• 1. L' OPENDATA SAV O IR TO UTque) (ou pres Merci à RegardsCitoyens pour leur relecture
  • 2. HistoriquePourquoi Définition Illustration Législation LicencesPlateformes Catalogues Difficultés BénéficesStratégieEn France Divers Veille INDEX
  • 3. Le secteur public produit une grande variété d'informations qui est potentiellement P réutilisable par les citoyens et les entreprises. R Exemple: L'information sociale, économique, politique, météorologique ou touristique d'un territoire, qui peuvent être la base d'un nouvel élan démocratique et deÉ nouveaux services.A Ces informations du secteur public ont des caractéristiques qui les rendent particulièrement intéressantes: ce sont des informations précises, complètes, de qualité et fiables. M De son coté, l'industrie du secteur numérique a radicalement changé les modalités B d'accès à l'information en facilitant sa création, sa diffusion et sa transformation. U Le principe de réutilisation des données du secteur public consiste en l'usage, commercial ou non, par des personnes physiques ou morales, des donnéesL collectées par les organismes du secteur public.E La première étape vers cette réutilisation passe donc par la mise à disposition des données, il s'agit de « l'ouverture des données publiques » ou, selon le terme anglosaxon, l'«opendata ».
  • 4. 1 . HISTORIQUE
  • 5. W3C  Organisme fondé par Tim Berners Lee  Assure le développement du web  Développe des guides et protocoles
  • 6. IDÉE D'UTILISER LE WEB 2.0pour passer au GOUVERNEMENT 2.0Source : Flickr cc by sa Luc Legay
  • 7. LES PRINCIPESGOUVERNEMENT 1.0GOUVERNEMENT 2.0Diffusion Conversation Top DownBottom up HiérarchieRéputation Structure Emergence Taxonomie Folksonomie BureaucratieAgilité SécuritéTransparence Silos Hermétiques Réseaux entrelacés ComplexitéSimplicité Gouvernance SITechnologies orientées utilisateur ContrôleConfiance Source : Ceciiil
  • 8. Source : Wordle
  • 9. 2 . POURQUOI OUVRIR ?
  • 10. L'intérêt de l'opendataL'intérêt de l'opendata TransparencePublication en 2009 des recommandations du W3C surParticipation l'ouverture des données Collaboration Inclusion Interopérabilité Innovations Efficience Economies
  • 11. De meilleures idées plus rapidement Transparence 1234Démocratie
  • 12. Source : Flickr Creative Commons cc-by Johnny Grim + de transparence = + de confiance
  • 13. De meilleures idées plus rapidementParticipation 1 23 4
  • 14. + d'information = + de compréhension = + de participationSource : Flickr Creative Commons
  • 15. De meilleures idées plus rapidement Collaboration 1 2 3 4
  • 16. L'équation démocratique + d'implications = + d'échanges = + d'améliorations Source : Flickr Creative Commons cc by Trevinc
  • 17. Nouveau modèle d'échangesAméliorations collaboratives CITOYEN e-démocratie e-servicesDonnéespubliquesPOLITIQUESADMINISTRATION e-administrationSource : E-government as a pyramid Grönlund & Ranerup, 2001
  • 18. Favoriser la participationet la citoyenneté, c'est développer les engagements deL'agenda 21
  • 19. De meilleures idées plus rapidementInnovation1 2 34Technologie
  • 20. La transversalité et la superposition d'informations ont toujours été des sources fertiles d'innovationEn libérant des données géolocalisées, lescollectivités permettent à leurs communautés de professionnels ou de bénévoles de s'en emparerpour créer de nouvelles informations, denouvelles connaissances et de nouveaux usages Source : Flickr Creative Commons cc by Roberto Bouza
  • 21. La puissance publiquecherche de la croissance alors qu’elle est assise dessus Alexis Mons !
  • 22. 3 . DEFINITION
  • 23. Qu'entend-onpar donnée publique ? CNIG/LBT - 17.03.09 Source : Flickr Creative Commons cc by Nomaan
  • 24. V Donnée collectée par les organismes publics V Donnée non-nominative V Donnée ne relevant pas de la vie privée V Donnée ne relevant pas de la sécurité
  • 25. Qu'est ce qu'une donnée ouverte ? CNIG/LBT - 17.03.09 Source : Flickr Creative Commons cc by Nomaan
  • 26. Les données publiques sont En 2007, le groupe de travail considérées ouvertes si elles sont :« Open Government Data »définissait les 8 principes d'accessibilité des données1 Complètes2 Primaires3 Opportunes4 Accessibles5 Exploitables6 Non discriminatoires7 Non propriétaires8 Libre de droitsSource: Opengovdata.org
  • 27. 1 234 5678Toutes les donnéessont mises à dispositionA l'exception des données qui sont sujettes à des limitations valables concernant la vie privée, la sécurité ou desprivilèges d’accès Complètes
  • 28. 1 23 4567 8 Les données sont telles que collectées à la sourceElles ont la plus grande granularité possibleet ne se présentent pas sous des formesagrégées ou modifiées Primaires
  • 29. 123 4 56 7 8 Les données sont mises à dispositionaussi rapidement que nécessairepour préserver leur valeur Opportunes
  • 30. 123 45 6 78 Les données sont accessibles au plus grandéventail d ’utilisateurs possibleset pour des usages aussi divers que possibles Accessibles
  • 31. 123 45 6 78Les données sont exploitables par ordinateur ou lisibles par les machines Les données sont structurées pour permettre le traitement automatisé Exploitables
  • 32. 123 4 56 78Les données sont non-discriminatoires, c'està dire qu'elles sont accessibles à quiconque , sans aucune obligation préalable ni inscription Non- discriminatoires
  • 33. 12 3 4 5 6 78 Les données sont accessibles dans un format sur lequel aucune entité ne dispose d ’un contrôle exclusifNon- propriétaires
  • 34. 1234 56 78Les données sont libres de droitElles ne sont pas soumises au droit d’auteur, à brevet, au droit des marques ou au secretCommercial Des règles raisonnables de confidentialité, desécurité et de priorité d’accès peuvent être admises Libre deDroits
  • 35. QUELLES DONNÉES peut­on partager ?
  • 36. DONNÉES OUVRABLES Source:Dossier « Territoires » de la FING
