Escale sant n3

  • Published on
    10-Jul-2015

  • View
    251

  • Download
    4

Transcript

mutuelle dernirePriorit Sant Mutualiste p. 4environnement santLaccompagnement domicile aprs laccouchement p. 10en pratiqueLes services de la mutuelle votre disposition p. 12dtenteMousse davocat la coriandre p. 15EscalE santLe magazine de La mutueLLe air France trimestriel automne 201303Plein airAllg0%Sodiumsans additifs code barre100 % BIOComment dcrypter les tiquettes alimentaires ?10EnvironnEmEnt sant laccompagnement domicile aprs laccouchement Deux observatoires pour les dpassements dhonoraires Handicap vacances adaptes dt14lE courriEr DEs aDHrEnts16max Et HoustonEn mode actif 12ma mutuEllE En pratiquE les services de la mutuelle votre disposition : - santclair ; - priorit sant mutualiste ; - service gestion.(Toujours plus doutils votre disposition pour simplifier vos relations avec la Mutuelle)04mutuEllE DErnirE priorit sant mutualiste suivez vos remboursements en temps rel analyse de devis15DtEntE recette mots flchsDirecteur de la publication : vincent Boo /// Directeur de la rdaction : Jean-marc Fauvel /// Rdacteur en chef : lucienne cassabois /// Comit de rdaction : v. Boo, J.m. Fauvel, l. cassabois, c. labeyrie, m. lalouette /// Comit de lecture : J.p. Hauben, t. Haas, p. reynard, m. Benedetti, v. Boo, p. coutelle, J. Hoyer, a. Divet, m. lalouette, s. trimouille, c. compas, c. labeyrie, p. richard, n. le poull /// Crdits photos : thinkstock /// Conception graphique : luciole, paris /// Impression : BlG-toul /// Document non contractuel.CEntRE DE GEstIOn MnPaF92137 issy les moulineaux cEDExtl. 01 46 381 381 - Fax 01 46 384 380mail : servicegestion@mnpaf.frDu lundi au vendredi de 8 h 30 18 h78, boulevard de la rpublique92514 Boulogne Billancourt cEDExtl. 01 46 08 97 94Du lundi au samedi de 9 h 19 h 30 (17 h le samedi)06DossiEr sant comment dcrypter les tiquettes alimentaires ?nOuvEauts dans votre espace personnel en lignevotre espace personnel volue, de nouvelles fonctionnalits sont dsormais disponibles : dposer en ligne le scan (format pDF) du certificat de scolarit de votre enfant ou encore votre avis dimposition (pour les retraits). modifier le mot de passe pour votre accs. choisir de recevoir EscalE sant en mail ou en papier. sommaire2Tous d accord NOtre Mutuelle a de laveNIr !la mutuelle air France est ne en 1989 dune volont commune de lEntreprise et des organisations professionnelles, qui souhaitaient faire bnficier les salaris dune couverture sant de qualit dans le cadre dun accord collectif renouvel chaque anne.aujourdhui, ces mmes partenaires tmoignent de nouveau de leur dtermination faire vivre la mutuelle : runis dbut septembre, ils se sont accords sur le maintien des dispositions de laccord actuel. avec toutefois cette volution notable : la dure du contrat passe de 1 2 ans pour, la cl, davantage de visibilit.lissue de cette rengociation du contrat collectif le dmontre encore, sil en tait besoin : la mutuelle air France runit toutes les conditions ncessaires sa lgitimit. Fdrant lensemble des partenaires autour dun projet commun, rpondant de faon optimale aux besoins de tous (des salaris et de lEntreprise, du fait des avantages fiscaux qui lui sont lis), elle savre conomiquement performante.cest avant tout pour ces raisons quelle peut exister. mais son avenir passe aussi par les partenariats : comme nous lvoquions dans les prcdents numros, lunion fait la force ! ct alliances, nos recherches promettent daboutir prochainement : des ngociations exclusives avec le groupe macif sont en cours, pour, lhorizon 2014, lintgration dans sa sgam (socit de Groupe dassurance mutuelle) suivre, donc !Dici l, excellente rentre tous.vincent Boo prsident de la mutuelle air France(Lunion fait la force)dito3des rpONses dexperts vOs questIONs de saNtpriorit