Virtualisation par logiciels libres

  • Published on
    21-Jun-2015

  • View
    3.287

  • Download
    1

Transcript

1. Virtualisation par logiciels libresBenot DonnetteExpert OSSA1 2. Sommaire Qu'est-ce que la virtualisation ? Raison d'tre Histoire, gnralisation Technologies de virtualisation Virtualisation libre Principaux logiciels Conclusion2 3. Qu'est-ce que la virtualisation ? Virtualiser : donner une machine l'apparence de n machines logiquesUne forme de schizophrnie logicielle Je sont des autres ;-) 3 4. Qu'est-ce que la virtualisation ?Systme hte : systme qui acceuille les solutions de virtualisation, qui met disposition ses ressources.Systme invit : systme qui utilise les ressources mises disposition par l'hte.VE : Virtual Environment. C'est une machine logique. Gnralisation d'un systme invit.4 5. La virtualisation, raison d'trePremiers ordinateurs : machines batch Programmation squentielle CPU peu utilis lors des I/O Si le batch se finit, la machine attend... Au prix de la puissance de calcul l'poque ! 5 6. La virtualisation, raison d'trePremire solution : la multiprogrammation Accessible ds que l'on a pu charger rapidement un programme (RAM, disque) Initialement faite la main, puis dlgue au systmeApparition d'une couche d'abstraction : la tche, la machine se prsente sous la forme d'units de traitement parallles 6 7. La virtualisation, raison d'tre Abstraction suivante : la machine virtuelle VM = ensemble de tches + OS 7 8. La virtualisation, raison d'tre Utilisation actuelle moyenne des serveurs ~10% (Source : Wikipedia) Besoin d'optimiser l'utilisation des ressources Optimiser l'nergie, la ressource de calcul, l'espace physique pris par les machines Besoin de systmes cloisonns donc indpendantsLa solution : la virtualisation. Une seule machine prsente l'apparence de plusieurs machines indpendantes.8 9. La virtualisation Histoire Recherches IBM, au catalogue ds 1972 (VM/CMS) Mainframes, architectures NUMA (Superdome) Gnralisation par l'mulation (annes 1980-90) Dbut 2000 : VMWare Apparition des instructions de virtualisation sur les processeurs de PC (2004)La virtualisation devientaccessibletout ordinateur personnel 9 10. Technologies de virtualisationApplication Application ApplicationOSOSOSVM logicielle VM logicielle VM logicielleOS hteMatriel Machine virtuelle10 11. Technologies de virtualisationApplicationApplication ApplicationOSOS OS Virtualisation OS hte MatrielVirtualisation d'OS11 12. Technologies de virtualisationApplication Application Gestionnaire de VM OS OS HyperviseurMatriel Hyperviseur complet12 13. Technologies de virtualisation ApplicationApplication Application OSOS OS HyperviseurMatrielParavirtualisation13 14. Virtualisation par logiciels libres Systme hte considr : LinuxToutes les technologies sont reprsentesUn grand nombre de projets4 projets remarquables, matures OpenVZ, Qemu (kqemu, kvm), VirtualBox, XenDes cadres prometteurs (kvm, lguest)Des solutions stables et solides14 15. OpenVZ http://openvz.org/Solution libre de virtualisation d'OSIssue du logiciel commercial VirtuozzoEconome en mmoire (1 seul kernel, plusieurs VM)Bon niveau de performances 1 seul kernel, une seule couche systmeLimit au partage deplusieurs VE sous(strictement) le mme OSMise en place d'une distribution dlicate 15 16. Qemuhttp://fabrice.bellard.free.fr/qemu/ F. Bellard, produit sous licence GPLLogiciel de machine virtuelle Produit trs ingnieux : virtualisation native ou parmulationAcclration potentielle : kqemu ou kvmProduit mature, stableInterface un peu dsute 16 17. VirtualBox http://www.virtualbox.org/ Logiciel de machine virtuelle de Innotek GMBHCoexistence d'une version Open Source et d'uneversion diteurLes 2 versions sont trs activesUtilise des parties de Qemu (boot)Acclration par moduleInterface aboutie Dmarrage de VM en quelques clics 17Gourmand en RAM 18. Xenhttp://xen.org/ University of Cambridge - CitrixParavirtualiseur, n sous la forme d'un moniteurDisponible pour les machines sans extensions devirtualisation Dans ce cas, un noyau modifi est ncessaireProfite des extensions de virtualisation si disponiblesdepuis la version 3.01Configuration souple mais complexeDom0 (hte) limit certains kernels (patches lourds)18 19. ConclusionPlusieurs solutions libres pour plusieursproblmes Couverture des principales technologiesOutils d'administration locale et distance enretrait Dveloppements en cours 19 20. ConclusionApproche oppose au clusterCluster : n machines regroupes en une machine logiqueLes deux approches devraient en fait trecomplmentairesLe cluster apporte la sret et la capacit en pointe de charge, lavirtualisation consolide l'utilisation globale.Gnralisation : n machines logiques sur pmachines physiques Possible et mme oprationnel sur certains services (SGDB/JDBC) Solutions encore spcifiques20 21. Merci de votre attentionbdonnette@linagora.com 21