  • 37. En ouvrant leurs données sur les informations locales les collectivités pourraient profiter d'applications TEMPS RÉELinformatives en temps réel pour les citoyensApplications développées gratuitementEn ouvrant les données touristiquesil serait possible de développer des applications de mise en valeur du territoireEn ouvrant leurs données sur la localisationCARTOGRAPHIEet les espèces d'arbres, des applications d'information et de prévention aux allergies pourraientêtre créées sans frais pour la collectivitéEn ouvrant les informations sur la voirie, des applications sur les déplacements pour personnes àmobilité réduite pourraient être développéesETC...
  • 38. Données NON-ouvrables Données NON-ouvrablesX QUESTION DE SÉCURITÉ Défense nationale Sécurité de l'état X QUESTION DE VIE PRIVÉE Casier judiciaire Historique des hospitalisations Toute information contenant des données à caractère personnel X QUESTION DE DROIT Donnée appartenant à un tiers Information dont l'utilisation pourrait affecter les intérêts d'un tiers Liste non-exhaustive
  • 39. 4 . ILLUSTRATIONS
  • 40. John Snowdécouvre l'origine desépidémies de choléra En 1854, il superposa sur une carte les adresses des victimes du choléra et constata qu'ellescoïncidaient avec les accès aux points d'eau Source http://www.exetermemories.co.uk/em/_events/cholera.phpdonnées + données+ cartographie =DÉCOUVERTE
  • 41. SANTÉ
  • 42. ASTHMAPOLISUn exemple de projet santé innovant basé sur le partage de donnéesLes asthmatiques peuvent se procurer des inhalateurs dotés de GPS Dès qu'ils l'activent, le GPS envoie un signal de positionnement Les données sont alors collectées sur la plateforme internet qui recense les zones à risques et les sources potentiellement allergisantes en les recoupant avec les données locales Les résultats sont accessibles sur smartphone pour les usages préventifs
  • 43. CULTURE
  • 44. B OOKZEE Trouver la bibliothèque la plus proche qui possède le livre que vous recherchez En recoupant les données de géolocalisation et les données des bibliothèques municipales, ce service offre des prestations culturelles adaptées aux besoins
  • 45. ENVIRONNEMENT
  • 46. CYCLE HIRETrouver le point de vélo en libre accès le plus proche de votre localisation Données sur les emplacements des vélos en libre accès + Recoupement avec la géolocalisation = Disponibilité des vélos à chaquestation en temps réel
  • 47. DÉMOCRATIE
  • 48. WHERE DOES MY MONEY GO ? Visualisations sur la répartition des budgets publics
  • 49. REALTIME CONGRESS Recevoir les informations du parlement et des débats en temps réel
  • 50. Parce que nous entrons dans l’ère de la surconsommation rapide d’informations Parce que nous entrons dans l’ère del’information en temps réel Parce que c’est utile pour la société civile Développons les outils adaptés !Source : cyroul.com
  • 51. Les nouvelles applications innovantes sont souventbasées sur des recoupements entre les données locales et le positionnement géographique de l'usager.Or la géolocalisation est désormais répandue grâce audéveloppement des smartphones.Il ne manque plus que les données locales ...!
  • 52. LE CAS du smartphone
  • 53. Qu'est ce qu'un smartphone ? Qu'est ce qu'un smartphone ?Un téléphone mobile avec navigation Web intégrée et GPS, système degéolocalisationUn smartphone permet d'installer des applicationsadditionnelles sur l'appareil afin d'avoir accès à divers services mis à disposition
  • 54. Les smartphones en chiffres Les smartphones en chiffres+ 3200%60% 11,5Développement du trafic Millions de français déjà Internet mobile d'ici 5 ansmobinautesPart des abonnés qui seront sur smartphoneSources: 1. Silicon.fr avant 5 ans 2. Silicon.fr
  • 55. Bientôt la majorité des français sera connectéeà Internet via leur téléphone C'est une incroyable opportunité pour créer de nouveaux services géolocalisés et de nouveauxcanaux de communication entre citoyens et administrations!
  • 56. Cet usage s'alimente dès maintenant afin de:Développer des applications d'utilité publiqueFavoriser le développement de structures innovantes Assurer un meilleur dialogue avec les citoyens Promouvoir une image dynamique sur le plan technologique !
  • 57. L'explosion des applications mobiles urbaines place les collectivités devant un triple choix 1 Financer elles-mêmes les applications2 Nouer des partenariats avec des entreprises chargées de créer des applications 3 Mettre à disposition les données pour que la communauté crée des applicationsSource : Proxima mobile
  • 58. 5 . LA LÉGISLATION
  • 59. L'ouverture des données publiques contribue à latransparence de la vie publique ainsi qu'audéveloppement de services et applicationsinnovantes. Pour favoriser ces applications,certaines mesures ont été prises en France pour « faciliter » son déploiement.Ainsi le plan "France numérique 2012" et levolet numérique du "Plan de relance" prévoient des mesures pour accompagner l'ouverture !
  • 60. Le cadre légal propre à l’exploitation desdonnées publiques est défini par 1978la loi du 17 juillet 1978 Elle reconnaît à toute personne un droit d'accès et de réutilisation des informations publiquesElle autorise Elle permet de subordonnertoute forme de la réutilisation au paiementréutilisation d’une redevance Elle encadre la réutilisation Elle limite la possibilité de en définissant des principesconsentir des droits exclusifsnotamment sur le respect desde réutilisation données à caractère personnel Source: Légifrance
  • 61. L'organisme en charge de la veille au respect de la loi sur l'accès aux documentsadministratifs est la CADA Commission d'Accès aux Documents AdministratifsCADALa CADA est une autorité administrative indépendante dont le rôle est consultatif. Elle peut vous aider à obtenir un document administratif dont l'accès vous a été refusé, qu'il s'agisse :d'une copie d'examend'un dossier fiscald'un dossier médicald'un dossier de permis de construirede courriers détenus par l'administrationde l'enregistrement sonore de délibérations d'un conseil municipaletc. Source: CADA
  • 62. INSPIREAu niveau européen, la directive INSPIRE offre un cadre à la libération de données environnementales et à l'exploitation des informations publiquesCette directive est en phase de transposition dans le droit français