sant mutualisteEn appelant le 3935, vous bnficierez dune in-formation de qualit en matire de sant, de conseils pour vous aider choisir les tablissements de soins et les associations de qualit les plus adap-ts vos besoins, dun soutien personnalis par tlphone grce des rendez-vous avec des pro-fessionnels dtaills ci-dessous et dune coute grce notre partenaire croix-rouge coute.Coaching arrt du tabacil se droule par tlphone avec un mdecin tabaco-logue. pendant deux mois, vous pouvez aborder avec lui tous les sujets que vous souhaitez : difficul-ts du sevrage, prise de poids, manque chaque entretien est complt par lenvoi dun compte ren-du et dune documentation pratique. par la suite, des points rguliers sont organiss pour faire le bilan de votre situation.Coaching alimentationil se droule par tlphone avec un ditticien. pendant six mois, il vous propose des menus adapts votre mode de vie et votre budget et vous pouvez faire le point sur vos bonnes et mauvaises habitudes devant votre frigo.chaque entretien est complt par lenvoi dun compte rendu et dune documentation pratique.les rendez-vous Maintien de lautonomie laide au maintien domicile : les rendez-vous se droulent par tlphone avec une assistante sociale. vous pouvez aborder avec elle tous les sujets que vous souhaitez : les droits et les d-marches pour organiser votre maintien domi-cile ou celui dun de vos proches, les aides dont vous pouvez bnficier, les mesures de protec-tions juridiques laide lhbergement : les rendez-vous se droulent par tlphone avec une assistante so-ciale. vous pourrez changer avec elle sur les questions se poser pour dcider de vivre en tablissement, sur les diffrents types dta-blissements, les dmarches effectuer ou en-core la tarification et les aides financires qui peuvent vous tre accordes. Code mutuelle88 %* dentre vous recommanderaient PSM leurs proches.* Source : baromtre de satisfaction effectu auprs de 270 personnes du 01/01/12 au 31/12/12.Coaching tlphoniquemutuelle dernire4aNalyse de devIslorsque vous adressez un devis analyser santclair, pour une plus grande rapidit de traitement, pensez indiquer sur votre devis : nom et prnom du chef de famille mutuelle. votre appartenance la mnpaF (en effet, santclair est un ser-vice inter-complmentaires sant). le numro de contrat qui figure sur votre carte mutuelle ( droite sous le rectangle indiquant votre priode de garantie) il sagit dune suite de zro avec un chiffre la fin. rappel : lanalyse dun devis avant travaux est obligatoire pour limplantologie, les prothses dentaires non rembourses scurit sociale et lopration des yeux au laser. suIvez vOs reMBOurseMeNts en Temps reldepuis le 15 septembre 2013, vos dcomptes de prestations vous seront systmatiquement adresss par courriel lorsque vous nous avez communiqu une adresse mail.cette volution importante tmoigne de la volont de notre mutuelle de rendre linformation de paiement accessible en temps rel.cette information dmatrialise aura auprs dautres organismes la mme authenticit que le format papier actuel.vous pouvez galement consulter vos informations et mettre jour vos coordonnes sur www.mnpaf.fr, espace adhrent. cet espace vous permet galement de modifier vos coordonnes mails et de vous dsinscrire du service denvoi par mail.nous esprons que cette nouveaut vous donnera toute satisfaction. retOur sur uNe aNNe de saNtClaIrnombreux sont les adhrents de la mutuelle avoir compris lintrt dun rseau de soins tel que santclair. petit bilan du taux dutilisation de santclair de juillet 2012 juillet 2013 : 24 590 quipements doptique mdicale (lunettes et/ou lentilles) ont t acquis dans le rseau ; 4 533 adhrents ont choisi un chirurgien-dentiste ou un implantologue du rseau pour leurs travaux dentaires ; santclair a analys 14 609 devis dentaires et 2 353 devis de dpassements dhonoraires