG, mutuelles, ESS, coopratives , GIE , SCIC, SCOP Future rgulation tripartite 8 9. Un modle conomique innovant , peu coteux mais peu rpandu ce jour dans les mobilits diffuses Modle de lESS type SCIC (Socit Cooprative dIntrt Collectif) (*) associant : collectivits, mondes associatif, entreprises monde de linsertion organismes dconcentrs de lEtat Participants possibles Gnrateurs de flux Collectivits locales ( adhsion volontaire , commune dhbergement des voitures ) Transporteurs et leurs prestataires technologiques Associations locales lies la mobilit et aux services aux personnes Gestionnaire de flotte automobile ( leasing, maintenance, assurance ) 10. Gouvernance globale de lentreprise Augmentation du capital entreprise - Humain - Clients B to B, B to C - Connaissances - Marque - Process - Naturel - Systme dinformation - Partenarial - Actifs Immatriels RSE Capital immatriel du territoire Augmentation du capital territorial -Attractivit -Qualit de vie -Accessibilit aux services -Dveloppement humain -Cohsion sociale -Solidarit gnrationnelle -Autosuffisance de base (nergie, alimentaire) -Rsilience climatique -Capital naturel - RCC Normes sociales + Normes financires et comptables + Normes commerciales + Normes environnementales + Normes comportementales + Normes socitales ISO 26000 Thesaurus Bercy Nouveaux indicateurs de richesse ( Stiglitz ) Responsabilit sociale dentreprise et responsabilit citoyenne des collectivits 11. Des offres avec des nouveaux modles conomiques Dimension du modle conomique Vhicule juridique Parties prenantes Cration de valeur Horizon temporel Rgulation Processus de dcision Conduite des projets Modle dominant Contrat DSP Rgie SPL SEM 1 oprateur / 1 donneur dordre Cot pour la collectivit Marge pour loprateur Dure du contrat ( 4 10 ans, Plus pour une concession ) Par la concurrence via des appels doffres Prdominance de lactionnariat En silos , par mtiers Modle mergent SCIC- SCOP Mutuelles GIE N oprateurs ( multimodalit ) et partenaires P collectivits ou assimiles Capital immatriel pour le territoire Marges et capital immatriel pour les oprateurs Continu rvocable ? Par le consensus / choix des Parties prenantes Prdominance des adhrents Collaboratifs, consortium Fait explicatif majeur Engagement sur projet collectif Parties prenantes multiples Partage de la valeur Soutenabilit long terme Dmocratie locale Citoyennet Synergie des comptences Organisation Socital 12. Les rseaux sociaux et le web mobile au cur des nouvelles mobilits Modle consumriste Modle contributif Intermdiation clients ( vente et aprs vente ) E-services ( push doffres ) Publicit et marketing cibl Confrontation offre et demande pour modes partags Transactions via rseaux sociaux Animation de communauts Animation des territoires Modle conomique Usage des TIC Fonctions assures Information froide Conseil Web 2.0 Vente en ligne Ticketing Services daprs vente Fidlisation Promotions et relances Campagnes et publicit Information temps rel continue Offres tendues ( open data ) Calculateur ditinraires Accompagnement voyageur ( EJP vs Google Travel ) Abonnement aux services Connaissances des acteurs de la communaut Connaissance des offres dynamiques Gestion des affinits ( profiling ) Animation de rseau et de territoire Transaction ngocies ou non des services Co-laboration de lvolution des offres Extension dautres aspects de lconomie fonctionnelle ( ex : Ouicar ) Fonctions comparatives Information et guidage temps rel Comptabilit nergie-C02 Partage bons plans 13. Des emplois verts inventer et solvabiliser ! Mtiers recomposs de lintermodalit Logistique propre du e-commerce Gestion de rseaux dinfrastructure pour les nouveaux vhicules Nouvelles ingnieries ( recyclage, valorisation dchets , rsilience climatique ) Services socitaux de proximit ( valorisation de la production locale) Mobilit numrique ( conciergeries lectroniques , tlprsence, tlcentres) Intgration de nouveaux modes et nouveaux usages de lautomobile Services la personne ( seniors, PMR , derniers kms ) Toutes ces opportunits relvent dun modle coopratif / collaboratif entre parties prenantes 14. Exploitation scurit ferroviaire Escale gare Parkings VP Parcs vlos Nouveaux modes doux Taxis Dpose minute Gare routire Parvis Cheminements Station bus urbains Accs mtro Plate-forme physique multimodale Stationnement Co-voiturage Location voitures Autopartage Quelle gouvernance des 3 plates-formes de la mobilit ? Systme dInformation transport nouvelles mobilits Partenaires , prestataires (banques, SSII, EMV ) Oprateurs Oprateurs partenaires des nouvelles mobilits ( autocars, vlos, autopartage, taxis / navettes, parkings) Branches de SNCF- Mobilits oprant certains modes Big Data Plate-forme numrique Systme dInformation Financier Flux financiers SNCF, partenaires , prestataires (banques, SSII, ) Oprateurs partenaires des nouvelles mobilits ( vlos, autopartage, taxis / navettes, autocars ) Big Data Plate-forme financire Collectivits, associations, Etat, investisseurs 15. Cration de valeur pour les parties prenantes - Cots vits immdiats - Bnfice des parties prenantes - Balance des externalits Cration de valeur immatrielle - Valeur immatrielle territoriale dont attractivit / accessibilit - Capital immatriel dentreprise - Prservation- augmentation du bien commun Cration de valeur future - Gains de rsilience - Gains dinnovation diffrentielle - Cot estim des crises futures et pertes actualises de cash flow Y a-t-il un compte dexploitation multi parties prenantes pour les projets locaux de mobilit ? 16. Merci de votre attention

Recommended

View more >