  • 63. LES LÉGISLATIONS EUROPÉENNES ET FRANÇAISESSONT CLAIRES Ces informations doivent pouvoir être rendues : Accessibles et réutilisablesA des fins commerciales ou nonD'une manière non-discriminatoire et non-exclusiveA des coûts qui n'excèdent pas leur coût de production
  • 64. ET POURTANTdans les faits ...
  • 65. 2 exemples parmi tant d'autres :Pour avoir accès à la liste des voitures commercialiséesen France et détenue par le Ministère des Transports, il faut payer une licence d'accès. Idem pour l'accès aux prix de l'essence en station-service. !
  • 66. 6 . LES LICENCES
  • 67. Dans certains pays, tels que les Etats-Unis, toute création d'un organisme public tombe directement dans le domaine public sans restriction En France, les documents administratifs sont parfois accessibles mais sont aussi sujets à des licences ou formats restrictifs empêchant leur réutilisation !
  • 68. LISTE DES CONDITIONS D'ACCÈSVoici les cas de figure que vous pouvez rencontrerconcernant les conditions d'accès aux données publiques (ouvrables) Conditions d'accès CommentairesAccord exclusif d'accèsUne seule entreprise est déléguée pour diffuser les données (cas de Spotlightonspend en Angleterre)Licence payanteL'accès aux données est assujetti à un paiement Conditions sous licence ouverte L'accès est ouvert mais la diffusion est soumise à conditions Sur demande L'accès peut éventuellement être accordé àdes cas précis et sous conditions Sans aucune restriction L'accès est libre, cas des données entréesdans le domaine public
  • 69. Quelleslicences appliquables ?Source : Flickr Creative Commons cc by Kapungo
  • 70. Aux Etats-Unis, en Nouvelle-Zélande, en Australie, en Espagne, en Angleterre...Les agences nationales recommandentde libérer les données sous des licences ouvertes, quand elles ne sont pas directement dans le domaine public, afin de faciliter la réutilisationEn France, l'APIE a été chargée de créer des licences!
  • 71. APIEAgence du Patrimoine Immatériel de l'EtatChargée notamment de créer le cadre de réutilisation des données publiques Les modèles de licence développés:Licence pour une livraison unique d’informations publiques Licence avec livraison successive des informations Les modèles développés par l'APIElaissent une part importante aux licences payantesSource : APIE
  • 72. POURTANT DES LICENCES MOINS RESTRICTIVES EXISTENT et peuvent être appliquées
  • 73. Accessibilité des données par licenceCCopyright CC Licence Creative Commons DPDomaine Public
  • 74. LES CREATIVE COMMONS des licences ouvertes sur mesure
  • 75. Les licences Creative Commons CCBY$ = Citer Diffuser sous SansSans la source la même licence commercialisation Modification de la source
  • 76. Les applicationsL'auteur décline les optionsCCpour définir sa licence etpeut l'indiquer sous formede visuel tel que:Autorise la diffusion avec les seules obligations de citer la BY $ source et de ne pas commercialiser son travail BY $ Autorise la diffusion avec les seules obligations de citer la source, de ne pas commercialiser le contenu et de redistribuer sous la même licence ETC...
  • 77. LES AVANTAGES Simplicité  Personnalisation de la licence  Visualisation  Reconnaissance
  • 78. LES CREATIVE COMMONSPOUR LES BASES DE DONNÉES CC-BY Elle permet au réutilisateur de reproduire, distribuer, communiquer, ou modifier la source tant que l'on cite le nom de l'auteur original CC-0 Elle permet au titulaire des droits d'auteur de renoncer au maximum à ceux-ci dans la limite des lois applicables, afin de placer son œuvre au plus près du domaine public
  • 79. LICENCES OUVERTES EXISTANTES ODBLPDDL ODC-byLICENCES IP Iuris CC A lire: Article de regardscitoyens
  • 80. RAPPELSelon la définition de l'opendata énoncée en page 26, une donnée est ouvertesi , et seulement si,elle est accessible par tousLe risque des licences payantesest de limiter l'accès aux donnéeset de freiner ainsi les potentiels de développements économiques et démocratiques inhérents
  • 81. Source : Redkid
  • 82. ILS l'ont fait
  • 83. 7 . LES PLATEFORMES
  • 84. Dans chacun des pays de la carte suivante, desplateformes nationales, régionales et locales ont été développées afin d'accueillir les catalogues de données disponibles!
  • 85. CARTE AOUT 2010 DES PAYS ENGAGÉS DANS L'OUVERTURE DES DONNÉES PUBLIQUESSource : Data.gov
  • 86. PLATEFORMES NATIONALES DE DONNÉES PUBLIQUES
  • 87. PLATEFORMES RÉGIONALES DE DONNÉES PUBLIQUES Voir liste détaillée : Epsiplatform
  • 88. PLATEFORMES LOCALES DE DONNÉES PUBLIQUES
  • 89. PLATEFORMES D'INITIATIVES CITOYENNES
  • 90. 8 . LES CATALOGUES DE DONNÉES
  • 91. CKAN
  • 92. CKAN est un projet de l'Open Knowledge FoundationCe moteur est à l'origine de plusieurs catalogues de données ouvertes dans l'Union européenne,notamment data.gov.uk!
  • 93. THE GUARDIAN
  • 94. 9 . LES DIFFICULTÉS
  • 95. DIFFICULTÉ D'ACCÈS DES DÉCIDEURS
  • 96. Des données ? Nous avons des données ? MÉCONNAISSANCE DU PATRIMOINE
  • 97. LES BÉNÉFICESCONVAINCRE DE LA FACILITÉ Source : Flickr Creative Commons cc by Dunechaser
  • 98. Quel services'en occupe ?Le servicecitoyenneté ? Le service Le serviceinnovation ? informatique ?DIFFICULTÉ D'IDENTIFICATION DES INTERLOCUTEURSSource : Flickr Creative Commons cc by Dunech
  • 99. MANQUE DE PERSONNEL POUR LE PILOTAGESource : Flickr Creative Commons cc by Dunecha
  • 100. Quel retour sur Investissement ? MANQUE DE RETOURS D'EXPÉRIENCES CHIFFRÉESSource : Flickr Creative Commons cc by Dunechaser
  • 101. ET pourtant ...
  • 102. 10 . LES BÉNÉFICES
  • 103. Les bénéfice$ de l'opendata Les bénéfice$ de l'opendata ORGANISME LIEUCOUTGAINSETUDE National Denmark2 Million62 MillionsGovernment (3100 %) LIENMunicipal Catalognia 1.5 Million 2.6 Millions Governments(173 %)LIEN (Geographic) Office of the Washington DC 50 000 $ 2 MillionsChief(4000 %) LIENTechnology Officer (OCTO) Canada Toronto,? 3,2 milliards RevenueCanada LIEN Agency (CRA) Source : Jonhatan Brun