chirurgicaux.en utilisant le rseau santclair, les adhrents ont bnfici de soins de qualit assortis de tarifs privilgis. Ils ont galement t dispenss de lavance de frais pour la part mutuelle lorsquils ont opt pour un praticien du rseau (sauf ostopathes et ditticiennes) HpItaux puBlICs de la rgION parIsIeNNe (apHp)le code connatrecertains dentre vous nous ont alert sur leur difficult bnficier du tiers-payant pour les consultations et soins externes des hpitaux publics de la rgion parisienne (relevant de lapHp), alors que notre prestataire de tiers-payant plansant a sign une convention.le problme vient du rfrencement de plansant dans le systme informatique de lapHp. en effet, la convention est rfrence sous le nom GFp-plansant ou encore sous le numro dorganisme 27 586.un rappel a t fait auprs des caisses de ses tablissements. Zoom***mutuelle dernire5commEnt DcryptEr les tiquettes alimentaires ?30 secondes. cest le temps moyen ncessaire un consommateur pour choisir un produit dans un rayon. mais comment dcoder la multitude dinformations qui figurent sur lemballage dans un dlai aussi court ? voici des cls pour comprendre une tiquette et viter les piges rayon par rayon.environnement sant6Dossier sant6la liste des ingrdientscest la seule mention que les fabricants sont stric-tement tenus de faire figurer sur une tiquette.Bon savoir : ils sont ncessairement lists par ordre dcroissant de poids. Dune manire gn-rale, plus la liste des ingrdients est longue et riche en additifs, plus laliment a t transform.le tableau nutritionnelces informations nutritionnelles dtailles ne sont obligatoires que si le fabricant met en avant les qualits nutritionnelles de son produit. En pratique, elles figurent sur la quasi-totalit des produits. Elles prcisent : la valeur calorique : cest la quantit dnergie contenue dans 100 grammes daliments. les protines. les glucides (les sucres). ils peuvent tre com-plexes, comme lamidon, ou simples, comme le glucose. les lipides, cest--dire les matires grasses. Et ventuellement la quantit de fibres, vita-mines, minraux, sodium.les allgations nutritionnellesprsentes sur la trs grande majorit des aliments industriels, les allgations sont strictement rgle-mentes. Elles sont de 4 types :les allgations quantitativesElles laissent entendre que la composition dun ali-ment est bonne pour la sant. Exemples : un ali-ment pauvre en calories ne peut pas afficher plus de 20 Kcal pour 100 grammes. un produit riche en vitamines doit apporter 30 45 % des apports journaliers recommands pour 100 grammes daliment.les allgations comparativesles fabricants les utilisent pour positionner leur produit par rapport un concurrent. on lira alors teneur accrue en , cela signifie que laliment en contient 25 % de plus quun aliment compa-rable, ou teneur rduite en pour un aliment qui contient 25 % de substance en moins.les allgations qualitativesElles font rfrence la nature du produit et son mode de fabrication. naturel signifie issu di-rectement de la nature. maison , que le produit est fabriqu sur le lieu de vente. lancienne ou traditionnel quil doit tre fabriqu selon des usages anciens rpertoris et ne doit pas contenir dadditifs. sans additifs , que les pro-duits nen contiennent pas alors que la rglemen-tation les y autorise.les allgations de santElles vantent les bnfices sant des produits en voquant les nutriments qui le composent. Exemple : le calcium augmente la densit os-seuse . ou encore les fibres augmentent le tran-sit intestinal . leur utilisation est strictement r-glemente par le droit europen et seules les allgations qui ont t prouves scientifique-ment peuvent tre utilises. En revanche, il est interdit de laisser entendre quun aliment permet de prvenir ou de soigner une maladie.