  • 104. En septembre 2008, la ville de Washington chercha à mettre en valeur son cataloguede données publiques de manière à ce qu'il devienne utile aux citoyens. De cette démarche est née le premier concours d'applications « Apps for democracy ».L'objectif était de libérer les données et de favoriser la création de servicesen récompensant les créateurs des meilleures applications.
  • 105. RÉSULTAT  47 applications créées en 30 jours  Le concours a coûté 50 000 $  Valeur totale des applications créées : 2 millions $  ROI de 4000%
  • 106. D'AUTRES  allaient emboîter le pas 
  • 107. ET DÉVELOPPERdes centaines de services innovants
  • 108. En 2002, la Catalogne décide de créer une plateforme internet pour promouvoir la réutilisation de ses données géographiques et faciliter le travail des chercheurs locaux. Elle a rendu ses données plus accessibles et disponibles au secteur privé comme public.Source  Wikipedia
  • 109. RÉSULTATSource : Flickr Creative Commons cc byargentickr.comphotoscobalt  Bénéfices d'efficacité : + de 500 heures / mois 2,6 millions € d'économies par an, (sur un taux horaire de 30 € pour le personnel) Coût de mise en place: 1,5 millions € Gains : 13 millions € Retour sur investissement en 4 mois
  • 110. CHAÎNE  de valeur
  • 111. 11 . STRATÉGIE
  • 112. LESétapes 
  • 113. ADMINISTRATION STRATÉGIE D'OUVERTURE DES DONNÉES PUBLIQUES Données Cataloguer les données INTEROPÉRABILITÉ Métadonnées Enrichissement sémantique LINKED DATA Données GOUVERNEMENT OUVERT ouvertesTRANSPARENCE CITOYENSPublication Diffusion PARTICIPATION Sources : W3C et CTIC
  • 114. 1RECONSIDÉRER LES CLAUSES DES CONTRATSSi ce n'est pas déjà le cas,s'assurer que les mentions des appels d'offres indiquent que le commanditaire possèderatous les droits sur les données collectées Source : Flickr Creative Commons cc Kasaa
  • 115. 2IDENTIFIER LES DONNÉES
  • 116. 3PUBLIER LES DONNÉES SOUS LICENCE OUVERTE
  • 117. 4DIFFUSER LES DONNÉES SUR UNE PLATEFORME
  • 118. 5UTILISER LES OUTILS EXISTANTS
  • 119. 6ANIMER LES COMMUNAUTÉS LOCALES
  • 120. 7PROFITER DU SUCCÈSSource :Jeremy Ha
  • 121. 8CONTINUER À INNOVER Source : Flickr Creative Commons
  • 122. Circuit actuel des données publiquesSecteur Public Intermediaires Utilisateurs JuridiqueMinistèresEntreprises Météorologique Collectivités Economique OrganismesGéographiqueCitoyensaccréditésSanitaire Création d'information etUtilisation des données Création de données ou de l'information diffusion des donnéesSchéma adapté du guide de réutilisation des données de Proyecto Aporta
  • 123. Circuit attendu des données publiquesSecteur PublicIntermediaires UtilisateursJuridique Ministères EntreprisesMétéorologiqueCollectivités EconomiqueOrganismes GéographiqueCitoyens accréditésSanitaire Avoir un accès direct aux informationsmais aussi aux données publiques
  • 124. TROIS PROCESSUS POSSIBLES DE DÉPLOIEMENT 1 Initiatives autonomes(Rennes) La collectivité gère seule l'ouverture des données2 Initiatives accompagnées (Bordeaux) La collectivité adhère à un programme national d'ouverture (FING)3 Initiatives citoyennes(Nantes) Des citoyens créent une plateforme locale d'hébergement de données
  • 125. 12. EN FRANCE
  • 126. Le premier Open Data BarCamp a eu lieu à Paris en décembre 2009.Il réunit plus de 120 personnes venues de différents domaines pour participer aux ateliers et présentations autour du thème: l'ouverture des données publiques!
  • 127. Peu de temps après, Rennes annonçait son engagement dans ce qui allait devenir la première initiative d'ouverture dedonnées publiques en France !
  • 128. Entrepôt des données publiques de Rennes Métropole
  • 129. Création applications  Déjà 11 applications développées par des volontaires grâce aux données ouvertesEconomies pour la ville : Entre 50 000€ et 100 000€
  • 130. ET  aujourd'hui ?
  • 131. CRÉATION D'UN CATALOGUE DE DONNÉES
  • 132. Le rapport Riester issu des travaux du groupe « Experts Numériques » recommande en proposition 22 de :Créer une plateforme d’innovation de services « Etat lab »permettant aux acteurs tiers de développer des services innovants à partir des données publiques.!
  • 133. INITIATIVE CITOYENNE
  • 134. RegardsCitoyens travaille actuellement à l'adaptation d'un CKAN version française !
  • 135. 13 . DIVERS
  • 136. Arguments en faveur de l'ouverturedes données publiquesLes données sont collectées à Les données représentent des faits,partir de l'argent public. et il ne devrait pas y avoir de copyrightIl est normal qu'ellessur les faits.reviennent au public.Dans le domaine scientifique, le taux de découvertes augmenteLes données et le savoir doivent avec l'accessibilité appartenir à l'humanité toute entièredes données.sans restriction, spécialement lesdonnées scientifiques et environnementales. Ils l'ont déjà fait,et ça marche !
  • 137. Citations diverses Nous avons l’état d’esprit du On n'attend pas que vous le 19ème siècle, les méthodes du 20èmefassiez bien dès le départ, et les besoins du 21ème (Pitroda) mais on attend que vous le fassiez (Eric Pickles) Parfois les arbres ne laissent pas voir la foret et les données nelaissent pas voir la transparence (@andresnin) L'ouverture selon l'APIE c'est comme aller à un openbarEn France, on n' a pas avec sa propre bière et devoir lade pétrole mais on apayer (robin berjon) des données (libertic) La motivation d'une communauté Data is the new oilde développeurs ? gerd leonhard (basiloo) Amour, gloire et monnaie. Jouez sur ces cordes (anonyme)
  • 138. 14 . LA VEILLE
  • 139. A SUIVRE POUR LES INFORMATIONS SUR L'OPENDATA  RegardsCitoyens  Epsiplatform Ctic  Opendatalondon Okfn  Deaves Paralipomenes  Opendatanetwork  Participatory  Proyectoaporta Egovrc  Sunlight foundation  Gov20radio  Mysociety.org  Owni  Countculture  Libertic  Calimaq Source : Flickr Creative Commons cc by Seattle Miles
  • 140. ET POUR finir
  • 141. Affichez vos couleurs !Symbole du mouvement de promotion Symbole du mouvementde gouvernements transparents et en ligne, de l'ouverture des participant activement à l'ouverture des données publiquesdonnées publiques
    Please download to view
  • All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
    ...