(Seules les allgations de sant prouves scientifiquement peuvent tre utilises.)100 % naturelenvironnement sant7Dossier sant, , , , ,7vers des tiquettes plus simples ?apposer un logo officiel sur la face avant des produits est peut-tre la solution pour nous aider faire les bons choix. caroline mjean, charge de recherche linra (institut national de la recherche agronomique), a sond les consommateurs pour imaginer les logos de demain. Elle rpond nos questions.pensez-vous quil soit ncessaire de simplifier ltiquetage nutri-tionnel ?Nous avons pos cette question plus de 38 000 volontaires qui participent ltude NutriNet Sant et 80 % dentre eux appr-cient lide davoir un logo dinformation nutritionnelle sur la face avant des emballages des produits alimentaires pour les orienter dans leurs choix. Un logo qui leur fournirait une information rapide et globale sur la qualit nutritionnelle de laliment. Nous leur avons donc soumis 5 logos plus ou moins complexes pour savoir le-quel leur paraissait le plus efficace.quelle a t la raction des consommateurs ces proposi-tions ?La majorit des sonds a vot pour le feu tricolore multiple qui juge trois critres : sucre ajout, matire grasse sature et sel. Lautre logo plbiscit est le feu tricolore simple. Cest celui que nous re-commandons au terme de ltude car il est mieux accept par les populations moins favorises conomiquement, populations dont il est primordial, en termes de sant publique, damliorer les com-portements alimentaires.qui dcidera dattribuer un logo rouge ou vert aux produits alimentaires ?Il faut que ce soit le ministre de la Sant, selon des critres de jugement nutritionnels valids scientifiquement et par les auto-rits sanitaires. Cependant, les industriels ne sont pas trs favorables ce projet car ils ont peur de voir les ventes de leurs produits rouges chuter. Ce projet de logo sous forme de feu tricolore a dj t soumis au Parlement europen en 2010 et les eurodputs ont vot contre. De l imaginer que le lobby de lindustrie agroalimen-taire ait influenc les dputs dans ce choix, il ny a quun pas.connat-on limpact de ces logos sur les achats ?Oui, car ils sont utiliss en Angleterre, mais uniquement par les fabricants volontaires. Les Britanniques ont constat que la mise en place de ce logo amliorait la qualit nutritionnelle des paniers dachat. Dune part parce que le consommateur choisit des pro-duits meilleurs pour la sant, dautre part parce que les industriels pousss par la peur du feu rouge font des efforts pour amliorer la qualit nutritionnelle de leurs produits. Malheureusement, en France, larrive dun nouveau logo nest pas pour demain.Source - extrait du magazine pause sant www.pausesante.fr(80 % des sonds approuvent lide davoir un logo dinformation nutritionnel sur les emballages.)environnement sant8Dossier sant8sodium ou sel, quelle diffrence ?les tiquettes portent souvent la mention sodium plutt que sel. pour faire la conversion en sel, il faut multiplier la quantit de sodium par 2,5. lorganisation mondiale de la sant recommande de limiter la consommation quotidienne de sel moins de 6 grammes par jour soit 2,4 g de sodium. les BONs rflexessi vous hsitez entre deux produits dans un rayon, focalisez-vous sur les 5 points suivants pour faire votre choix.1. Optez pour celui dont la liste dingrdients est la plus courte. cest le signe que le produit est moins transform et contient moins dadditifs.2. Choisissez les produits composs dingrdients naturels. prfrez farine amidon modifi , sucre sirop de glucose ou encore lait protines de lait .3. prfrez le produit qui contient des graisses de bonne qualit nutritionnelle. lhuile dolive et de colza sont prfrables au tournesol. les matires grasses vgtales non hydrognes sont favoriser.4. Choisissez celui qui contient le moins de sucre ajout, quil sagisse de glucose, de fructose, de saccharose, de sirop de glucose-fructose.5. privilgiez celui qui contient le plus de fibres, soit parce quil est plus riche en lgumes, soit parce quil est fabriqu avec des crales compltes et non pas raffines. Zoomles piges viterau rayon crales du petit-djeunersi le sucre apparat en premier sur la liste dingrdients, cela signifie que le produit contient davantage de sucre que de crales. vi-ter. mme conseil au rayon biscuits, privilgiez ceux qui affichent le plus de crales, de prfrence compltes.au rayon plats prparssoyez surtout attentifs la quantit de lgumes et de viande ou poisson qui composent le plat. ces derniers apparaissent souvent en pourcentage. il nest pas rare de croiser des poissons pans contenant 30 % de poisson ou des hachis parmentier contenant 10 % de viande. Fuyez.au rayon soupeune brique estampille soupe de lgume peut faire figurer la pomme de terre en premire ou deuxime position. prfrez une soupe qui fait la part belle aux lgumes, elle sera plus riche en fibres et plus pauvre en calories.au rayon yaourtsvitez les produits allgs qui contiennent souvent plus dadditifs. pour compenser la perte donctuosit apporte par les lipides, les fabricants ajoutent des paississants comme lamidon modifi, peu recommandable.au rayon poisson en conservechoisissez les sardines lhuile dolive ou de colza plutt qu lhuile de tournesol, ce sont des graisses de meilleure qualit nutritionnelle.au rayon charcuterieoptez pour des jambons sans additifs, allgs en sel et dont la liste des ingrdients bannit les sels nitrits. ils sont utiliss comme conservateurs mais augmentent le risque de cancer digestif.au rayon ufsprivilgiez ceux dont la bote porte le code commenant par 0 ou 1. ce sont des ufs issus de poules leves en plein air. environnement sant9Dossier sant, , , , ,9laCCOMpagNeMeNt dOMICIle aprs laccoucHemenTun nouveau dispositif mis en place par lassurance maladielassurance maladie vous propose de bnficier dun accompagnement personnalis la sortie de la maternit pour que les premiers jours do-micile avec votre bb se passent dans les meil-leures conditions possibles. il prend effet, le len-demain de la naissance et jusquau 12e jour de votre enfant.En pratique, un(ou) conseiller(re) de lassu-rance maladie viendra vous voir la maternit le lendemain de votre accouchement pour vous proposer ce service.sil vous intresse, vous choisissez une sage-femme dans la liste quelle vous propose, et votre conseillre de lassurance maladie organi-sera la 1re visite domicile ds le lendemain de votre retour.les frais mdicaux sont remboursables 100 % par lassurance maladie (dans la limite des tarifs de convention) et ce jusquau 12e jour de lenfant.votre sage-femme sassure du bon tat de sant du bb et du vtre et vous accompagne pour les premiers soins du nouveau-n, le tout dans le respect du secret mdical. Source - ameli.frun accompagnement pour vos premiers jours avec votre bb.environnement sant10deuX oBserVaToIres pour les dpasseMeNts dHONOraIresla convention mdicale signe en octobre 2012 entre lassurance ma-ladie, les complmentaires sant et les syndicats mdicaux incluait la cration dun observatoire national des dpassements dhonoraires.depuis le 27 mai 2013, il y a dsormais un deuxime observatoire cr linitiative du collectif interassociatif sur la sant (ciss), le ma-gazine 60 millions de consommateurs et santclair.les premiers travaux de cet observatoire citoyen portent sur les dpas-sements dhonoraires. sur les 40 milliards deuros dhonoraires ver-ss aux professionnels de sant exerant en libral, toutes professions de sant confondues (mdecins gnralistes et spcialistes, dentistes, auxiliaires mdicaux), 13 milliards sont laisss la charge des patients ou de leur assurance complmentaire, dont plus de 7 milliards impu-tables aux seuls dpassements dhonoraires en 2012.lobservatoire sest galement pench sur les ingalits tarifaires en fonction des rgions. il existe des