    L'opendata

    by libertic

    on

    Report

    Category:

    Technology

    Download: 0

    Comment: 0

    62,353

    views

    Comments

    Description

    Comprendre le principe d'ouverture des données publiques (ou opendata)
    Download L'opendata

    Transcript

    • 1. L' OPENDATA SAV O IR TO UTque) (ou pres Merci à RegardsCitoyens pour leur relecture
  • 2. HistoriquePourquoi Définition Illustration Législation LicencesPlateformes Catalogues Difficultés BénéficesStratégieEn France Divers Veille INDEX
  • 3. Le secteur public produit une grande variété d'informations qui est potentiellement P réutilisable par les citoyens et les entreprises. R Exemple: L'information sociale, économique, politique, météorologique ou touristique d'un territoire, qui peuvent être la base d'un nouvel élan démocratique et deÉ nouveaux services.A Ces informations du secteur public ont des caractéristiques qui les rendent particulièrement intéressantes: ce sont des informations précises, complètes, de qualité et fiables. M De son coté, l'industrie du secteur numérique a radicalement changé les modalités B d'accès à l'information en facilitant sa création, sa diffusion et sa transformation. U Le principe de réutilisation des données du secteur public consiste en l'usage, commercial ou non, par des personnes physiques ou morales, des donnéesL collectées par les organismes du secteur public.E La première étape vers cette réutilisation passe donc par la mise à disposition des données, il s'agit de « l'ouverture des données publiques » ou, selon le terme anglosaxon, l'«opendata ».
  • 4. 1 . HISTORIQUE
  • 5. W3C  Organisme fondé par Tim Berners Lee  Assure le développement du web  Développe des guides et protocoles
  • 6. IDÉE D'UTILISER LE WEB 2.0pour passer au GOUVERNEMENT 2.0Source : Flickr cc by sa Luc Legay
  • 7. LES PRINCIPESGOUVERNEMENT 1.0GOUVERNEMENT 2.0Diffusion Conversation Top DownBottom up HiérarchieRéputation Structure Emergence Taxonomie Folksonomie BureaucratieAgilité SécuritéTransparence Silos Hermétiques Réseaux entrelacés ComplexitéSimplicité Gouvernance SITechnologies orientées utilisateur ContrôleConfiance Source : Ceciiil
  • 8. Source : Wordle
  • 9. 2 . POURQUOI OUVRIR ?
  • 10. L'intérêt de l'opendataL'intérêt de l'opendata TransparencePublication en 2009 des recommandations du W3C surParticipation l'ouverture des données Collaboration Inclusion Interopérabilité Innovations Efficience Economies
  • 11. De meilleures idées plus rapidement Transparence 1234Démocratie
  • 12. Source : Flickr Creative Commons cc-by Johnny Grim + de transparence = + de confiance
  • 13. De meilleures idées plus rapidementParticipation 1 23 4
  • 14. + d'information = + de compréhension = + de participationSource : Flickr Creative Commons
  • 15. De meilleures idées plus rapidement Collaboration 1 2 3 4
  • 16. L'équation démocratique + d'implications = + d'échanges = + d'améliorations Source : Flickr Creative Commons cc by Trevinc
  • 17. Nouveau modèle d'échangesAméliorations collaboratives CITOYEN e-démocratie e-servicesDonnéespubliquesPOLITIQUESADMINISTRATION e-administrationSource : E-government as a pyramid Grönlund & Ranerup, 2001
  • 18. Favoriser la participationet la citoyenneté, c'est développer les engagements deL'agenda 21
  • 19. De meilleures idées plus rapidementInnovation1 2 34Technologie
  • 20. La transversalité et la superposition d'informations ont toujours été des sources fertiles d'innovationEn libérant des données géolocalisées, lescollectivités permettent à leurs communautés de professionnels ou de bénévoles de s'en emparerpour créer de nouvelles informations, denouvelles connaissances et de nouveaux usages Source : Flickr Creative Commons cc by Roberto Bouza
  • 21. La puissance publiquecherche de la croissance alors qu’elle est assise dessus Alexis Mons !
  • 22. 3 . DEFINITION
  • 23. Qu'entend-onpar donnée publique ? CNIG/LBT - 17.03.09 Source : Flickr Creative Commons cc by Nomaan
  • 24. V Donnée collectée par les organismes publics V Donnée non-nominative V Donnée ne relevant pas de la vie privée V Donnée ne relevant pas de la sécurité
  • 25. Qu'est ce qu'une donnée ouverte ? CNIG/LBT - 17.03.09 Source : Flickr Creative Commons cc by Nomaan
  • 26. Les données publiques sont En 2007, le groupe de travail considérées ouvertes si elles sont :« Open Government Data »définissait les 8 principes d'accessibilité des données1 Complètes2 Primaires3 Opportunes4 Accessibles5 Exploitables6 Non discriminatoires7 Non propriétaires8 Libre de droitsSource: Opengovdata.org
  • 27. 1 234 5678Toutes les donnéessont mises à dispositionA l'exception des données qui sont sujettes à des limitations valables concernant la vie privée, la sécurité ou desprivilèges d’accès Complètes
  • 28. 1 23 4567 8 Les données sont telles que collectées à la sourceElles ont la plus grande granularité possibleet ne se présentent pas sous des formesagrégées ou modifiées Primaires
  • 29. 123 4 56 7 8 Les données sont mises à dispositionaussi rapidement que nécessairepour préserver leur valeur Opportunes
  • 30. 123 45 6 78 Les données sont accessibles au plus grandéventail d ’utilisateurs possibleset pour des usages aussi divers que possibles Accessibles
  • 31. 123 45 6 78Les données sont exploitables par ordinateur ou lisibles par les machines Les données sont structurées pour permettre le traitement automatisé Exploitables
  • 32. 123 4 56 78Les données sont non-discriminatoires, c'està dire qu'elles sont accessibles à quiconque , sans aucune obligation préalable ni inscription Non- discriminatoires
  • 33. 12 3 4 5 6 78 Les données sont accessibles dans un format sur lequel aucune entité ne dispose d ’un contrôle exclusifNon- propriétaires
  • 34. 1234 56 78Les données sont libres de droitElles ne sont pas soumises au droit d’auteur, à brevet, au droit des marques ou au secretCommercial Des règles raisonnables de confidentialité, desécurité et de priorité d’accès peuvent être admises Libre deDroits
  • 35. QUELLES DONNÉES peut­on partager ?
  • 36. DONNÉES OUVRABLES Source:Dossier « Territoires » de la FING
  • 37. En ouvrant leurs données sur les informations locales les collectivités pourraient profiter d'applications TEMPS RÉELinformatives en temps réel pour les citoyensApplications développées gratuitementEn ouvrant les données touristiquesil serait possible de développer des applications de mise en valeur du territoireEn ouvrant leurs données sur la localisationCARTOGRAPHIEet les espèces d'arbres, des applications d'information et de prévention aux allergies pourraientêtre créées sans frais pour la collectivitéEn ouvrant les informations sur la voirie, des applications sur les déplacements pour personnes àmobilité réduite pourraient être développéesETC...
  • 38. Données NON-ouvrables Données NON-ouvrablesX QUESTION DE SÉCURITÉ Défense nationale Sécurité de l'état X QUESTION DE VIE PRIVÉE Casier judiciaire Historique des hospitalisations Toute information contenant des données à caractère personnel X QUESTION DE DROIT Donnée appartenant à un tiers Information dont l'utilisation pourrait affecter les intérêts d'un tiers Liste non-exhaustive
  • 39. 4 . ILLUSTRATIONS
  • 40. John Snowdécouvre l'origine desépidémies de choléra En 1854, il superposa sur une carte les adresses des victimes du choléra et constata qu'ellescoïncidaient avec les accès aux points d'eau Source http://www.exetermemories.co.uk/em/_events/cholera.phpdonnées + données+ cartographie =DÉCOUVERTE
  • 41. SANTÉ
  • 42. ASTHMAPOLISUn exemple de projet santé innovant basé sur le partage de donnéesLes asthmatiques peuvent se procurer des inhalateurs dotés de GPS Dès qu'ils l'activent, le GPS envoie un signal de positionnement Les données sont alors collectées sur la plateforme internet qui recense les zones à risques et les sources potentiellement allergisantes en les recoupant avec les données locales Les résultats sont accessibles sur smartphone pour les usages préventifs
  • 43. CULTURE
  • 44. B OOKZEE Trouver la bibliothèque la plus proche qui possède le livre que vous recherchez En recoupant les données de géolocalisation et les données des bibliothèques municipales, ce service offre des prestations culturelles adaptées aux besoins
  • 45. ENVIRONNEMENT
  • 46. CYCLE HIRETrouver le point de vélo en libre accès le plus proche de votre localisation Données sur les emplacements des vélos en libre accès + Recoupement avec la géolocalisation = Disponibilité des vélos à chaquestation en temps réel
  • 47. DÉMOCRATIE
  • 48. WHERE DOES MY MONEY GO ? Visualisations sur la répartition des budgets publics
  • 49. REALTIME CONGRESS Recevoir les informations du parlement et des débats en temps réel
  • 50. Parce que nous entrons dans l’ère de la surconsommation rapide d’informations Parce que nous entrons dans l’ère del’information en temps réel Parce que c’est utile pour la société civile Développons les outils adaptés !Source : cyroul.com
  • 51. Les nouvelles applications innovantes sont souventbasées sur des recoupements entre les données locales et le positionnement géographique de l'usager.Or la géolocalisation est désormais répandue grâce audéveloppement des smartphones.Il ne manque plus que les données locales ...!
  • 52. LE CAS du smartphone
  • 53. Qu'est ce qu'un smartphone ? Qu'est ce qu'un smartphone ?Un téléphone mobile avec navigation Web intégrée et GPS, système degéolocalisationUn smartphone permet d'installer des applicationsadditionnelles sur l'appareil afin d'avoir accès à divers services mis à disposition
  • 54. Les smartphones en chiffres Les smartphones en chiffres+ 3200%60% 11,5Développement du trafic Millions de français déjà Internet mobile d'ici 5 ansmobinautesPart des abonnés qui seront sur smartphoneSources: 1. Silicon.fr avant 5 ans 2. Silicon.fr
  • 55. Bientôt la majorité des français sera connectéeà Internet via leur téléphone C'est une incroyable opportunité pour créer de nouveaux services géolocalisés et de nouveauxcanaux de communication entre citoyens et administrations!
  • 56. Cet usage s'alimente dès maintenant afin de:Développer des applications d'utilité publiqueFavoriser le développement de structures innovantes Assurer un meilleur dialogue avec les citoyens Promouvoir une image dynamique sur le plan technologique !
  • 57. L'explosion des applications mobiles urbaines place les collectivités devant un triple choix 1 Financer elles-mêmes les applications2 Nouer des partenariats avec des entreprises chargées de créer des applications 3 Mettre à disposition les données pour que la communauté crée des applicationsSource : Proxima mobile
  • 58. 5 . LA LÉGISLATION
  • 59. L'ouverture des données publiques contribue à latransparence de la vie publique ainsi qu'audéveloppement de services et applicationsinnovantes. Pour favoriser ces applications,certaines mesures ont été prises en France pour « faciliter » son déploiement.Ainsi le plan "France numérique 2012" et levolet numérique du "Plan de relance" prévoient des mesures pour accompagner l'ouverture !
  • 60. Le cadre légal propre à l’exploitation desdonnées publiques est défini par 1978la loi du 17 juillet 1978 Elle reconnaît à toute personne un droit d'accès et de réutilisation des informations publiquesElle autorise Elle permet de subordonnertoute forme de la réutilisation au paiementréutilisation d’une redevance Elle encadre la réutilisation Elle limite la possibilité de en définissant des principesconsentir des droits exclusifsnotamment sur le respect desde réutilisation données à caractère personnel Source: Légifrance
  • 61. L'organisme en charge de la veille au respect de la loi sur l'accès aux documentsadministratifs est la CADA Commission d'Accès aux Documents AdministratifsCADALa CADA est une autorité administrative indépendante dont le rôle est consultatif. Elle peut vous aider à obtenir un document administratif dont l'accès vous a été refusé, qu'il s'agisse :d'une copie d'examend'un dossier fiscald'un dossier médicald'un dossier de permis de construirede courriers détenus par l'administrationde l'enregistrement sonore de délibérations d'un conseil municipaletc. Source: CADA