zones noires notamment la rgion parisienne ou la rgion paca o loffre de soins tarif op-posable est quasiment inexistante. lobservatoire entend travailler sur les reste--charge en dentaire, optique et auditif. Source - mutualit Franaise.HandIcap vaCaNCes adaptes dtappel tmoignagesle GoElanD fait un appel tmoignages sur les conditions de s-jour en centre adapt dune personne en situation de handicap mental ou physique de votre entourage.nhsitez pas faire un retour dexprience sur : le transport : moyen de transport utilis, confort et dure ; lhbergement : individuel ou collectif ; la restauration : qualit, personnalisation des repas ; les animations : sorties, soires, activits proposes ; la gestion quotidienne : tabac, boissons, argent de poche.En effet, lorganisme de vacances adaptes, ayant reu lagrment de ladministration, a tendance privilgier le fonctionnement du centre de vacances, parfois au dtriment du confort matriel et moral des rsidents. Exemple : logement collectif, douche obligatoire heure fixe, pas dautonomie pour la garde et la prise des mdicaments.votre avis est important car ladministration a peu de moyens pour contrler lapplication du cahier des charges. Grce vos retours, nous pourrons effectuer des dmarches auprs des instances concernes, en vue dune meilleure prise en compte des besoins et des souhaits des vacanciers concerns.votre rponse est adresser au Goland, commission sociale. Infos pratiques - le Goeland association des personnes handicapes, familles et amis de la socit dair France 91551 paraY-VIeIlle-posTe cedeX Tl. 01 41 75 14 33uN lIeu ddI aux persONNes ges HaNdICapesla rsidence des Jardins depicure la Fert sous Jouarre 77 peut accueillir ce jour 35 rsidents gs. pour toute information, contacter cohenpaul57@gmail.veNte de MdICaMeNts sur INterNetautorise mais trs encadreseuls les pharmaciens exerant dj en officine sont autoriss vendre au public des mdicaments via un site internet quils exploitent. la vente concerne uniquement les mdicaments sans ordonnance (non soumis prescription mdicale obligatoire). le pharmacien doit avoir obtenu lautorisation douvrir un site marchand dlivre par lars (agence rgionale de sant). Ils doivent galement prvenir lordre national des pharmaciens. source : www.service-public.frZoomenvironnement sant11les servICes de la Mutuelle VoTre dIsposITIonpour vous offrir une bonne qualit de service, la mutuelle air France met votre disposition un certain nombre doutils et de services.Un service gestion assorti dun centre dappels qui gre votre contrat et une plateforme de tiers-payant pour vous viter davoir avancer de largent pour vous soigner.des services+Le rseau SantclairDes rseaux de professionnels de sant pour vous permettre de matriser vos dpenses de sant et votre reste charge, tout en vous apportant une garantie qualit Des professionnels pour une analyse fine de vos devis.des services+Priorit Sant mutualisteInformations et accompagnement sant qui peut vous aider mieux grer votre capital sant.[Votre mutuelle]Un siege SocialEffectif rduit sur Roissy pour assurer la proximit avec les adhrents, piloter lactivit et veiller la qualit de service.,Ma Mutuelle en pratique12 des rseaux de soins avec des tarifs privilgis et des engagements qualit. avec tiers-payant : optique prothses dentaires/implantologie/orthodontie audioprothse centres de chirurgie rfractive des yeux.sans tiers-payant : ostopathes/chiropracteurs.sans participation mutuelle : ditticiennes.une analyse de devis valeur ajoute pour : prothses et implants dentaires (obligatoire sil ny a pas de remboursement scurit sociale) opration au laser des yeux (obligatoire) optique mdicale les dpassements dhonoraires des chirurgiens et des anesthsistes.Des applications web partir de votre espace adhrent sur le site www.mnpaf.fr outil de golocalisation des praticiens