  • 62. INSPIREAu niveau européen, la directive INSPIRE offre un cadre à la libération de données environnementales et à l'exploitation des informations publiquesCette directive est en phase de transposition dans le droit français
  • 63. LES LÉGISLATIONS EUROPÉENNES ET FRANÇAISESSONT CLAIRES Ces informations doivent pouvoir être rendues : Accessibles et réutilisablesA des fins commerciales ou nonD'une manière non-discriminatoire et non-exclusiveA des coûts qui n'excèdent pas leur coût de production
  • 64. ET POURTANTdans les faits ...
  • 65. 2 exemples parmi tant d'autres :Pour avoir accès à la liste des voitures commercialiséesen France et détenue par le Ministère des Transports, il faut payer une licence d'accès. Idem pour l'accès aux prix de l'essence en station-service. !
  • 66. 6 . LES LICENCES
  • 67. Dans certains pays, tels que les Etats-Unis, toute création d'un organisme public tombe directement dans le domaine public sans restriction En France, les documents administratifs sont parfois accessibles mais sont aussi sujets à des licences ou formats restrictifs empêchant leur réutilisation !
  • 68. LISTE DES CONDITIONS D'ACCÈSVoici les cas de figure que vous pouvez rencontrerconcernant les conditions d'accès aux données publiques (ouvrables) Conditions d'accès CommentairesAccord exclusif d'accèsUne seule entreprise est déléguée pour diffuser les données (cas de Spotlightonspend en Angleterre)Licence payanteL'accès aux données est assujetti à un paiement Conditions sous licence ouverte L'accès est ouvert mais la diffusion est soumise à conditions Sur demande L'accès peut éventuellement être accordé àdes cas précis et sous conditions Sans aucune restriction L'accès est libre, cas des données entréesdans le domaine public
  • 69. Quelleslicences appliquables ?Source : Flickr Creative Commons cc by Kapungo
  • 70. Aux Etats-Unis, en Nouvelle-Zélande, en Australie, en Espagne, en Angleterre...Les agences nationales recommandentde libérer les données sous des licences ouvertes, quand elles ne sont pas directement dans le domaine public, afin de faciliter la réutilisationEn France, l'APIE a été chargée de créer des licences!
  • 71. APIEAgence du Patrimoine Immatériel de l'EtatChargée notamment de créer le cadre de réutilisation des données publiques Les modèles de licence développés:Licence pour une livraison unique d’informations publiques Licence avec livraison successive des informations Les modèles développés par l'APIElaissent une part importante aux licences payantesSource : APIE
  • 72. POURTANT DES LICENCES MOINS RESTRICTIVES EXISTENT et peuvent être appliquées
  • 73. Accessibilité des données par licenceCCopyright CC Licence Creative Commons DPDomaine Public
  • 74. LES CREATIVE COMMONS des licences ouvertes sur mesure
  • 75. Les licences Creative Commons CCBY$ = Citer Diffuser sous SansSans la source la même licence commercialisation Modification de la source
  • 76. Les applicationsL'auteur décline les optionsCCpour définir sa licence etpeut l'indiquer sous formede visuel tel que:Autorise la diffusion avec les seules obligations de citer la BY $ source et de ne pas commercialiser son travail BY $ Autorise la diffusion avec les seules obligations de citer la source, de ne pas commercialiser le contenu et de redistribuer sous la même licence ETC...
  • 77. LES AVANTAGES Simplicité  Personnalisation de la licence  Visualisation  Reconnaissance
  • 78. LES CREATIVE COMMONSPOUR LES BASES DE DONNÉES CC-BY Elle permet au réutilisateur de reproduire, distribuer, communiquer, ou modifier la source tant que l'on cite le nom de l'auteur original CC-0 Elle permet au titulaire des droits d'auteur de renoncer au maximum à ceux-ci dans la limite des lois applicables, afin de placer son œuvre au plus près du domaine public
  • 79. LICENCES OUVERTES EXISTANTES ODBLPDDL ODC-byLICENCES IP Iuris CC A lire: Article de regardscitoyens
  • 80. RAPPELSelon la définition de l'opendata énoncée en page 26, une donnée est ouvertesi , et seulement si,elle est accessible par tousLe risque des licences payantesest de limiter l'accès aux donnéeset de freiner ainsi les potentiels de développements économiques et démocratiques inhérents
  • 81. Source : Redkid
  • 82. ILS l'ont fait
  • 83. 7 . LES PLATEFORMES
  • 84. Dans chacun des pays de la carte suivante, desplateformes nationales, régionales et locales ont été développées afin d'accueillir les catalogues de données disponibles!
  • 85. CARTE AOUT 2010 DES PAYS ENGAGÉS DANS L'OUVERTURE DES DONNÉES PUBLIQUESSource : Data.gov
  • 86. PLATEFORMES NATIONALES DE DONNÉES PUBLIQUES
  • 87. PLATEFORMES RÉGIONALES DE DONNÉES PUBLIQUES Voir liste détaillée : Epsiplatform
  • 88. PLATEFORMES LOCALES DE DONNÉES PUBLIQUES
  • 89. PLATEFORMES D'INITIATIVES CITOYENNES
  • 90. 8 . LES CATALOGUES DE DONNÉES
  • 91. CKAN
  • 92. CKAN est un projet de l'Open Knowledge FoundationCe moteur est à l'origine de plusieurs catalogues de données ouvertes dans l'Union européenne,notamment data.gov.uk!
  • 93. THE GUARDIAN
  • 94. 9 . LES DIFFICULTÉS
  • 95. DIFFICULTÉ D'ACCÈS DES DÉCIDEURS
  • 96. Des données ? Nous avons des données ? MÉCONNAISSANCE DU PATRIMOINE
  • 97. LES BÉNÉFICESCONVAINCRE DE LA FACILITÉ Source : Flickr Creative Commons cc by Dunechaser
  • 98. Quel services'en occupe ?Le servicecitoyenneté ? Le service Le serviceinnovation ? informatique ?DIFFICULTÉ D'IDENTIFICATION DES INTERLOCUTEURSSource : Flickr Creative Commons cc by Dunech
  • 99. MANQUE DE PERSONNEL POUR LE PILOTAGESource : Flickr Creative Commons cc by Dunecha
  • 100. Quel retour sur Investissement ? MANQUE DE RETOURS D'EXPÉRIENCES CHIFFRÉESSource : Flickr Creative Commons cc by Dunechaser
  • 101. ET pourtant ...
  • 102. 10 . LES BÉNÉFICES
  • 103. Les bénéfice$ de l'opendata Les bénéfice$ de l'opendata ORGANISME LIEUCOUTGAINSETUDE National Denmark2 Million62 MillionsGovernment (3100 %) LIENMunicipal Catalognia 1.5 Million 2.6 Millions Governments(173 %)LIEN (Geographic) Office of the Washington DC 50 000 $ 2 MillionsChief(4000 %) LIENTechnology Officer (OCTO) Canada Toronto,? 3,2 milliards RevenueCanada LIEN Agency (CRA) Source : Jonhatan Brun