adhrents aux rseaux. des outils prvention (dfi no smoking, dpistge). des outils daide (application sur lautomdication ou lorientation hospitalire).santclair 78 boulevard de la rpublique 92514 Boulogne-Billancourt cedeX M devis@santeclair.fr, t 01 46 08 97 94 ou F 01 47 61 20 92 du lundi au samedi, 9 h - 19 h 30 (17 h le samedi)services+prIOrIt saNt MutualIste (psM)des rponses dexperts vos questions sant.service mis en place par la mutualit Franaise pour toutes ses mutuelles adhrentes Connectez-vous sur psM partir du site : www.mnpaf-prevention.fr site dinformations sant pratiques, avec des chats, des blogs, des forums sur lesquels interviennent des experts du secteur mdical et mdico-social. appelez le 3935 (prix dun appel local partir dun poste fixe). Identifiez-vous en qualit dadhrent mutuelle air France en donnant le code 5579. des conseillers sant, des assistantes sociales, des ditticiennes, des mdecins sont votre disposition pour vous aider mieux vous orienter dans le systme de sant. participez des rencontres sant, groupes de parole, ateliers organiss dans toute la France par des professionnels pour sinformer, changer, partager.un CEntRE DE GEstIOn POuR GRERvOtRE COntRat au quOtIDIEnCentre de gestion effectuer les remboursements de frais de soins de sant. grer les cotisations des adhrents prlevs sur compte bancaire. effectuer les mises jour de votre dossier mutuelle. tablir des prises en charge hospitalisation vous renseigner par mail, tlphone ou courrier.centre de gestion mnpaF - 92137 issY-les-moulineauX cedeX t 01 46 381 381 - F 01 46 384 384 - mail : servicegestion@mnpaf.fr du lundi au vendredi de 8 h 30 18 h permanences mutuelle air France sur les sites air France de la rgion parisienne, lieux et horaires sur le site www.mnpaf.fr la rubrique contacts .le tiers-payant avec plansant en prsentant votre carte mutuellepharmacie laboratoires radiologues auxiliaires mdicaux soins externes lhpital transport mdical soins dentaires (centres mdicaux) tiers-payant prothses dentaires, optique, audioprothse et chirurgie au laser des yeux uniquement dans le rseau santclair.services+ Code mutuelleMa Mutuelle en pratique13Dans cette rubrique nous reprenons des changes qui peuvent intresser tous les adhrents.Francine B. sinterroge sur la couverture mutuelle de son fils qui commence ses tudes universitaires la rentre 2013. Lors de son inscription, les Mutuelles tudiantes ont voulu lui vendre une complmentaire sant en mme tant que son affiliation la Scurit Sociale tudiante.RponseLors de lentre dans un tablissement denseignement suprieur, linscription une Scurit Sociale tudiante est : de 16 19 ans : obligatoire mais gratuite ; plus de 20 ans : obligatoire et payante (gratuite pour les tudiants boursiers).Mais seule la couverture Scurit Sociale doit tre obligatoirement souscrite auprs dune Mutuelle tudiante.En effet, de 20 26 ans, sous rserve de la fourniture annuelle dun certificat de scolarit, votre enfant peut continuer bnficier gratuitement de la couverture complmentaire sant de la MNPAF.Avant 20 ans, il est couvert sans justificatif fournir.Nota : la gratuit des enfants ne sapplique pas aux adhrents relevant du barme PLURIEL.Jean-Michel P. sinterrogesur les possibilitsdadhsion la Mutuelle la fin de son A.N.I.lorsquil sera retraitRponseDu fait de ladhsion collective, les salaris sont couverts par la garantie Altitude 350 , ils peuvent sils le souhaitent complter cette garantie avec la garantie optionnelle en adhsion individuelle.Lors du passage la retraite, la Mutuelle propose une gamme Altitude comprenant 3 garanties avec des niveaux de remboursements et de cotisations diffrents.Seule la garantie Altitude 350 correspond lobligation de la loi Evin de proposer lancien salari, une garantie identique avec une cotisation qui ne soit pas suprieure de plus de 