  • 104. En septembre 2008, la ville de Washington chercha à mettre en valeur son cataloguede données publiques de manière à ce qu'il devienne utile aux citoyens. De cette démarche est née le premier concours d'applications « Apps for democracy ».L'objectif était de libérer les données et de favoriser la création de servicesen récompensant les créateurs des meilleures applications.
  • 105. RÉSULTAT  47 applications créées en 30 jours  Le concours a coûté 50 000 $  Valeur totale des applications créées : 2 millions $  ROI de 4000%
  • 106. D'AUTRES  allaient emboîter le pas 
  • 107. ET DÉVELOPPERdes centaines de services innovants
  • 108. En 2002, la Catalogne décide de créer une plateforme internet pour promouvoir la réutilisation de ses données géographiques et faciliter le travail des chercheurs locaux. Elle a rendu ses données plus accessibles et disponibles au secteur privé comme public.Source  Wikipedia
  • 109. RÉSULTATSource : Flickr Creative Commons cc byargentickr.comphotoscobalt  Bénéfices d'efficacité : + de 500 heures / mois 2,6 millions € d'économies par an, (sur un taux horaire de 30 € pour le personnel) Coût de mise en place: 1,5 millions € Gains : 13 millions € Retour sur investissement en 4 mois
  • 110. CHAÎNE  de valeur
  • 111. 11 . STRATÉGIE
  • 112. LESétapes 
  • 113. ADMINISTRATION STRATÉGIE D'OUVERTURE DES DONNÉES PUBLIQUES Données Cataloguer les données INTEROPÉRABILITÉ Métadonnées Enrichissement sémantique LINKED DATA Données GOUVERNEMENT OUVERT ouvertesTRANSPARENCE CITOYENSPublication Diffusion PARTICIPATION Sources : W3C et CTIC
  • 114. 1RECONSIDÉRER LES CLAUSES DES CONTRATSSi ce n'est pas déjà le cas,s'assurer que les mentions des appels d'offres indiquent que le commanditaire possèderatous les droits sur les données collectées Source : Flickr Creative Commons cc Kasaa
  • 115. 2IDENTIFIER LES DONNÉES
  • 116. 3PUBLIER LES DONNÉES SOUS LICENCE OUVERTE
  • 117. 4DIFFUSER LES DONNÉES SUR UNE PLATEFORME
  • 118. 5UTILISER LES OUTILS EXISTANTS
  • 119. 6ANIMER LES COMMUNAUTÉS LOCALES
  • 120. 7PROFITER DU SUCCÈSSource :Jeremy Ha
  • 121. 8CONTINUER À INNOVER Source : Flickr Creative Commons
  • 122. Circuit actuel des données publiquesSecteur Public Intermediaires Utilisateurs JuridiqueMinistèresEntreprises Météorologique Collectivités Economique OrganismesGéographiqueCitoyensaccréditésSanitaire Création d'information etUtilisation des données Création de données ou de l'information diffusion des donnéesSchéma adapté du guide de réutilisation des données de Proyecto Aporta
  • 123. Circuit attendu des données publiquesSecteur PublicIntermediaires UtilisateursJuridique Ministères EntreprisesMétéorologiqueCollectivités EconomiqueOrganismes GéographiqueCitoyens accréditésSanitaire Avoir un accès direct aux informationsmais aussi aux données publiques
  • 124. TROIS PROCESSUS POSSIBLES DE DÉPLOIEMENT 1 Initiatives autonomes(Rennes) La collectivité gère seule l'ouverture des données2 Initiatives accompagnées (Bordeaux) La collectivité adhère à un programme national d'ouverture (FING)3 Initiatives citoyennes(Nantes) Des citoyens créent une plateforme locale d'hébergement de données
  • 125. 12. EN FRANCE
  • 126. Le premier Open Data BarCamp a eu lieu à Paris en décembre 2009.Il réunit plus de 120 personnes venues de différents domaines pour participer aux ateliers et présentations autour du thème: l'ouverture des données publiques!
  • 127. Peu de temps après, Rennes annonçait son engagement dans ce qui allait devenir la première initiative d'ouverture dedonnées publiques en France !
  • 128. Entrepôt des données publiques de Rennes Métropole
  • 129. Création applications  Déjà 11 applications développées par des volontaires grâce aux données ouvertesEconomies pour la ville : Entre 50 000€ et 100 000€
  • 130. ET  aujourd'hui ?
  • 131. CRÉATION D'UN CATALOGUE DE DONNÉES
  • 132. Le rapport Riester issu des travaux du groupe « Experts Numériques » recommande en proposition 22 de :Créer une plateforme d’innovation de services « Etat lab »permettant aux acteurs tiers de développer des services innovants à partir des données publiques.!
  • 133. INITIATIVE CITOYENNE
  • 134. RegardsCitoyens travaille actuellement à l'adaptation d'un CKAN version française !
  • 135. 13 . DIVERS
  • 136. Arguments en faveur de l'ouverturedes données publiquesLes données sont collectées à Les données représentent des faits,partir de l'argent public. et il ne devrait pas y avoir de copyrightIl est normal qu'ellessur les faits.reviennent au public.Dans le domaine scientifique, le taux de découvertes augmenteLes données et le savoir doivent avec l'accessibilité appartenir à l'humanité toute entièredes données.sans restriction, spécialement lesdonnées scientifiques et environnementales. Ils l'ont déjà fait,et ça marche !
  • 137. Citations diverses Nous avons l’état d’esprit du On n'attend pas que vous le 19ème siècle, les méthodes du 20èmefassiez bien dès le départ, et les besoins du 21ème (Pitroda) mais on attend que vous le fassiez (Eric Pickles) Parfois les arbres ne laissent pas voir la foret et les données nelaissent pas voir la transparence (@andresnin) L'ouverture selon l'APIE c'est comme aller à un openbarEn France, on n' a pas avec sa propre bière et devoir lade pétrole mais on apayer (robin berjon) des données (libertic) La motivation d'une communauté Data is the new oilde développeurs ? gerd leonhard (basiloo) Amour, gloire et monnaie. Jouez sur ces cordes (anonyme)
  • 138. 14 . LA VEILLE
  • 139. A SUIVRE POUR LES INFORMATIONS SUR L'OPENDATA  RegardsCitoyens  Epsiplatform Ctic  Opendatalondon Okfn  Deaves Paralipomenes  Opendatanetwork  Participatory  Proyectoaporta Egovrc  Sunlight foundation  Gov20radio  Mysociety.org  Owni  Countculture  Libertic  Calimaq Source : Flickr Creative Commons cc by Seattle Miles
  • 140. ET POUR finir
  • 141. Affichez vos couleurs !Symbole du mouvement de promotion Symbole du mouvementde gouvernements transparents et en ligne, de l'ouverture des participant activement à l'ouverture des données publiquesdonnées publiques
  • Fly UP