50 % la cotisation des actifs.Quelle que soit la garantie choisie, il ny a aucune modification dans les conditions daffiliation et de cotisation du conjoint et des enfants.Mikal S. quibnficie de lagarantie Altitude 350et de loption,se pose la questionde la participationmutuelle lorsquil refuseles mdicamentsgnriques et doncde ce fait ne bnficiepas du tiers-payantRponseLes garanties de la Mutuelle sont contrat responsable , ce qui implique lobligation de ne pas prendre en charge un certain nombre de dremboursements Scurit Sociale mis en place dans le cadre du parcours de soins.Lorsque vous refusez le remplacement dun mdicament par son gnrique, vous ne bnficiez pas du tiers-payant, et vous tes rembours par lAssurance Maladie sur la base du TFR (Tarif Forfaitaire de Responsabilit) qui est calcul sur le prix du gnrique le moins cher.Lorsque vous prsentez votre demande de remboursement la Mutuelle, celle-ci complte hauteur du ticket modrateur de la base retenue par la Scurit Sociale soit 70 % ou 30 % du TFR.Rappel, aucune des garanties de la Mutuelle ne prvoit la prise en charge des vignettes orange rembourses 15 % par la Scurit Sociale.Le courrier des adhrents14MOusse davOCat la corIandrePrparation : 25 min / Pour 12 pers.Ingrdients3 avocats mrs * 8 blancs dufs * 2 citrons verts * 4 feuilles de glatine ou dagar-agar * 20 feuilles de coriandre frache * sel et piment despelette * Fines herbes mlanges (cerfeuil, persil) * chiffonnade de laitue ou de mesclun * Tabasco (facultatif)prparation* ouvrez les avocats en deux, retirez le noyau et rcuprez toute la pulpe. passez-la au mixeur jusqu consistance lisse et homogne. ajoutez le jus dun citron, salez et pimentez.* Faites tremper les feuilles de glatine dans un peu deau froide, gouttez-les dans un bol et faites fondre pendant 10 secondes dans le four micro-ondes.* Incorporez la glatine (ou dagar-agar) fondue la pure davocat, ainsi que les feuilles de coriandre ciseles. mlangez.* montez les blancs dufs en neige ferme avec une pince de sel et le jus du deuxime citron. Incorporez-les dlicatement la pure davocat. Gotez et rectifiez lassaisonnement. ajoutez ventuellement quelques gouttes de Tabasco.* rpartissez quelques fines herbes et des feuilles de salade minces dans le fond des verres de service et ajoutez la mousse davocat par-dessus. ajoutez une pince de piment despelette et faites prendre dans le rfrigrateur pendant 3 heures avant de servir.***par scott serraTo source : www.ma-cuisine-ma-sante.fr***recettes***La coriandrecomme la plupart des lgumes verts feuilles, la coriandre est riche en antioxydants comme la bta-carotne. limage de son cousin, le persil plat, elle est pourvue en vitamine. elle est globalement source de vitamine K qui participe au dveloppement osseux et de la vitamine B9 aussi connue sous le nom d acide folique .les MOts flCHs THme les TIqueTTes alImenTaIres Tous les mots se trouvent dans le dossier sant. solutions dans le prochain numroMOts flCHs THme rGIme5 7 9 6 14328 Horizontalement5 nutritionnelles, elles sont prsentes sur la trs grande majorit des aliments industriels. elles sont strictement rglementes.6 produit qui entre dans la composition dun mlange7 substance ajoute aux aliments pour en amliorer la saveur, la texture (colorants, conservateurs)8 reprsentation graphique dune marque commerciale9 personne qui achte pour son usage des denresVerticalement1 objet destin contenir et protger des marchandises2 substance contenue dans les aliments indispensable au fonctionnement du corps (calcium, fibre, vitamine)3 ensemble dtagres sur lesquelles sont disposs les articles dun mme genre de marchandises.4 Fond sur la tradition, sur un long usageHorizontalement 2 sucre 6 nergie 8 sport 9 ditticien10 nutritionnisteVerticalement1 Hypocalorique3 carence4 Fculent5 repas7 GraissesOlu- tIONsDtente15